Les récompenses alléchantes du Tour de France 2023 dévoilées !

Date:

C’est une question qui suscite souvent la curiosité des fans de cyclisme : combien gagne le vainqueur du Tour de France ? La réponse : une coquette somme qui s’approche du quart des 2,282 millions d’euros alloués aux coureurs et aux équipes de la Grande Boucle. Les deuxième et troisième places ne sont pas non plus négligeables, compte tenu des 23 jours d’efforts intenses qu’ils requièrent.

Les récompenses : un aperçu détaillé

Il est à noter que les récompenses financières pour les vainqueurs du Tour de France sont restées inchangées depuis 2021. Le prestigieux maillot jaune, symbole du leader final, s’accompagne d’une récompense monétaire de 500 000 euros. Le second au classement général empoche un peu moins de la moitié, soit 200 000 euros, tandis que le podium est complété par une récompense de 100 000 euros pour le troisième. Les vainqueurs d’étape individuels ne sont pas oubliés et repartent avec 11 000 euros chacun. Par la suite, les prix décroissent : le quatrième gagne 70 000 euros, le cinquième 50 000 euros, et ainsi de suite jusqu’au dixième qui empoche 3 800 euros.

Des primes supplémentaires s’ajoutent à ces gains

Ces prix ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Des gains supplémentaires, correspondant aux primes d’étapes, sont ajoutés à ces montants. Ceux-ci prennent en compte le classement général, les sprints intermédiaires, les sommets des cols et le prix de combativité. Il est important de noter que les équipes participantes au Tour de France répartissent généralement la somme remportée entre tous les coureurs, une partie étant également reversée au personnel d’encadrement. Les porteurs des différents maillots sont également récompensés chaque jour et à la fin du Tour. Les prix attribués aux coureurs se terminant entre la 11e et la 19e place oscillent entre 3 000 et 1 100 euros.

Les primes d’étapes : un incitatif majeur pour les cyclistes

En détail, les coureurs qui se classent entre la 11e et la 19e place touchent entre 3 000 et 1 100 euros, tandis que ceux qui se classent entre la 20e et la 160e place obtiennent une prime de 1 000 euros. De plus, chaque vainqueur d’étape reçoit 11 000 euros supplémentaires. Les deuxième et troisième places de chaque étape sont récompensées par des primes de 5 500 euros et 2 800 euros respectivement.

Présentation des Parcours du Cyclisme sur Route pour les Jeux Olympiques de Paris 2024

Les primes attribuées aux porteurs des maillots et le prix de combativité

En plus de ces récompenses, le porteur du maillot jaune reçoit une prime quotidienne de 500 euros, et chaque sprint intermédiaire pour le maillot vert est également récompensé. De plus, le vainqueur final du maillot vert se voit remettre 25 000 euros. Pour le maillot à pois, chaque col correspond à une somme à gagner. Enfin, sur 18 des 21 étapes, la combativité est récompensée par une prime quotidienne de 2 000 euros. Le super combatif à la fin du Tour de France empoche 20 000 euros. La meilleure équipe de chaque étape reçoit également 2 800 euros, et celle qui obtient le meilleur classement sur l’ensemble du tour reçoit 50 000 euros.

Le Tour de France est une compétition ardue qui exige des efforts physiques considérables. Les récompenses monétaires reçues par les cyclistes sont non seulement une reconnaissance de ces efforts, mais aussi un moyen de soutenir le cyclisme professionnel. Elles permettent de nourrir la passion pour ce sport spectaculaire et exigeant, qui chaque année captive des millions de spectateurs à travers le monde.

En résumé :

  • Le gagnant du Tour de France 2023 recevra une prime de 500 000 euros, presque un quart des 2,282 millions d’euros alloués aux coureurs et aux équipes.
  • Les primes pour les vainqueurs de chaque étape s’élèvent à 11 000 euros. Les récompenses sont aussi attribuées pour le classement général, les sprints intermédiaires, les sommets de cols et le prix de la combativité.
  • Le porteur du maillot jaune reçoit 500 euros par jour et le vainqueur final du maillot vert obtient 25 000 euros. Le porteur du maillot à pois remporte une somme pour chaque col franchi en tête.
  • Le porteur du maillot blanc gagne 300 euros par jour, et le vainqueur final de ce maillot reçoit 20 000 euros. Les étapes les plus combatives sont récompensées chaque jour, et le coureur le plus combatif du Tour recevra 20 000 euros.
  • Les primes sont également distribuées aux meilleures équipes, avec 2 800 euros pour la meilleure équipe de chaque étape et 50 000 euros pour l’équipe la plus performante sur l’ensemble du Tour.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Les lieux les plus incroyables pour observer des baleines à travers le monde

L'observation des baleines est une activité qui passionne et émerveille de nombreux amoureux de la nature et de...

La preuve numérique : Innover pour créer des preuves numériques dans le monde professionnel

À une époque où le monde se numérise à grande vitesse, les documents et transactions électroniques deviennent la...

Journées nationales des numismates le 16 avril 2024

Les Journées nationales des numismates, événements annuels cruciaux dans le calendrier des collectionneurs et des spécialistes de la...

Journée mondiale contre l’esclavage des enfants : le 15 avril 2024

La Journée Mondiale contre l'esclavage des enfants représente un moment crucial de sensibilisation et de mobilisation internationale. Elle...