Un enfant sur quatre, soit 20 millions d’enfants, est menacé par la pauvreté ou l’exclusion sociale en Europe

Date:

À l’orée d’une période électorale cruciale pour l’Europe, l’UNICEF lance un appel pressant à l’Union européenne pour qu’elle renforce la protection et la promotion des droits de l’enfant. Un rapport récemment publié met en lumière les multiples défis auxquels sont confrontés les enfants au sein de l’UE, allant de la pauvreté croissante à la dégradation de la santé mentale, en passant par les risques liés à la pollution et aux abus en ligne.

Un constat alarmant : la pauvreté et l’exclusion sociale

Selon le rapport « La situation des enfants dans l’Union européenne 2024 », un enfant sur quatre, soit 20 millions d’enfants, est menacé par la pauvreté ou l’exclusion sociale, marquant une augmentation inquiétante de 1 million d’enfants depuis 2019. Cette statistique souligne une réalité sombre dans une région parmi les plus prospères du monde.

La santé mentale des jeunes : une crise silencieuse

La santé mentale émerge comme un défi majeur, avec plus de 11 millions d’enfants et de jeunes affectés par des troubles mentaux. Les adolescents, en particulier, sont vulnérables à l’anxiété et à la dépression, affectant un cinquième des 15-19 ans. La pandémie de COVID-19 a exacerbé cette crise, révélant un manque criant de données et de ressources pour y faire face efficacement.

L’impact dévastateur de la pollution

Le rapport met également en évidence les dangers de la pollution, notamment les pesticides, qui menacent la santé et le développement de près d’un enfant sur vingt. En 2019, 472 décès d’enfants et de jeunes dans l’UE ont été directement liés à la pollution de l’air, la majorité étant des nourrissons de moins d’un an.

Les risques du numérique : entre opportunités et menaces

L’avènement du numérique, tout en ouvrant de vastes horizons, expose les enfants à des dangers tels que le cyberharcèlement, l’exploitation sexuelle en ligne, et les discours de haine. Un enfant sur huit reçoit des sollicitations sexuelles non désirées dès l’âge de 12 ans, un phénomène alarmant qui nécessite une action immédiate.

L’appel à l’action de l’UNICEF

Face à ces défis, l’UNICEF exhorte l’UE à agir de manière décisive. Bertrand Bainvel, représentant de l’UNICEF auprès des institutions européennes, souligne l’importance de s’appuyer sur les progrès récents, tels que l’adoption de la stratégie de l’UE sur les droits de l’enfant en 2022 et la garantie européenne pour l’enfant. Il est crucial, selon lui, que l’UE intensifie ses efforts pour garantir le bien-être et l’avenir des enfants, en particulier ceux qui sont les plus vulnérables.

Recommandations clés

  • Maintenir et accélérer les progrès en matière de droits de l’enfant et augmenter les investissements dans les services essentiels.
  • Renforcer la politique de l’enfance en intégrant systématiquement l’impact sur les droits des enfants dans toutes les politiques et législations de l’UE.
  • Agir contre la pauvreté infantile en mettant en œuvre la garantie européenne pour l’enfant à travers l’UE.
  • Adopter une stratégie globale en matière de santé mentale, dotée de ressources adéquates.
  • Évaluer l’impact du Green Deal sur la santé et le bien-être des enfants.
  • Promouvoir l’utilisation sûre des technologies numériques par les enfants, tout en réduisant la fracture numérique.

Alors que l’UE se prépare pour les élections du Parlement européen en juin, l’UNICEF espère que son rapport éclairera les décisions futures et encouragera une action concertée pour protéger les droits et le bien-être des enfants. Dans une Europe confrontée à des défis sans précédent, la protection des plus jeunes et des plus vulnérables doit être une priorité absolue.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

GPS de smartphone au volant, vous risquez une amende de 150€

Aujourd'hui, les smartphones sont devenus indispensables dans notre quotidien et leur utilisation s'est même étendue à nos déplacements...

Déforestation et Café : Ce que votre tasse ne vous dit pas

Le Cirad, en collaboration avec l’International Standard for Information in Coffee (ISIC), a récemment publié une étude dans...

La régulation de la shrinkflation : une nouvelle ère de transparence pour les consommateurs

La pratique commerciale controversée connue sous le nom de "shrinkflation", qui consiste à diminuer la quantité d'un produit...

Le collège Aliénor d’Aquitaine en finale du 17e Concours CGénial

Le 15 mai 2024, le collège Aliénor d'Aquitaine de Salles (Gironde) disputera la finale du 17e Concours CGénial...