Le chargeur universel obligatoire en 2024 pour tous les nouveaux appareils électroniques !

Date:

La France se prépare à un tournant significatif dans le domaine de l’électronique avec l’adoption d’une réglementation européenne cruciale. Le décret n°2023-1271 du 27 décembre 2023 marque le début d’une ère où les chargeurs universels deviendront la norme pour tous les appareils électroniques de petite et moyenne taille. Cette mesure, en vigueur à partir du 28 décembre 2024, vise à réduire les déchets électroniques et à simplifier la vie quotidienne.

Contexte réglementaire et objectifs environnementaux

La directive 2022/2380/UE, communément appelée la directive sur le chargeur universel, remplace l’ancienne directive 2014/53/UE. Elle vise à harmoniser les interfaces de charge et les protocoles de communication pour une variété d’appareils électroniques. Bruno Le Maire et Jean-Noël Barrot, figures clés du gouvernement français, ont activement soutenu cette réglementation, qui est en ligne avec la stratégie française « numérique et environnement ». Cette législation est un exemple concret de la convergence entre les transitions numériques et écologiques.

Implications pratiques pour les consommateurs

À partir du 28 décembre 2024, et le 26 avril 2026 pour les ordinateurs, tous les équipements radioélectriques neufs devront être équipés d’un port USB Type-C comme chargeur universel. Cette norme simplifiera grandement l’utilisation de multiples appareils, permettant l’utilisation d’un seul et même chargeur pour :

  • Téléphones mobiles et smartphones
  • Tablettes
  • Appareils photo
  • Casques et écouteurs
  • Consoles de jeu
  • Haut-parleurs
  • Liseuses
  • Claviers
  • Souris
  • Systèmes de navigation portables

Impact environnemental et économique

L’adoption de cette mesure aura un impact significatif sur la réduction des déchets électroniques. La Commission européenne estime qu’elle permettra d’éviter plus de 11 000 tonnes de déchets électroniques chaque année. De plus, cette initiative est également vue comme un moyen d’améliorer le pouvoir d’achat des consommateurs en éliminant le besoin d’acheter des chargeurs multiples.

Une avancée saluée par les ministres

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, a souligné que cette décision s’inscrit dans la continuité des actions menées par le gouvernement français depuis 2017 pour simplifier la vie des Français. Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé du Numérique, a également exprimé son soutien à cette avancée, soulignant son caractère à la fois pratique et écologique.

L’instauration du chargeur universel représente une étape majeure dans l’effort de réduction de l’empreinte environnementale de l’Europe. Cette mesure, en plus de ses avantages pratiques pour les consommateurs, est un pas en avant vers une consommation plus responsable des appareils numériques. Elle illustre parfaitement la capacité de l’Europe à œuvrer pour le quotidien des citoyens tout en poursuivant des objectifs environnementaux ambitieux.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

GPS de smartphone au volant, vous risquez une amende de 150€

Aujourd'hui, les smartphones sont devenus indispensables dans notre quotidien et leur utilisation s'est même étendue à nos déplacements...

Déforestation et Café : Ce que votre tasse ne vous dit pas

Le Cirad, en collaboration avec l’International Standard for Information in Coffee (ISIC), a récemment publié une étude dans...

La régulation de la shrinkflation : une nouvelle ère de transparence pour les consommateurs

La pratique commerciale controversée connue sous le nom de "shrinkflation", qui consiste à diminuer la quantité d'un produit...

Le collège Aliénor d’Aquitaine en finale du 17e Concours CGénial

Le 15 mai 2024, le collège Aliénor d'Aquitaine de Salles (Gironde) disputera la finale du 17e Concours CGénial...