Ce bois venu d’Inde est un des plus chers du monde avec 7000 €/kg

Date:

L’essence de bois de Santal, reconnue pour son parfum envoûtant, a depuis longtemps traversé les siècles et les frontières.

Utilisé il y a plus de 4 000 ans par les Égyptiens pour leurs rituels funéraires, ce trésor végétal trouve aujourd’hui sa place au cœur de l’industrie de la parfumerie et des cosmétiques de luxe. En effet, atteignant des prix pouvant monter jusqu’à 7 000 euros le kilo, il incarne un symbole de rareté et de luxe. Ce reportage vous transporte dans les secrets de ce bois précieux, source d’un commerce mondial et objet de convoitises.

Lire aussi :

Un trésor dans les plaines de Karnataka

Le bois de Santal, principalement cultivé dans les étendues du Karnataka, en Inde, est enveloppé d’une aura de mystère autant que de prestige. Ce bois rare, dont la récolte ne peut se faire qu’après quinze longues années de croissance, est le fruit d’un climat tropical unique et d’un savoir-faire transmis de génération en génération. Les propriétaires de plantations, tels que Chinnalu Gowda, veillent patiemment sur leurs arbres, en espérant que leurs efforts seront récompensés par la production d’une essence d’une qualité exceptionnelle.

Ce bois extrêmement rare utilisé dans certains meubles est un des plus chers du monde avec 50 000 €/m3

L’or liquide de la parfumerie

Dans le monde de la parfumerie, le bois de Santal est souvent décrit comme de l’or liquide. Sa rareté et son prix élevé s’expliquent par ses qualités uniques : une fragrance boisée, crémeuse, avec des touches exotiques qui captivent les sens. Des maisons de parfumerie de renom cherchent constamment à s’approvisionner en cet ingrédient précieux, véritable signature pour leurs créations.

L’art de la récolte

La récolte du bois de Santal est un processus délicat et méticuleux. Ce n’est qu’après quinze ans de croissance que les arbres peuvent être exploités. L’expert joue un rôle crucial dans cette étape. Sa visite aux plantations, comme celle de Chinnalu Gowda, est essentielle pour déterminer le moment optimal de la récolte. À travers des techniques traditionnelles, il évalue la concentration en huile des arbres, un facteur déterminant pour la qualité de l’essence extraite.

Entre tradition et modernité

La culture du bois de Santal se situe à la croisée des chemins entre tradition et modernité. D’une part, les méthodes de plantation et de récolte restent fidèles aux pratiques ancestrales. D’autre part, le secteur doit s’adapter aux exigences du marché global et aux enjeux environnementaux actuels. La demande croissante pour le bois de Santal pousse à une gestion durable et responsable des plantations, afin d’assurer la pérennité de cette ressource précieuse.

Défis et perspectives d’avenir

Le bois de Santal fait face à de multiples défis : sur-exploitation, contrefaçon et changements climatiques menacent sa survie. La protection de cette espèce et de son écosystème est devenue une priorité pour les producteurs et les gouvernements. Des mesures de conservation et de régulation sont mises en place pour combattre le braconnage et encourager une production éthique et durable. L’avenir du bois de Santal repose sur un équilibre délicat entre tradition, innovation et respect de l’environnement.

L’empreinte culturelle du Santal

Le bois de Santal ne se limite pas à son rôle dans l’industrie de la parfumerie et des cosmétiques. Il occupe également une place significative dans les traditions et la spiritualité indiennes. Utilisé dans les rites religieux et les pratiques méditatives, il symbolise la purification et la divinité. Son héritage culturel renforce son statut de trésor national et enrichit son histoire fascinante.

L’affiche de ce film vaut 1 million d’euros mais trouverez-vous de quel film il s’agit ?

Cet article explore les multiples facettes du bois de Santal, depuis sa culture ancestrale dans les plaines du Karnataka jusqu’à son rôle prépondérant dans l’industrie de la parfumerie moderne. En dévoilant les secrets de sa récolte et de son utilisation, nous avons plongé dans un monde où tradition et luxe se rencontrent. Malgré les défis, le bois de Santal continue de captiver par son parfum unique et son héritage culturel, faisant de lui un véritable or liquide.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Vous en mangez quasiment tous les jours et d’après ces chercheurs c’est le matériau de l’avenir pour la construction

Des chercheurs transforment les déchets de riz en béton écologique grâce à l'IA. Une avancée significative vient d'émerger dans...

Drukair renforce sa flotte avec trois avions A320neo et deux A321XLR

Drukair, la compagnie aérienne nationale du Royaume du Bhoutan, a récemment franchi une étape importante dans son développement...

Où se situe la France dans le top 5 des plus grands sous-marins du monde ?

Top 5 des sous-marins les plus redoutables du monde. Les sous-marins sont des éléments cruciaux dans les stratégies de...

Grande première mondiale pour la fusion nucléaire avec une visualisation 3D de ce qui se passe dans un tokamak

 La fusion nucléaire visualisée en 3D dans un tokamak. Pour la première fois, des scientifiques ont réussi à visualiser...