Cette technologie permettrait d’économiser jusqu’à 1 800 tonnes d’émissions de CO2 par an.

Date:

Partager:

Dans une démarche résolument tournée vers l’avenir, Airbus a récemment dévoilé son projet d’équiper l’un de ses navires, utilisé pour le transport de sous-ensembles d’aéronefs, d’une technologie de propulsion assistée par le vent. Cette initiative émane d’un partenariat avec le propriétaire du navire, Louis Dreyfus Armateurs, et la firme espagnole bound4blue, qui est à l’origine de la conception de cette innovation baptisée eSAIL. L’objectif affiché est clair : réduire la consommation de carburant et, par conséquent, les émissions de CO2 associées aux opérations maritimes d’Airbus. Ce projet s’inscrit dans la stratégie d’Airbus visant à minimiser son empreinte carbone, en phase avec les objectifs environnementaux plus larges fixés à l’échelle européenne.

La technologie eSAIL : une révolution en marche

L’eSAIL, une prouesse technologique mise au point par bound4blue, s’appuie sur un principe simple mais efficace : capter l’énergie éolienne pour générer une poussée. Cette voile moderne n’est pas sans rappeler les voiles traditionnelles, mais avec une efficacité augmentée jusqu’à six à sept fois plus de portance qu’une voile rigide conventionnelle. La structure de l’eSAIL combine une surface verticale semblable à une voile et un système d’aspiration d’air électrique qui optimise l’écoulement de l’air autour de la voile, générant ainsi une portance supplémentaire. Cette portance additionnelle permet de réduire la charge sur les moteurs principaux du navire, contribuant à une économie substantielle de carburant.

Nomination de Christian Scherer en tant que nouveau PDG de la branche avions commerciaux chez Airbus : un vent nouveau dans une période cruciale

Ville de Bordeaux : le navire pilote d’Airbus

Le navire choisi pour cette initiative est le Ville de Bordeaux, qui joue un rôle crucial dans le transport des sous-ensembles de la famille A320 d’Europe vers Mobile, aux États-Unis, pour l’assemblage final. Trois eSAILs, chacune avec une hauteur de 22 mètres, seront installées sur le navire avant une période de suivi des performances de six mois, prévue pour début 2024.

L’installation des eSAILs est envisagée comme une étape significative pour Airbus dans sa quête de réduire de moitié les émissions de CO2 de ses opérations maritimes d’ici 2030, par rapport à un niveau de référence établi en 2015. Selon les estimations fournies par bound4blue, les eSAILs pourraient permettre d’économiser jusqu’à 560 tonnes de carburant et de réduire les émissions de CO2 de 1 800 tonnes annuellement pour ce navire.

Ce projet bénéficie également d’un financement partiel de l’Union européenne, soulignant l’importance accordée à l’innovation durable dans le secteur maritime.

Un engagement collectif pour un avenir maritime durable

La collaboration entre Airbus, Louis Dreyfus Armateurs et bound4blue témoigne d’un engagement mutuel envers la découverte et l’adoption de solutions innovantes pour atténuer l’impact environnemental des opérations maritimes. Tandis que les parties prenantes expriment leur enthousiasme à l’idée de tester cette technologie dans des conditions réelles, la mise en œuvre réussie des eSAILs pourrait servir de catalyseur pour d’autres avancées dans la propulsion assistée par le vent.

Les commentaires des représentants d’Airbus, de Louis Dreyfus Armateurs, et de bound4blue reflètent un optimisme mesuré et une détermination à explorer toutes les voies d’innovation pour parvenir à un secteur maritime plus respectueux de l’environnement.

Ce projet marque non seulement une étape prometteuse dans la réduction des émissions de carbone générées par les opérations maritimes d’Airbus, mais symbolise également une progression vers un avenir maritime plus durable et innovant.

À propos de Louis Dreyfus armateurs et bound4blue

Avec une histoire riche de plus de 170 ans, le groupe Louis Dreyfus Armateurs propose des solutions industrielles innovantes et des services intégrés dans le domaine maritime. Bound4blue, fondée en 2014, est une entreprise qui s’est fait un nom en développant des systèmes de propulsion assistée par le vent, visant à offrir des solutions clé en main pour réduire les coûts de carburant et les émissions polluantes dans le secteur maritime.

En résumé :

  • Airbus s’associe avec Louis Dreyfus Armateurs et bound4blue pour équiper le navire Ville de Bordeaux de la technologie de propulsion assistée par le vent eSAIL, visant à réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2 dans les opérations maritimes.
  • L’eSAIL génère six à sept fois plus de portance qu’une voile rigide conventionnelle grâce à une surface verticale semblable à une voile et un système d’aspiration d’air électrique.
  • Trois eSAILs de 22 mètres seront installées pour une période de suivi de performance de six mois dès début 2024, soutenant l’ambition d’Airbus de réduire de moitié les émissions de CO2 de ses opérations maritimes d’ici 2030.
  • Selon bound4blue, les eSAILs pourraient permettre une économie de jusqu’à 560 tonnes de carburant et une réduction des émissions de CO2 de 1 800 tonnes annuellement pour le Ville de Bordeaux.
  • Ce projet, co-financé par l’Union européenne, s’inscrit dans un engagement plus large envers l’innovation durable dans le secteur maritime, avec une collaboration tripartite visant à explorer des solutions de propulsion assistée par le vent.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Mobilité durable : comment Crédit Agricole transforme le jeu avec Opteven

En septembre 2023, lors de l'IAA de Munich, un projet d'accord stratégique fut annoncé entre Crédit Agricole Consumer...

Niagara Helicopters modernise sa flotte avec l’acquisition de six hélicoptères Airbus H130

Niagara Helicopters, compagnie emblématique de tourisme basée à Niagara Falls, Ontario, annonce une modernisation majeure de sa flotte...

Air Center Helicopters signe un contrat de services HCare avec Airbus pour sa flotte de H225

Air Center Helicopters, Inc (ACHI), a officialisé la signature d'un contrat de services HCare In-Service avec Airbus, couvrant...

Airbus et Bristow Group signent un contrat-cadre pour jusqu’à 15 hélicoptères H135

Airbus Helicopters et Bristow Group ont récemment annoncé la signature d'un contrat-cadre portant sur l'acquisition de jusqu'à quinze...