Paris 2024 : Vers une révolution écologique des Jeux Olympiques

Date:

Dans une démarche inédite, le comité d’organisation de Paris 2024 a récemment mis en lumière les premières retombées de sa stratégie d’économie circulaire. Cette approche, intégrée à chaque étape de l’organisation, repose sur trois piliers fondamentaux : la réduction de l’utilisation des ressources, leur meilleure utilisation grâce à l’éco-conception et la garantie d’une seconde vie post-Jeux. L’objectif est clair : organiser des Jeux Olympiques et Paralympiques respectueux de l’environnement, tout en proposant un modèle économique durable et responsable.

Réduction et optimisation : Les maîtres mots

Face à l’ampleur des ressources nécessaires à l’organisation d’un tel événement, Paris 2024 s’est engagé à calculer et à minimiser son « empreinte matière ». Cette initiative, une première dans l’histoire des Jeux, vise à cartographier précisément les besoins en ressources et à en maîtriser le cycle de vie complet. En résultat, une Stratégie Responsable des Achats a été mise en œuvre dès 2019, privilégiant les fournisseurs éco-responsables et les produits à longue durée de vie, réduisant ainsi l’impact environnemental.

Une gestion écoresponsable des équipements

La sobriété a guidé l’organisation de Paris 2024 dès sa conception. En exploitant 95% d’infrastructures existantes ou temporaires, les Jeux se veulent moins gourmands en ressources. De la location des équipements sportifs à la réduction des déchets plastiques dans la restauration, chaque détail a été pensé pour minimiser l’empreinte écologique. Partenaires et prestataires sont mobilisés pour garantir que matériaux et équipements servent l’événement sans nuire à l’environnement.

L’Éco-Conception au cœur des préparatifs

L’éco-conception des produits et services constitue le deuxième axe majeur de la stratégie de Paris 2024. Que ce soit pour l’habillage des sites, la signalétique ou l’ameublement, une attention particulière est portée à l’impact environnemental. Les fournisseurs, tels que Gerflor pour les revêtements de sol sportifs ou RGS Events pour le mobilier, ont été choisis pour leur engagement en faveur de solutions durables, assurant ainsi que l’empreinte des Jeux sur la planète soit aussi légère que possible.

Assurer une seconde vie aux infrastructures

Le caractère éphémère des Jeux Olympiques ne signifie pas laisser derrière soi un héritage de déchets. Paris 2024 innove en planifiant la seconde vie des infrastructures et des équipements. De la réutilisation des assiettes du Village des athlètes à la transformation des chambres en logements durables, chaque élément est pensé pour être réemployé, réutilisé ou recyclé. L’objectif est de laisser un héritage tangible aux territoires et au monde du sport, transformant l’événement en un modèle de durabilité.

Paris 2024 se positionne comme un précurseur en matière de responsabilité environnementale dans le domaine des grands événements sportifs. En plaçant l’économie circulaire au cœur de son organisation, les Jeux de Paris visent non seulement à réduire leur empreinte écologique mais aussi à inspirer un changement global dans la manière de concevoir et de vivre les grands rassemblements internationaux. L’héritage de Paris 2024 pourrait bien être son plus grand triomphe : un modèle durable pour les futures générations.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

GPS de smartphone au volant, vous risquez une amende de 150€

Aujourd'hui, les smartphones sont devenus indispensables dans notre quotidien et leur utilisation s'est même étendue à nos déplacements...

Déforestation et Café : Ce que votre tasse ne vous dit pas

Le Cirad, en collaboration avec l’International Standard for Information in Coffee (ISIC), a récemment publié une étude dans...

La régulation de la shrinkflation : une nouvelle ère de transparence pour les consommateurs

La pratique commerciale controversée connue sous le nom de "shrinkflation", qui consiste à diminuer la quantité d'un produit...

Le collège Aliénor d’Aquitaine en finale du 17e Concours CGénial

Le 15 mai 2024, le collège Aliénor d'Aquitaine de Salles (Gironde) disputera la finale du 17e Concours CGénial...