Airbus et la NASA : un partenariat renouvelé pour surveiller le changement climatique depuis l’espace

Date:

Airbus s’est vu confier par le Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA, basé à Pasadena en Californie, la conception et la construction des jumeaux spatiaux GRACE-C. Cette nouvelle mission, fruit de la collaboration entre la NASA et l’Agence spatiale allemande au Centre aérospatial allemand (DLR), perpétue un partenariat de plus de vingt ans entre les États-Unis et l’Allemagne. Initiée en 2002 avec le lancement de GRACE et poursuivie avec GRACE Follow-On en 2018, cette coopération a pour but de garantir une mesure ininterrompue du champ gravitationnel de la Terre.

La mission GRACE-C (Gravity Recovery And Climate Experiment-Continuity), d’une durée nominale de cinq ans, continuera d’observer les variations mensuelles des nappes phréatiques, des océans, des calottes glaciaires et des terres de notre planète. Elle le fera en mesurant les changements dans le champ gravitationnel terrestre.

Alain Fauré, responsable des systèmes spatiaux chez Airbus, souligne l’importance de ces mesures : « Sans même regarder la Terre, deux satellites distants de plus de 200 km l’un de l’autre peuvent nous dire à quelle vitesse nos calottes glaciaires fondent. Dans la surveillance environnementale, la continuité est clé. Les données précieuses fournies par les missions GRACE précédentes témoignent de leur succès, et c’est une excellente nouvelle qu’Airbus continue de faire partie de cette mission internationale, fournissant les outils pour mesurer l’évolution de notre climat. »

Les spécificités de la mission GRACE-C

GRACE-C se compose de deux satellites identiques, volant à environ 200 km l’un de l’autre, à une altitude orbitale de 500 km et avec une inclinaison de 89 degrés. Chaque satellite, mesurant environ 3 x 2 x 1 mètres pour un poids de 600 kg, sera lancé depuis les États-Unis au plus tôt fin 2028.

Les spécificités de la mission GRACE-CLes spécificités de la mission GRACE-C

À l’instar de ses prédécesseurs, la mission GRACE-C est conçue pour mesurer avec une précision inégalée les petites variations de distance entre les satellites dues aux variations de gravité, jusqu’au micron. Cette mesure extrêmement précise permettra de cartographier le champ gravitationnel terrestre avec une exactitude sans précédent.

Contributions et technologies clés

La mission s’appuie sur un partenariat inter-agences NASA/DLR, avec des contributions financières du ministère fédéral allemand de l’Économie et de la Protection du climat ainsi que du ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche. L’interféromètre laser à portée de mesure (LRI), déjà testé sur GRACE Follow-On en tant que charge utile expérimentale, deviendra l’instrument principal de mesure de distance.

Airbus Defence and Space à Friedrichshafen est chargé de la conception, de la construction et de la livraison des satellites sur le site de lancement, incluant le support pour la phase de lancement et la mise en orbite initiale (LEOP) pour la NASA/JPL. La mission sera opérée par le Centre allemand d’opérations spatiales (GSOC) du DLR.

Enjeux et perspectives

GRACE-C est une série de missions réussies visant à observer l’environnement terrestre. Le partenariat entre l’agence spatiale américaine NASA et l’Agence spatiale allemande au DLR, soutenu par des contributions du côté allemand, incluant le GeoForschungsZentrum Potsdam (GFZ) pour l’évaluation scientifique des données de la mission, et l’Institut Max Planck pour la physique gravitationnelle (Institut Albert Einstein) avec la société SpaceTech GmbH pour la construction du système laser, illustre l’importance de la coopération internationale dans la lutte contre le changement climatique.

En permettant une surveillance précise et continue du champ gravitationnel terrestre, GRACE-C jouera un rôle crucial dans la compréhension des impacts du changement climatique sur notre planète. Cette mission souligne l’importance de la technologie et de la collaboration internationale dans la surveillance et la préservation de l’environnement terrestre.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Journée mondiale des serpents du 16 juillet 2024

La Journée mondiale des serpents du 16 juillet 2024, observée annuellement, s'avère une occasion primordiale pour sensibiliser le...

Le plus grand avion du monde étonne encore par son histoire tragique et son matériau principal avec lequel il était construit : le bois

"Spruce Goose" : L'histoire du géant des airs qui a marqué l'aviation Le Hughes H-4 Hercules, plus connu sous...

Ce Français leader mondial dans la construction durable investit 1,9 milliards d’euros dans ce champion australien et s’impose comme un acteur incontournable dans la...

Saint-Gobain révolutionne le marché australien avec une acquisition stratégique majeure. Saint-Gobain vient de conclure un accord définitif marquant une...