Opération de contre-minage d’un obus historique dans la rade de Brest

Date:

Le Groupe de Plongeurs Démineurs (GPD) de l’Atlantique est prévu pour mener une opération de contre-minage le mardi 23 avril 2024, ciblant une munition historique, précisément un obus de 305 mm, localisée dans la rade de Brest près de la pointe de la presqu’île de Plougastel.

Contexte de l’opération

Cette intervention répond à la découverte d’un engin explosif datant probablement de conflits passés, immergé et jugé dangereux. La munition sera déplacée depuis sa position initiale (48°18.32’N – 004°28.12’W) vers un lieu plus sûr pour le contre-minage, situé à (48°20.96’N – 004°28.49’W), conformément aux normes de sécurité établies.

Mesures de sécurité en vigueur

La préfecture maritime de l’Atlantique a émis un arrêté détaillant les mesures de sécurité pour assurer la protection des personnes et des biens :

  • Interdiction des activités nautiques et subaquatiques : Entre 10h00 et 13h00, toutes activités nautiques, incluant la plaisance, le kayak et la baignade, seront interdites dans un rayon de 1500 mètres autour de l’obus.
  • Restriction de navigation : La présence de navires de commerce, de plaisance à moteur, et de pêche sera prohibée dans un rayon de 400 mètres autour de l’engin explosif.

Ces restrictions sont imposées pour minimiser le risque d’accidents, sachant que les explosions sous-marines peuvent provoquer des blessures graves et des lésions auditives.

Information et communication

La préfecture et les autorités locales, y compris les communes de Plougastel-Daoulas et de Lanvéoc-Poulmic, ont pris les mesures nécessaires pour informer la population et les marins. Des avis urgents aux navigateurs seront également diffusés pour s’assurer que tous les usagers de la mer sont au courant des restrictions temporaires.

Il est crucial que les directives soient scrupuleusement respectées pour garantir le succès de l’opération et la sécurité de tous. Des sanctions sont prévues en cas de non-respect de ces interdictions.

Cette opération de contre-minage reflète l’importance de la gestion des munitions historiques et de la sécurité maritime. Elle met en lumière le travail méticuleux et risqué des plongeurs démineurs, essentiel pour la sécurité des zones maritimes fréquentées. La coopération de la communauté maritime et locale est indispensable pour naviguer ces défis de manière sécuritaire.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

C’est le wagon intermodal le plus rapide d’Europe

Dans le contexte actuel de décarbonation des transports, le fournisseur de solutions logistiques intermodales MODALIS frappe un grand...

TotalEnergies sous le feu des critiques étrenne un des projets d’énergie renouvelable les plus ambitieux de ces dernières années dans la Marne

Un tournant majeur dans l'énergie renouvelable en France. TotalEnergies a récemment inauguré son plus grand parc éolien en France,...

Interstellar Lab et la Fondation Antoine de Saint Exupéry vont cultiver des roses sur la Lune

Interstellar Lab, entreprise pionnière dans le domaine de la biotechnologie spatiale, s'associe avec la Fondation Antoine de Saint...

Airbus lance un Tech Hub au Japon pour renforcer l’innovation aérospatiale

Airbus a annoncé la création d'un nouveau Tech Hub au Japon, un projet visant à renforcer les partenariats...