Églantine Esposito, directrice de l’école Altéa Business & Digital School

Date:

Aujourd’hui, dans le cadre de portait de boss, j’ai eu la chance de rencontrer Églantine Esposito, directrice de l’école Altéa Business & Digital School à Mérignac. À la fois passionnée, passionnante et à l’écoute de ses élèves, Églantine Esposito met un point d’honneur à délivrer des formations attentives et soucieuses de la réussite de chaque alternant.

Le parcours du combattant

Quand et pourquoi avez-vous décidé de devenir directrice d’une école ?

Je n’ai pas vraiment décidé de devenir un jour directrice d’école.

J’ai commencé ma carrière dans le monde de la grande distribution, puis de la presse quotidienne régionale et la publicité avant de devenir directrice d’école.

Ce sont plutôt les opportunités professionnelles qui se sont présentées à moi qui m’ont permis d’en arriver là.

Je suis très fière de mon évolution, car en tant que directrice d’école, on a l’opportunité d’influencer positivement la vie des élèves.

J’œuvre pour la mise en place de changements positifs, que ce soit dans les programmes pédagogiques, les innovations pédagogiques ou les nombreux partenariats avec les entreprises développés depuis de nombreuses années.

Altéa Business & Digital School, une école de commerce sur mesure

En tant que directrice, quelles sont vos forces et faiblesses que vous estimez importantes ? 

En tant que directrice d’école, il est essentiel de maintenir une vision sur le moyen et long terme. Il est par exemple important d’identifier les tendances en élaborant des plans stratégiques pour rester pertinent dans l’offre de formation proposée et compétitive dans un secteur très concurrentiel. C’est une mission quotidienne qui me tient à cœur.

Une directrice d’école doit avoir une vision claire et être capable de guider son équipe vers la réalisation de cette vision.

Ma première force, c’est mon vaste réseau. Grâce à mon expérience, j’ai acquis de nombreux contacts dans le secteur des affaires. Le réseau est un atout indispensable pour établir des partenariats, mais aussi pour optimiser les opportunités de recrutements en apprentissage.

Enfin, ma motivation est aussi un atout. Ce métier demande beaucoup d’exigence sur le plan professionnel et mon objectif principal, est de contribuer à la réussite de nos générations en mettant tout en œuvre tout ce qui est possible.

Pouvez-vous partager un moment marquant et positif de votre carrière ?

Je dirai qu’un des moments les plus marquants, gratifiant et positif de ma jeune carrière a été en mai 2022 à l’occasion du Gala des diplômés des promos 2020 et 2021 ou nous avons également célébré les 20 ans de l’école ainsi que la passation officielle avec l’ancienne directrice, Maryline RENARD.

J’ai ressenti à la fois de la fierté et un immense honneur lors de cet évènement. Cela m’a rappelé à quel point nous faisions tous partie d’une même communauté. Il est important de fournir aux élèves des opportunités d’apprentissage, mais également d’engagement envers leur école. 

Quel échec mémorable a le plus contribué à votre développement professionnel ?

Sans rentrer dans les détails, je dirai le recrutement, qui malheureusement n’est pas une science exacte. Il arrive parfois qu’un élève ne suive pas le chemin que nous estimions au départ. Chaque élève qui abandonne est un échec, cela arrive rarement, heureusement. 

Quel conseil donneriez-vous à votre jeune moi qui commençait sa carrière ?

Je suis quelqu’un d’extrêmement positive et mon meilleur conseil, serait de toujours croire en soi, en ses rêves et qu’il faut savoir tirer du positif de ses échecs. Il faut s’en servir comme d’une force pour rebondir. Je dirais à mon jeune moi que les échecs nous apprennent plus que les réussites.

Pour illustrer mes propos, je citerai Socrate « La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé ».

Entrée VIP dans la vie d’une directrice d’école

Quelles tâches quotidiennes dans votre école appréciez-vous le plus ?

L’Humain avant tout.

Le relationnel et les échanges avec l’équipe, les formateurs, les jeunes et les entreprises. C’est d’ailleurs le cœur de mon métier. En tant que directrice, je veille à la réussite de chacun et cela passe par l’humain et par les petits gestes du quotidien. 

Y a-t-il des responsabilités que vous préférez déléguer ou que vous n’appréciez pas particulièrement ?

Honnêtement, non. Je suis polyvalente, j’aime toutes les tâches au quotidien, mais malheureusement je ne peux pas être partout. Il n’y a pas une tâche en particulier qui me déplaît par contre, il m’arrive de ne pas pouvoir faire tout ce que je veux, par manque de temps.

Arrivez-vous à trouver l’équilibre entre votre vie personnelle et votre vie professionnelle ?

