Le plus grand bateau jamais construit sur terre, plus massif que la tour Eiffel a connu une fin tragique

Date:

L’épopée du Seawise Giant : Du phénix des mers au crépuscule d’un géant

Vous connaissez probablement l’histoire du Titanic, mais celle du Seawise Giant est tout aussi fascinante, sinon plus. Ce supertanker, plus long que la Tour Eiffel, a connu une histoire marquée par la destruction et une incroyable renaissance, avant de finalement rencontrer son déclin.

Lire aussi :

Naissance d’un colosse des mers

À la fin des années 1970, la demande pour un énorme supertanker fut faite par un homme d’affaires grec auprès de Sumitomo Heavy Industries, basé à Tokyo. Juste avant l’achèvement du navire en 1979, le commanditaire se rétracta pour des raisons encore obscures, laissant le navire sans propriétaire jusqu’à ce que Tung Chao Yung, dirigeant de la société de logistique Orient Overseas Container Line, le rachète et demande qu’il soit encore agrandi.

Une capacité de 12 Boeing 747 et plus grand qu’un stade de foot ! Le nouveau mastodonte des airs est destiné à transporter des éoliennes à travers le monde

Une survie miraculeuse

Le Seawise Giant mesurait impressionnants 458 mètres de long et pouvait transporter plus de 564 000 tonnes de cargo. Sa taille démesurée le rendait plus long que l’Empire State Building si on le plaçait debout. En 1988, au plus fort de la guerre Iran-Irak, le navire fut frappé par des missiles irakiens alors qu’il était chargé de pétrole iranien. La catastrophe semblait totale, mais ce n’était que le début d’une incroyable résurrection.

De l’Enfer au renouveau

Déclaré perte totale et laissé à l’abandon, le sort du Seawise Giant prit un tournant lorsqu’une entreprise norvégienne, Normal Internation, décida de le renflouer et de le réparer, remplaçant 3 700 tonnes d’acier. Renommé Happy Giant, puis Jahre Viking après son acquisition par le magnat norvégien du transport maritime Jørgen Jahre, le navire reprit la mer pour une nouvelle vie.

Un viking géant incapable d’emprunter le canal de Suez

Le navire, désormais connu sous le nom de Jahre Viking, navigua à nouveau, transportant du pétrole brut entre les États-Unis et le Moyen-Orient. Son immense taille et sa capacité en faisaient un acteur de poids sur les routes maritimes, bien que cela le rendît également inadapté aux passages étroits comme le canal de Panama ou de Suez.

Source : Wikimedia common
Source : Wikimedia Commons

Un déclin inévitable

Avec le temps, les exigences du commerce maritime évoluèrent, favorisant des navires plus petits, rapides et manœuvrables. Le Jahre Viking, avec ses coûts opérationnels élevés et sa consommation importante de carburant, ne pouvait plus rivaliser. Vendu à First Olsen Tankers, il fut transformé en unité de stockage flottante, avant d’être finalement démantelé en Inde en 2009.

L’héritage d’un Titan

Aujourd’hui, seul reste l’ancre du Seawise Giant, exposée au Musée maritime de Hong Kong, pesant 36 tonnes. L’histoire du Seawise Giant, marquée par des rebondissements dramatiques et une fin symbolique, reste dans les annales maritimes comme un témoignage de l’ambition humaine et de ses limites.

Le dernier BelugaXL, surnommé BXL offre une capacité de chargement très supérieure et réduit fortement les émissions de carbone

Cet article explore l’histoire remarquable du Seawise Giant, le plus long navire jamais construit, depuis son origine tumultueuse jusqu’à sa renaissance spectaculaire et son déclin final. Sa capacité à surmonter les adversités, ses transformations successives et son impact durable sur l’industrie maritime illustrent la grandeur et la fragilité des créations humaines.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Le plus grand avion du monde étonne encore par son histoire tragique et son matériau principal avec lequel il était construit : le bois

"Spruce Goose" : L'histoire du géant des airs qui a marqué l'aviation Le Hughes H-4 Hercules, plus connu sous...

Ce Français leader mondial dans la construction durable investit 1,9 milliards d’euros dans ce champion australien et s’impose comme un acteur incontournable dans la...

Saint-Gobain révolutionne le marché australien avec une acquisition stratégique majeure. Saint-Gobain vient de conclure un accord définitif marquant une...

Les États-Unis inaugurent une première mondiale avec ce Ferry d’un nouveau genre et qui fonctionne exclusivement avec un carburant encore peu présent dans la...

Le premier Ferry à hydrogène du monde prêt à naviguer. Le MV Sea Change, premier ferry commercial à hydrogène,...

Ces scientifiques coréens découvrent une nouvelle propriété exceptionnelle à ce matériau qui promet +145% de production d’hydrogène vert

Le nouveau matériau qui va changer le monde de l'énergie. Cette avancée scientifique majeure en provenance de Corée promet...