Frayeur dans un Airbus A321 à 10 000 Pieds : Comment un film a failli provoquer un drame aérien ?

Date:

Un incident aérien évité de justesse : Le cas de l’Airbus A321 avec des hublots endommagés

Un départ inhabituel de Londres

En octobre, un Airbus A321 opérant un vol de Londres à Orlando a dû retourner à son aéroport de départ, Stansted, après une découverte alarmante : plusieurs hublots de l’appareil étaient endommagés. Les passagers et l’équipage, ayant ressenti des conditions de vol anormales, ont vite constaté que quelque chose n’allait pas. La cabine était exceptionnellement froide et bruyante, et un passager a même décrit le bruit comme pouvant endommager l’audition.

La découverte critique en plein vol

À une altitude de 10 000 pieds, un membre d’équipage, enquêtant sur l’origine du bruit intense, a découvert que certaines vitres formant les hublots étaient manquantes ou déplacées. Ces hublots défectueux, seulement protégés par une membrane en plastique, représentaient un risque majeur pour la sécurité du vol. La décision a été prise de stopper la montée de l’avion et de faire demi-tour.

Vitres déplacées et manquantes sur le côté gauche de l'avion
AAIB Bulletin S2/2023 SPECIAL

Les causes probables: Effets d’un tournage de film

L’inspection sur le tarmac a révélé que d’autres hublots étaient également compromis. Le rapport de l’Air Accidents Investigation Branch (AAIB) a suggéré que les dommages étaient probablement dus à un tournage de film la veille du vol. Des projecteurs très puissants, utilisés pour simuler un lever de soleil, avaient été placés trop près de l’avion, affectant potentiellement la jointure des hublots.

Heureusement, l’avion a atterri en toute sécurité à Stansted. Cependant, cet incident soulève des questions sérieuses sur la sécurité et les procédures de vérification des appareils, surtout après des événements extérieurs tels que des tournages. L’AAIB a mis en évidence la nécessité de respecter les protocoles de sécurité lors de l’utilisation de projecteurs à proximité des avions.

Le rôle de l’Airbus A321 dans cet Incident

L’Airbus A321 impliqué dans cet incident avait auparavant été utilisé par le gouvernement britannique et, curieusement, par le roi Charles III. Sa configuration, typique pour les vols charters, transportait un nombre restreint de passagers, tous employés de la compagnie aérienne ou de l’agence de voyages.

Un rappel sur la sécurité aérienne

Cet incident sert de rappel crucial sur l’importance de la rigueur dans les vérifications pré-vol, en particulier après des événements non routiniers comme des tournages. Bien que l’incident se soit terminé sans dommage, il aurait pu avoir des conséquences bien plus graves, soulignant l’importance constante de la vigilance dans le domaine de l’aviation.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Tendance été 2024 : pourquoi les bijoux en pâte polymère sont un must-have ?

Découverte de la pâte polymère : la révolution des bijoux tendance La pâte polymère est un matériau de premier...

Le Nucléaire de nouveau à la mode ? Cette technologie révolutionnaire réduit de 80% la radioactivité des déchets et de moitié leur durée de...

La technologie suisse qui pourrait sauver le monde de l’apocalypse nucléaire. La gestion des déchets nucléaires pourrait connaître un...

Voiture électrique : Recharge 1000x plus rapide grâce à cette technologie disruptive qui va changer le monde

La révolution dans le stockage de l'énergie est en marche. Des chercheurs ont découvert comment des particules chargées, appelées...

La NASA a dévié la trajectoire d’un astéroïde il y a deux ans, mais il y a trente-sept fragments résultant de l’impact

L'impact du vaisseau spatial DART sur l'astéroïde Dimorphos, le 26 septembre 2022, a provoqué l'éjection de nombreux fragments....