“ni repris ni échangé” pendant les soldes, quels sont vos droits ?

Date:

Partager:

Les soldes sont une période très attendue pour réaliser de bonnes affaires. Cependant, en tant que consommateur, il est crucial de connaître vos droits pour éviter toute déconvenue. Cet article, basé sur les recommandations de l’Institut national de la consommation (INC) et du ministère des Finances, vous éclairera sur vos droits et recours durant cette période.

Obligations d’affichage des prix durant les soldes

La réglementation des soldes impose des règles strictes aux commerçants. Ils doivent afficher clairement le prix avant et après la réduction. Ce prix antérieur doit être le plus bas pratiqué les 30 jours précédant les soldes. De plus, il est interdit d’augmenter artificiellement les prix avant les soldes. Cette transparence est essentielle pour garantir l’équité des transactions.

Retours et garanties en magasin

Un point souvent méconnu est que les articles soldés bénéficient des mêmes garanties que les autres articles. En cas de vice caché, le client a le droit de demander réparation, remplacement ou remboursement. Néanmoins, sauf engagement contraire du vendeur, le remboursement ou l’échange d’un article soldé n’est pas une obligation légale en l’absence de vice caché. Il est donc conseillé de vérifier la politique du magasin avant l’achat.

Les soldes sur internet

Les règles sont identiques pour les ventes en ligne : même période de soldes et même réglementation sur l’affichage des prix. Le droit de rétractation est un atout majeur pour les achats en ligne : vous disposez de 14 jours après la livraison pour retourner un produit soldé, sans pénalité. Attention cependant aux frais de retour qui peuvent être à votre charge.

La mention “Ni repris, Ni échangé” pendant les soldes est abusive

Il est important de souligner que la mention « Pendant les soldes, ni repris, ni échangé » est considérée comme abusive. Les limitations de garanties sur les soldes sont illégales. Les consommateurs ont droit aux garanties légales de conformité et contre les vices cachés, indépendamment de la période des soldes.

Quels recours en cas de problèmes ?

Si vos droits n’ont pas été respectés, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez contacter une association de consommateurs ou la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Il est aussi possible de faire un signalement sur la plateforme SignalConso.fr.

Les soldes offrent de belles opportunités, mais restez vigilants et informés de vos droits. Une consommation avertie est une consommation responsable.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Bison Futé : Évitez la catastrophe, les heures exactes où vous ne devez ABSOLUMENT pas prendre la route !

Le troisième weekend des vacances d'hiver s'annonce chargé sur les routes de France, entre départs et retours de...

La prolifération des normes environnementales : un casse-tête pour les PME

Une inflation normative qui inquiète L'ouverture du Salon International de l’Agriculture (SIA) ce samedi 24 février met en lumière...

C’est le métal le plus cher du monde : 1,33 Millions d’Euros le kilogramme

L'osmium, le métal le plus cher du monde, avec un prix vertigineux atteignant 1.330.820 euros le kilogramme, suscite...

Création d’un premier jalon pour une norme mondiale en termes de sécurité en ligne des mineurs

Dans un monde où l'utilisation des réseaux sociaux par les mineurs s'accroît de façon exponentielle, la protection de...