C’est arrivé un 28 septembre : premier vol autour du monde en 1924

Date:

L’aviation militaire américaine a toujours été à la pointe de l’innovation dans le domaine aérien. L’un des exploits les plus mémorables de l’histoire de l’aviation est le premier vol avec escales autour du monde, réalisé par deux avions de l’armée américaine, le “Chicago” et le “New Orleans”. Cette audacieuse aventure a repoussé les limites de l’aviation et marqué un tournant historique.

L’équipage héroïque

Le 2 février 1924, deux avions Douglas World Cruisers, le “Chicago” et le “New Orleans,” se préparaient à un périple épique qui allait les emmener autour du monde. Chacun de ces avions était piloté par un équipage intrépide de l’United States Army Air Service, prêt à relever le défi. Le “Chicago” était commandé par le lieutenant Lowell H. Smith, tandis que le “New Orleans” était sous la direction du lieutenant Leslie P. Arnold.

Le périple épique

Ce voyage historique de 44 000 kilomètres (27 000 miles) était un exploit sans précédent à l’époque. Les avions ont été spécialement conçus et équipés pour le vol long-courrier, avec des réservoirs de carburant supplémentaires et des moteurs fiables. L’itinéraire traversait quatre continents et nécessitait de nombreuses escales pour effectuer des réparations, se ravitailler en carburant et éviter les conditions météorologiques défavorables. Le périple a débuté à Seattle, Washington, et a emmené les avions à travers les États-Unis, le Canada, l’Alaska, puis le reste du monde. Les défis furent nombreux : naviguer à l’aide de cartes et de boussoles, atterrir sur des terrains accidentés, et affronter des conditions météorologiques extrêmes.

C’est arrivé un 28 septembre : découverte de la pénicilline en 1928

 

L’épopée du “Chicago”

Le “Chicago” a finalement terminé son voyage le 28 septembre 1924, de retour à Seattle après 175 jours d’aventure. L’avion avait subi de nombreuses réparations et modifications tout au long du périple, mais l’équipage était déterminé à accomplir l’exploit.

La fin tragique du “New Orleans”

Malheureusement, le “New Orleans” a été victime d’une catastrophe en Alaska. Après un atterrissage difficile sur une piste enneigée, l’avion a été gravement endommagé, mais l’équipage a survécu. Bien que le “New Orleans” n’ait pas pu terminer le vol autour du monde, son rôle dans cette aventure audacieuse est resté inoubliable.

Un héritage durable pour l’aviation

Ces deux avions, le “Chicago” et le “New Orleans,” ont marqué l’histoire de l’aviation en accomplissant l’impensable à l’époque : un tour du monde. Leur exploit a contribué à l’avancement de la technologie aéronautique et a ouvert la voie à des vols transcontinentaux et internationaux plus sûrs et plus fiables.

L’aventure du “Chicago” et du “New Orleans” est un rappel de la détermination, du courage et de la persévérance des pionniers de l’aviation. Leurs exploits ont laissé une empreinte durable dans l’histoire de l’aviation militaire et civile, inspirant les générations futures à rêver en grand et à repousser les limites du possible dans les cieux. Elle a préparé la voie au premier vol transatlantique, cette-fois-ci sans escale, réalisée 21 mai 1927 par Charles Lindbergh.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Ce champion français de la chimie investit 250 millions d’euros aux États-Unis et s’impose comme un acteur essentiel dans le secteur clé des semi-conducteurs

Air Liquide prend un nouveau tournant aux États-Unis. Dans un mouvement stratégique audacieux, Air Liquide a annoncé la construction...

Gagnant Concours Lépine 2024 : Artha caméra de reconnaissance 3D pour les malvoyants

Les lunettes Artha, lauréates du prestigieux Concours Lépine 2024, représentent une avancée technologique majeure pour les personnes malvoyantes....

Cybermenaces et pénurie de main-d’œuvre : un terrain fertile pour l’infiltration par des hackers

En France, comme dans de nombreux autres pays développés, la cybersécurité fait face à une grave pénurie de...

Les papas célibataires brisent les stéréotypes pour la fête des pères

À l'approche de la fête des pères, un événement marqué par l'affection et la reconnaissance envers les pères...