L’arbitrage, grand gagnant du quart de finale France-Afrique du Sud ?

Date:

Silence pesant hier soir au Stade de France. En quart de finale de la Coupe du Monde, le XV de France s’est incliné face à l’Afrique du Sud (28-29). C’est après un match à couper le souffle que les springboks ont réussi l’exploit de sortir la France de sa propre Coupe du Monde.

Mais dès le coup de sifflet final, les voix se sont élevées contre l’arbitrage jugé en faveur du tenant en titre.

Retour sur une soirée douloureuse.

La France, une instance sous représentée dans le rugby ?

Dès la fin du match, les joueurs français, dont le capitaine Antoine Dupont, ont vivement critiqué l’arbitrage de Ben O’Keeffe, le Néo-Zélandais aux manettes de ce quart de finale.

Mais cette controverse met en lumière une problématique plus large : la sous-représentation de la France dans les instances de World Rugby, comme l’a souligné Florian Grill, le président de la Fédération française de rugby. Ce manque de poids est-il responsable d’un arbitrage défavorable ? Certains l’affirment, d’autres le suggèrent.

Ce dernier a exprimé son souhait de voir la France mieux représentée à l’échelle internationale. Il a mentionné le manque d’arbitres français de champ, l’absence de Français au sein du conseil de World Rugby, ainsi que la faible participation française dans les commissions. Pour lui, cela représente un défi à relever pour peser davantage dans le rugby mondial. Ce manque de poids est-il responsable d’un arbitrage défavorable ? Certains l’affirment, d’autres le suggèrent.

Florian Grill a précisé que la Fédération avait entamé des démarches en ce sens depuis trois mois. La nécessité pour la France d’avoir un poids significatif au niveau international avait déjà été évoquée par Grill dans une précédente interview à Midi Olympique.

Toutefois, Grill a également tenu à remercier Fabien Galthié et ses joueurs pour leur parcours pendant cette Coupe du Monde. Il a salué leur exemplarité en matière de respect, de solidarité, de loyauté, d’esprit d’équipe et de résilience, des valeurs chères au rugby et à la société en général. Il a insisté sur le fait que la déception de cette défaite ne saurait remettre en question le travail accompli au cours des quatre dernières années.

La Coupe du Monde de Rugby 2023 : Une ouverture époustouflante !

Les joueurs français vent debout contre l’arbitrage

Le spectre de la Coupe du Monde 1995 pèse beaucoup dans la perception de l’arbitrage. Mais dès le coup de sifflet final, les joueurs de l’équipe de France sont sortis du silence pour critiquer un arbitrage en faveur des springboks. Pénalités non accordées, carton jaune qui aurait pu virer au rouge ou encore indisciplines sud-africaines trop peu sanctionnées, joueurs et spectateurs n’ont pas apprécié l’arbitrage d’hier soir.

Bernard Laporte estime que la défaite est d’abord due à une équipe de France en deçà durant la seconde mi-temps

Après la défaite, de nombreux joueurs français, notamment le capitaine Antoine Dupont, ont vivement critiqué les décisions de l’arbitre. Néanmoins, Bernard Laporte, l’ancien sélectionneur du XV de France et ex-président de la Fédération, a apporté une opinion différente. Il a déclaré qu’il ne fallait pas entièrement imputer la défaite à l’arbitrage.

Selon Laporte, la principale raison de la défaite réside dans la performance des remplaçants des Springboks. Il a expliqué que leur entrée en jeu a été décisive, tandis que les remplaçants français n’ont pas été à la hauteur des titulaires, ce qui a été déterminant dans le résultat final.

L’ancien sélectionneur de l’équipe de France a souligné que le banc de l’équipe sud-africaine était d’une grande qualité, composée de joueurs de niveau international.

Pour lui, les remplaçants français n’ont pas réussi à maintenir le même niveau de performance que les titulaires, ce qui a favorisé l’Afrique du Sud dans les dernières minutes du match.

Un lendemain difficile et une défaite qui restera longtemps dans les mémoires

La défaite du XV de France sera difficile à encaisser et il faudra encore quelques jours pour digérer la déception.

De son côté, l’Afrique du Sud se prépare à affronter l’Angleterre en demi-finale au Stade de France samedi prochain.

Les débats concernant l’arbitrage et la performance de la France continueront à animer les discussions autour de cette Coupe du Monde encore longtemps.

 

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Thomas VIGNAU
Thomas VIGNAU
Passionné d'actualité et de littérature, je suis à l'écoute des dernières informations. J'interroge également les décideurs pour comprendre les rouages de leur entreprise

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Gardez vos bijoux intacts, même dans l’eau : quels matériaux privilégier ?

Lorsqu'il s'agit de choisir des bijoux à porter au quotidien ou en certaines occasions spéciales, il est crucial...

Ce champion français de la construction cartonne en Angleterre avec ce méga contrat de 230 millions d’€ pour repenser le réseau urbain de la...

Dans une ère où les infrastructures urbaines deviennent le cœur battant des villes modernes, la ville de Milton...

Le chocolat cache un terrible secret pour votre santé d’après cette étude (non ce n’est pas “vous faire grossir”)

Attention gourmands! Le chocolat peut cacher un danger insoupçonné dans vos desserts préférés. Découvrir pourquoi le chocolat nous fascine...

EDF décroche un contrat d’importance stratégique pour la France et l’Italie visant à connecter ces 3 régions méditerranéennes

Un bond en avant pour la coopération énergétique entre la France et l'Italie. EDF et Terna, deux géants du...