Complètement. Je suis épanouie et j’ai réussi à trouver le bon équilibre entre ma vie perso et pro. Mais cet accomplissement je ne le dois pas seulement à moi. C’est aussi grâce à une équipe formidable et une vie perso bien remplie.

Qu’est-ce qui vous rend le plus fière dans la réussite de votre école ?

Je suis fière de mon école. Je suis fière de notre engagement envers l’excellence qui se traduit notamment par les taux de réussite aux examens. Ce qui prouve que nous sommes une école sérieuse et qui fournit une formation de qualité.

Je suis également fière lorsque d’anciens élèves font appel à nous pour leur besoin en recrutement et deviennent à leur tour des clients. Dans ce cas de figure, il y a une véritable sensation de réussite. 

Qu’aimeriez-vous laisser à la planète  

Je suis très attentive à mes choix et mes comportements dans la vie quotidienne, mais j’ai conscience que le « sans faute » n’existe pas et qu’il y a toujours des progrès à faire…

Je suis une mère de famille qui habite cette planète et j’aimerais la laisser en bon état pour nos enfants. Ce souci se traduit aussi dans mon école, il y a une véritable éducation à faire, car les élèves sont des adultes en devenir, il est impératif de leur transmettre les bons gestes, car ce sont eux les entreprises de demain. 

Quel est le plus de votre école, une innovation, une formation spécifique, une philosophie qui vous démarque ?

Altéa Business & Digital School, c’est une école spécialiste de l’alternance du BTS au BAC+5, depuis plus de 20 ans.
Chaque année, nous accompagnons des centaines d’entreprises dans leur démarche de recrutement. Nous croyons à la puissance de l’alternance et nous formons les leaders de demain grâce à un enseignement de qualité ! Nous contribuons au développement de nos jeunes diplômés afin qu’ils soient bien préparés pour leur carrière.

Altéa Business & Digital School ne propose pas seulement une alternance classique, nous mettons en place un projet pour chaque élève et nous personnalisons nos formations avec des modules complémentaires comme l’aide à la gestion du stress ou la prise de parole en public.

Questions spécifiques

Existe-t-il une personne réelle ou fictive qui vous inspire dans votre parcours professionnel ?

Simone Veil est pour moi une source d’inspiration en raison de sa contribution significative à la société, de sa force personnelle et de sa capacité à surmonter l’adversité. Elle a démontré qu’on peut être un leader sans agressivité ou utiliser la confrontation constante.

Elle était également convaincue du pouvoir de l’éducation pour changer les mentalités et améliorer la société.

Elle incarne des valeurs telles que la justice, l’égalité, la tolérance et la persévérance, qui continuent de guider et d’inspirer de nombreuses personnes à travers le monde.

Pouvez-vous partager un livre / film / série important dans votre vision de l’éducation

Pour le film, c’est sans aucun doute « Le Cercle des poètes disparus » qui met en lumière le rôle d’un professeur inspirant dans la vie de ses élèves et comment il les encourage à penser par eux-mêmes et à prolonger leurs passions.

Si je devais citer qu’un seul livre, ce serait « L’Écume des jours » de Boris Vian. Je l’ai lu à de nombreuses reprises, il a une grande importance dans la vision de l’éducation. Bien que ce ne soit pas un livre explicite sur l’éducation, il aborde des thèmes tels que la créativité, l’amour, la tragédie et l’importance de vivre pleinement sa vie. Il nous rappelle l’importance de la passion, de l’imagination, de la recherche du bonheur et du développement personnel.

Avez-vous une devise ou une citation qui résonne en vous ?

« L’éducation est l’arme la plus puissante que vous pouvez utiliser pour changer le monde » : Nelson Mandela.

Cette citation souligne le rôle crucial de l’éducation dans la transformation de la société et rappelle l’importance de mon travail en tant que directrice d’école pour aider les élèves à réaliser leur plein potentiel.

Crédit photo : Chloé GRENIER

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Thomas VIGNAU
Thomas VIGNAU
Passionné d'actualité et de littérature, je suis à l'écoute des dernières informations. J'interroge également les décideurs pour comprendre les rouages de leur entreprise

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Ces sports bizarres que les jeunes Français adorent plus que le foot

À l'approche de la plus grande compétition sportive internationale qui se tiendra en France cet été, un intérêt...

La Suisse réinvente complètement la notion de captation de CO2 avec cette invention formidable pour purifier notre atmosphère

Le miracle du graphène : Une révolution dans la capture du CO2. La lutte contre le changement climatique mobilise...

Qui sont les vrais gagnants de l’ouverture des LGV ?

Dans un contexte européen marqué par une libéralisation croissante des services ferroviaires à grande vitesse, la France s'apprête...

Airbus met à jour ses prévisions pour 2024

Airbus SE, connu sous le symbole boursier AIR, a récemment annoncé une mise à jour significative de ses...