Airbus décroche une subvention de l’Agence Spatiale Britannique pour le développement d’un catalyseur spatial à Stevenage

Date:

Un investissement stratégique pour la croissance de l’écosystème spatial

Airbus Defence and Space au Royaume-Uni vient de recevoir une subvention significative de 3,9 millions de livres sterling de l’Agence Spatiale Britannique (UKSA). Cette subvention vise à créer un catalyseur spatial et de connectivité au siège d’Airbus à Stevenage. L’objectif est de développer une gamme d’installations sur un site de 14 acres, accessibles aux nouveaux venus ainsi qu’aux acteurs existants du domaine spatial. Ce catalyseur spatial s’inscrit dans le cadre du programme “Community for Space Prosperity” (CUSP) d’Airbus, qui ambitionne de dynamiser les activités de la chaîne d’approvisionnement spatiale du Royaume-Uni, ainsi que les activités de recherche et de sensibilisation.

Stimuler l’économie spatiale du Royaume-Uni

Ben Bridge, président d’Airbus Defence and Space UK, a souligné l’engagement d’Airbus à encourager de nouveaux acteurs dans l’économie spatiale florissante du Royaume-Uni. Les nouvelles installations à Stevenage permettront aux acteurs spatiaux d’utiliser des laboratoires, des installations d’essai et des infrastructures existantes, et de bénéficier de l’expertise des 1 200 travailleurs qualifiés présents sur le site. Cela renforcera la capacité spatiale souveraine du Royaume-Uni.

Un soutien gouvernemental essentiel

Dr Paul Bate, directeur général de l’Agence Spatiale Britannique, a exprimé son enthousiasme face à cette opportunité pour Airbus de créer une gamme de nouvelles installations spatiales à Stevenage. Cette infrastructure aidera le Royaume-Uni à rester à la pointe des missions spatiales internationales, en générant davantage d’opportunités pour les entreprises, les fournisseurs et les chercheurs, et en inspirant la future main-d’œuvre.

Des initiatives financées par l’UKSA

Le Fond de l’Infrastructure des Clusters Spatiaux (SCIF) de l’UKSA, lancé en mai 2023, attribue plus de 47 millions de livres pour financer de nouvelles initiatives et élargir l’économie industrielle spatiale du Royaume-Uni. Les dernières statistiques de l’UKSA révèlent que l’industrie spatiale britannique contribue à plus de 17,5 milliards de livres par an à l’économie.

La communauté pour la prospérité spatiale (CUSP)

Airbus a lancé CUSP, une initiative regroupant toutes les activités et opportunités qu’Airbus offre à l’industrie spatiale du Royaume-Uni. CUSP est conçu comme une communauté ouverte et inclusive, offrant des opportunités aux fournisseurs, chercheurs et nouveaux venus dans l’industrie spatiale. L’objectif est de continuer à développer l’industrie spatiale au Royaume-Uni.

Des laboratoires innovants pour le futur

Les plans d’Airbus incluent la création de laboratoires dédiés à diverses disciplines telles que la robotique, les satellites plats, les jumeaux numériques, la cybersécurité, etc., qui seront accessibles aux entreprises du secteur. Cela permettra de faire mûrir et de dérisquer rapidement du matériel innovant. Les installations comprendront également un espace de laboratoire high-tech pour le travail collaboratif ou l’utilisation industrielle autonome sur la Réalité Virtuelle et Augmentée, permettant de planifier de nouvelles missions et scénarios.

Collaboration avec le Stevenage bio science catalyst

Le catalyseur spatial aura également l’opportunité de se lier au Stevenage Bio Science Catalyst pour faire avancer la recherche et la commercialisation en bioscience basée dans l’espace.

En résumé, cette initiative d’Airbus, soutenue par l’Agence Spatiale Britannique, marque un pas important dans le renforcement et l’expansion de l’écosystème spatial britannique, ouvrant la voie à des innovations et des collaborations futures dans ce secteur vital.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Ce champion français de la chimie investit 250 millions d’euros aux États-Unis et s’impose comme un acteur essentiel dans le secteur clé des semi-conducteurs

Air Liquide prend un nouveau tournant aux États-Unis. Dans un mouvement stratégique audacieux, Air Liquide a annoncé la construction...

Gagnant Concours Lépine 2024 : Artha caméra de reconnaissance 3D pour les malvoyants

Les lunettes Artha, lauréates du prestigieux Concours Lépine 2024, représentent une avancée technologique majeure pour les personnes malvoyantes....

Cybermenaces et pénurie de main-d’œuvre : un terrain fertile pour l’infiltration par des hackers

En France, comme dans de nombreux autres pays développés, la cybersécurité fait face à une grave pénurie de...

Les papas célibataires brisent les stéréotypes pour la fête des pères

À l'approche de la fête des pères, un événement marqué par l'affection et la reconnaissance envers les pères...