La France lance un ambitieux plan de sobriété énergétique pour le sport

Date:

Partager:

Dans le cadre d’un engagement national accru en faveur de la transition écologique, le ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques a dévoilé jeudi dernier un plan détaillé visant à réduire la consommation d’énergie dans le secteur sportif. Ce plan ambitieux s’articule autour de 40 mesures clés et vise à répondre aux objectifs du gouvernement de réduire la consommation d’énergie de 10% d’ici 2024 et de 40% d’ici 2050.

Des mesures axées sur une variété d’aspects du sport

Éclairage et Chauffage: Constituant un poste majeur de consommation énergétique, des initiatives sont prévues pour réduire la consommation liée au chauffage des gymnases et au chauffage au sol des pelouses de football professionnel. L’éclairage n’est pas en reste avec des mesures telles que la réduction de près de 50% des éclairages lors des rencontres professionnelles en journée.

Usage des équipements: D’importants engagements sont pris pour réduire la consommation d’eau chaude dans les vestiaires et éviter le gaspillage énergétique causé par les appareils électriques et électroniques.

Mobilité: Pour réduire l’empreinte carbone, plusieurs initiatives innovantes ont été adoptées. Parmi elles, la gratuité des transports en commun pour les détenteurs de billets le jour des événements sportifs et la promotion de la marche et du cyclisme.

Le Pass’Sport 2023-2024 : Un élan renouvelé pour le sport chez les jeunes

Les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 : un modèle d’éco-responsabilité

L’engagement envers la transition écologique sera particulièrement mis en avant lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024. Ces jeux s’annoncent comme les plus écologiques de l’histoire avec des réductions significatives des émissions de carbone, une prise en compte approfondie de l’optimisation énergétique lors de la conception des infrastructures et un investissement dans des projets à impact positif.

Une démarche collective pour un impact majeur

Cette initiative est le résultat d’une collaboration intense entre plus de 50 acteurs du secteur sportif en France, reflétant la diversité de l’industrie, depuis le sport professionnel jusqu’aux collectivités territoriales. La ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, Amélie Oudéa-Castéra, a salué cet effort collectif, soulignant la contribution significative du monde sportif à la transition écologique de la nation.

Vers l’avenir

En plus de ce plan de sobriété énergétique, d’autres initiatives sont prévues, notamment l’accélération du déploiement de la charte des 15 engagements écoresponsables et l’élaboration d’un plan d’adaptation de la pratique sportive au réchauffement climatique. Ces mesures visent à renforcer la position de la France en tant que leader dans la réponse aux défis environnementaux du 21e siècle.

Le plan de sobriété énergétique du sport illustre l’engagement de la France à aborder la question du changement climatique avec sérieux et détermination, en utilisant le sport comme l’un des nombreux leviers pour un avenir plus durable.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Ce bois très rare est aussi cher que de l’or : 30 000 € /kg

Avec un prix surpassant celui de l'or, le bois d'agar, aussi connu sous divers noms tels que le...

Le télescope James-Webb : découvertes récentes et impact sur notre compréhension de l’univers

Découverte d'une galaxie massive si ancienne qu'elle remet en question les modèles actuels Les astronomes utilisant le télescope spatial James...

Pourquoi une année bissextile compte-t-elle 366 jours ?

On a l’habitude d’entendre qu’il faut 365 jours à la Terre pour faire un tour complet autour du Soleil,...

Comment des bulbes de fleurs traités rendent résistantes des moisissures dangereuses pour la santé

Quel est le rapport entre les bulbes de tulipe et l’aspergillose, une grave maladie due à un champignon...