France 2030 : Vers une robotique plus humaine avec le CEA, le CNRS et Inria

Date:

Le 11 mars 2024, un ambitieux programme national de recherche a été lancé à Montpellier, marquant un tournant majeur dans la conception de la robotique moderne. Financé par France 2030 à hauteur de 34 millions d’euros sur huit ans, ce projet, intitulé “Robotique organique”, est piloté par trois institutions de renom : le CEA, le CNRS, et Inria. L’objectif principal est de repenser la robotique pour qu’elle soit en harmonie avec les besoins humains, favorisant une interaction plus naturelle et intuitive entre les robots et leurs utilisateurs.

Concentration sur la santé et l’assistance à la personne

Historiquement, la robotique a joué un rôle crucial dans divers secteurs tels que la production, la logistique, ou encore la santé. Toutefois, l’intégration des robots dans notre quotidien et leur acceptation sociale posent encore question. Le programme “Robotique organique” cherche à répondre à ces défis, avec un accent particulier mis sur le secteur de la santé et l’assistance à la personne, domaines où le besoin d’interactions fluides et empathiques est le plus pressant.

Une approche interdisciplinaire

Ce nouveau programme se distingue par sa démarche hautement interdisciplinaire, combinant les sciences sociales et humaines, les sciences du numérique, et les sciences de l’ingénieur. Cette fusion de disciplines vise à briser les conventions actuelles en robotique, souvent critiquées pour leur rigidité et leur déconnexion des réalités humaines et naturelles. Par l’intégration de ces différents domaines de connaissance, le programme ambitionne de créer des robots capables de comprendre et d’agir dans un monde complexe et en constante évolution.

Actions structurantes et projets intégrés

Pour matérialiser ces ambitions, le programme s’organise autour de quatre actions structurantes qui revisitent les fondements même de la robotique : la conception, le mouvement, la prise de décision, et la simulation. Parallèlement, des projets intégrés exploreront des applications concrètes, comme l’utilisation de robots dans des contextes médicaux ou au travail. Ces projets permettront de tester et d’affiner les concepts développés, assurant que la robotique de demain sera réellement adaptée aux besoins de ses utilisateurs.

Vers un impact sociétal positif

Au-delà des avancées technologiques, le programme “Robotique organique” porte une attention particulière aux impacts économiques, environnementaux et sociétaux de la robotique. L’intégration des sciences sociales dans le processus de recherche garantit que les développements ne se feront pas en vase clos, mais en tenant compte des implications réelles sur les individus et la société.

Soutien de l’état et perspectives

Ce programme est l’un des nombreux Programmes d’Investissements d’Avenir (PIA) financés par l’État français à travers l’initiative France 2030, qui consacre 3 milliards d’euros à la recherche. L’Agence Nationale de la Recherche (ANR) joue un rôle clé en tant qu’opérateur de ces programmes, soulignant l’importance nationale et européenne accordée à la robotique dans le paysage technologique futur.

En conclusion, le programme “Robotique organique” représente une étape cruciale vers une robotique plus humaine et intégrée. Par une approche résolument novatrice et interdisciplinaire, il pose les bases d’une interaction robot-humain plus naturelle, promettant de révolutionner notre quotidien et notre manière de percevoir la technologie.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

GPS de smartphone au volant, vous risquez une amende de 150€

Aujourd'hui, les smartphones sont devenus indispensables dans notre quotidien et leur utilisation s'est même étendue à nos déplacements...

Déforestation et Café : Ce que votre tasse ne vous dit pas

Le Cirad, en collaboration avec l’International Standard for Information in Coffee (ISIC), a récemment publié une étude dans...

La régulation de la shrinkflation : une nouvelle ère de transparence pour les consommateurs

La pratique commerciale controversée connue sous le nom de "shrinkflation", qui consiste à diminuer la quantité d'un produit...

Le collège Aliénor d’Aquitaine en finale du 17e Concours CGénial

Le 15 mai 2024, le collège Aliénor d'Aquitaine de Salles (Gironde) disputera la finale du 17e Concours CGénial...