57% des salariés franciliens pensent que vivre en région tout en travaillant à Paris sera bientôt la norme

Date:

Aspirations à la liberté dans le travail pour les salariés franciliens

Selon le Baromètre Paris Workplace 2023 SFL-Ifop, dévoilé récemment, une majorité de salariés franciliens aspirent à plus de liberté dans leur façon de travailler. L’étude, menée auprès de 1300 Franciliens travaillant dans des entreprises de 10 salariés ou plus, révèle des perspectives intéressantes sur l’avenir du travail. Contrairement à l’attente de stabilité post-Covid, les résultats montrent que les salariés anticipent une accélération des changements en cours, notamment avec une intégration croissante de l’intelligence artificielle et un désir de plus grande liberté. Un point notable de l’étude est que 57% des répondants envisagent que la norme future sera de vivre en région tout en travaillant à Paris.

Lire aussi :

Le “3-2” équilibré entre présentiel et télétravail

Le Baromètre indique que le débat “présentiel vs télétravail” est désormais obsolète pour les salariés franciliens. Ils envisagent un équilibre moyen de “3-2”, soit trois jours au bureau et deux jours en télétravail. Aude Grant, directrice générale déléguée de SFL (Foncière Lyonnaise), souligne que la flexibilité du télétravail est un facteur clé dans le choix d’une entreprise pour 80% des sondés. Ils imaginent un “bureau à la demande”, permettant d’alterner entre présentiel et distanciel selon les besoins de la vie personnelle, familiale et professionnelle.

La sociabilisation au bureau et la réticence au télétravail forcé

Malgré cette tendance vers le télétravail, les salariés franciliens ne souhaitent pas qu’une trop grande quantité de télétravail leur soit imposée. Six salariés sur dix sont hostiles à l’idée de devoir télétravailler plusieurs jours par semaine, et 56% souhaiteraient organiser leur temps de travail à leur guise dans 10 ans. Aude Grant explique cette tendance par le rôle du bureau comme un lieu de sociabilisation important, offrant une mixité sociale plus grande que dans d’autres environnements.

Vers des bureaux plus adaptés et accessibles

Frédéric Dabi, directeur général de l’Ifop, observe que le lieu de travail est désormais perçu comme un lieu de vie, essentiel dans le choix de rejoindre une entreprise. Les salariés préfèrent travailler dans des quartiers mixtes, intégrant bureaux, commerces et logements. De plus, les bureaux de demain devront être accessibles en permanence et multifonctionnels, incluant potentiellement des services médicaux, de bien-être, et même des espaces pour les animaux de compagnie. Cette vision est partagée par 39% des salariés, qui pensent que cette accessibilité permanente sera la norme dans 10 ans.

En résumé, les salariés franciliens envisagent un futur de travail flexible, équilibrant présentiel et télétravail, tout en conservant l’importance de la sociabilisation au bureau.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers les nouvelles technologies, je vous propose de vous faire profiter de mon expertise pour tous les enjeux touchant au monde de l'entreprenariat et de l'assurance (milieu dans lequel j'ai évolué pendant de nombreuses années).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Tendance été 2024 : pourquoi les bijoux en pâte polymère sont un must-have ?

Découverte de la pâte polymère : la révolution des bijoux tendance La pâte polymère est un matériau de premier...

Le Nucléaire de nouveau à la mode ? Cette technologie révolutionnaire réduit de 80% la radioactivité des déchets et de moitié leur durée de...

La technologie suisse qui pourrait sauver le monde de l’apocalypse nucléaire. La gestion des déchets nucléaires pourrait connaître un...

Voiture électrique : Recharge 1000x plus rapide grâce à cette technologie disruptive qui va changer le monde

La révolution dans le stockage de l'énergie est en marche. Des chercheurs ont découvert comment des particules chargées, appelées...

La NASA a dévié la trajectoire d’un astéroïde il y a deux ans, mais il y a trente-sept fragments résultant de l’impact

L'impact du vaisseau spatial DART sur l'astéroïde Dimorphos, le 26 septembre 2022, a provoqué l'éjection de nombreux fragments....