Quelles sont les espèces de baleines que l’on peut voir en France?

Date:

Partager:

Le littoral français métropolitain, avec ses vastes étendues d’eau bordant l’Atlantique, la Manche et la Méditerranée, offre un spectacle naturel époustouflant qui attire de nombreux touristes chaque année. Parmi ces merveilles, la présence de baleines se démarque. Ces géants des mers, symboles de puissance et de majesté, sont une attraction incontournable pour les amoureux de la nature. Voici un tour d’horizon des espèces de baleines que vous pourriez avoir la chance d’observer le long des côtes françaises.

Le Rorqual commun

Le Rorqual commun, également appelé Balaenoptera physalus, est la deuxième plus grande espèce de baleine après la baleine bleue. C’est une baleine à fanons ou Mysticète. Les fanons sont de robustes lames flexibles, semblables à des peignes, de teinte brune à noire, garnies de touffes de poils épais. Fixés à la mâchoire supérieure de la baleine, ils jouent un rôle essentiel dans son alimentation. Ces créatures majestueuses peuvent atteindre une longueur de 27 mètres et peser jusqu’à 70 tonnes. Les côtes bretonnes, la méditerranée ainsi que celles du Pays basque, sont des lieux privilégiés pour les observer, notamment entre avril et octobre.

Le Cachalot

Le Cachalot du golfe de Gascogne

Majestueux et impressionnant, le cachalot (Physeter macrocephalus) est connu pour être le plus grand prédateur à dents du monde. Ils peuvent atteindre jusqu’à 20 mètres de long. Ces créatures préfèrent les eaux profondes, donc pour les observer, il est recommandé de participer à des excursions en haute mer, notamment au Pays Basque.

Le Petit rorqual ou Baleine de Minke

Le Petit rorqual ou Baleine de Minke

Bien qu’il porte le nom de “petit”, le Petit rorqual, ou Balaenoptera acutorostrata, peut mesurer jusqu’à 10 mètres de long. Ces baleines sont fréquemment observées en Méditerranée, notamment au large de la Côte d’Azur mais aussi au large du gouf de Cap Breton dans le Pays Basque.

Le Globicéphale noir

Le Globicéphale noir du golfe de gascogne

Cette espèce, aussi connue sous le nom de Baleine Pilote (Globicephala melas), est une espèce de dauphin plus grande et robuste. Ils peuvent être observés principalement en Atlantique, surtout autour de la Bretagne, de la Basse-Normandie et au Pays Basque au large d’Hendaye. Ils se déplacent généralement en grands groupes, offrant ainsi un spectacle incroyable.

La Baleine de Cuvier

Connu aussi sous le nom de Ziphius cavirostris, la Baleine de Cuvier dotée d’un corps robuste et d’une tête large. Ce qui la rend particulièrement intéressante, c’est sa capacité à plonger à des profondeurs impressionnantes, parfois jusqu’à 3 000 mètres, la rendant ainsi l’une des espèces les plus profondes du règne animal. Si cette baleine est relativement discrète et difficile à repérer, la chance pourrait sourire aux observateurs patients au large de la Bretagne, de la Méditerranée et du Pays Basque.

La Baleine Bleue

La Baleine Bleue du Golfe de Gascogne

La Baleine bleue, ou Balaenoptera musculus, est la plus grande créature vivante sur Terre, pouvant atteindre une longueur impressionnante de 30 mètres et peser jusqu’à 200 tonnes. Sa présence dans les eaux françaises est rare, mais pas impossible. Les observations les plus fréquentes se font en Méditerranée, notamment aux abords du sanctuaire Pelagos, un espace protégé dédié à la protection des mammifères marins et parfois au Pays Basque. Le simple fait d’apercevoir ce géant de la mer est une expérience inoubliable en soi.

Les Mésoplodons

Les mésoplodons, ou baleines à bec, sont des cétacés dentés qui appartiennent à la famille des Ziphiidae. Ces animaux, souvent méconnus du grand public, sont pourtant fascinants en raison de leurs adaptations spécifiques pour la plongée profonde. Plusieurs espèces de mésoplodons peuvent être observées dans les eaux françaises. Voici une liste de ces espèces :

  • Mésoplodon bidens (Sowerby) : Aussi appelé baleine à bec de Sowerby, c’est l’une des espèces de mésoplodons les plus fréquemment observées dans le nord-est de l’Atlantique.
  • Mésoplodon densirostris (Blainville) : Connu également sous le nom de baleine à bec de Blainville, cet animal est reconnaissable à la bosse proéminente sur son bec.
  • Mésoplodon europaeus (Gervais) : La baleine à bec de Gervais est une autre espèce potentiellement observable dans les eaux françaises, bien qu’elle soit relativement rare.
  • Mésoplodon mirus (True) : Cette espèce, aussi appelée baleine à bec de True, est occasionnellement rencontrée.
  • Mésoplodon grayi (Gray) : Bien que les observations soient rares, cette espèce est aussi présente dans les eaux adjacentes à la France.

Observer les cétacés au Pays Basque Français : le catamaran Atalaya d’Explore Ocean

Conseils pour l’observation

Si l’idée d’observer ces magnifiques créatures vous séduit, voici quelques recommandations :

  • Respectez les distances : Pour la sécurité des baleines et la vôtre, gardez une distance raisonnable.
  • Optez pour une excursion spécialisée : De nombreuses entreprises offrent des excursions en mer pour observer les baleines. Ces professionnels connaissent les meilleures périodes et lieux d’observation.
  • Soyez patients : Comme pour toute observation de la faune, rien n’est garanti. Apportez des jumelles, soyez patient et profitez du moment présent.

En conclusion, la France offre une variété d’opportunités pour observer ces géants des mers. Que ce soit en Bretagne, en Normandie, en Méditerranée ou au Pays Basque, ces expériences resteront gravées dans votre mémoire. Alors, n’hésitez pas à prendre le large et à vivre ce moment magique!

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Attention à la tentation de prévoir un retour sur investissement élevé à partir d’anomalie boursière d’après cette étude

Les facteurs prédisant les retours sur investissement du marché boursier, excitants mais peu fiables. Les anomalies du marché boursier,...

« En 2024, une femme = un homme ? Une question de pouvoir » Conférence capitale sur les droits des femmes

À l'occasion de la journée internationale des Droits des Femmes, Anne Hidalgo, Maire de Paris, met en place...

Le comité éthique et scientifique de Parcoursup dévoile son rapport annuel

Le Comité éthique et scientifique de Parcoursup (CESP) a officiellement remis son rapport annuel 2023 à Sylvie Retailleau,...

Comment choisir le bon traiteur pour son mariage ?

Organiser un mariage est une expérience passionnante qui comporte également de nombreux défis. Parmi les éléments clés à...