La CAF utilise-t-elle un algorithme discriminatoire ?

Date:

Algorithmes de la CAF : entre surveillance et polémique

La Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf) utilise un algorithme pour détecter les erreurs dans les déclarations de revenus des bénéficiaires. Toutefois, cet outil fait l’objet de critiques concernant d’éventuelles discriminations envers certains allocataires.

Lire aussi :

L’outil de détection de la Cnaf sous les projecteurs

Chaque trimestre, les 13,5 millions de bénéficiaires de la Cnaf remplissent une déclaration de revenus, un processus complexe sujet aux erreurs. Depuis 2011, un algorithme est utilisé pour détecter les fraudes, mais plusieurs associations remettent en question son impartialité, soulevant des inquiétudes sur une possible discrimination envers les bénéficiaires à faibles revenus.

Objectif de l’algorithme selon la Cnaf

Le directeur général de la Cnaf, Nicolas Grivel, insiste sur le fait que l’objectif de l’algorithme est de minimiser les erreurs déclaratives et leurs conséquences. Il affirme que l’outil n’est pas discriminatoire et cible les déclarations avec des revenus fluctuants plutôt que les personnes les plus pauvres. Selon la Cnaf, les allocations familiales, basées sur des informations fiscales stables, présentent peu d’erreurs.

Critiques de plusieurs sites

Plusieurs sites, après avoir obtenu le code informatique de l’algorithme, arguent que celui-ci attribue un « score de suspicion » plus élevé aux personnes à faibles revenus, aux chômeurs et aux résidents de quartiers défavorisés. Cette situation pourrait conduire à des contrôles plus fréquents et injustes pour certaines catégories de la population.

Appel pour des contrôles aléatoires

Face à l’opacité des algorithmes et la crainte de discrimination, des associations appellent à la mise en place de contrôles aléatoires. Cette proposition vise à assurer une équité dans la surveillance des déclarations et éviter les biais potentiels de l’outil actuel.

Autres institutions et lutte contre la fraude sociale

Plusieurs sites soulignent que des institutions comme l’Assurance maladie ou Pôle emploi utilisent également des systèmes automatisés pour lutter contre la fraude aux aides sociales. Le gouvernement, quant à lui, cherche à intensifier les efforts pour réduire la fraude, estimée entre 6 et 8 milliards d’euros annuellement par la Cour des comptes.

Pouvez-vous toucher la prime de Noël en plus de la CAF ?

Résumé en 5 points clés :

  • Utilisation d’un Algorithme : La Cnaf utilise un outil pour détecter les erreurs dans les déclarations de revenus.
  • Critiques de Discrimination : La Quadrature du net affirme que l’algorithme pourrait discriminer certains bénéficiaires.
  • Défense de la Cnaf : Le directeur général affirme que l’outil vise à réduire les erreurs, pas à discriminer.
  • Appel à la Transparence : Des voix s’élèvent pour demander des contrôles plus aléatoires et équitables.
  • Lutte Généralisée contre la Fraude Sociale : D’autres institutions utilisent des méthodes similaires, dans un contexte de lutte renforcée contre la fraude sociale.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Ce champion français de la chimie investit 250 millions d’euros aux États-Unis et s’impose comme un acteur essentiel dans le secteur clé des semi-conducteurs

Air Liquide prend un nouveau tournant aux États-Unis. Dans un mouvement stratégique audacieux, Air Liquide a annoncé la construction...

Gagnant Concours Lépine 2024 : Artha caméra de reconnaissance 3D pour les malvoyants

Les lunettes Artha, lauréates du prestigieux Concours Lépine 2024, représentent une avancée technologique majeure pour les personnes malvoyantes....

Cybermenaces et pénurie de main-d’œuvre : un terrain fertile pour l’infiltration par des hackers

En France, comme dans de nombreux autres pays développés, la cybersécurité fait face à une grave pénurie de...

Les papas célibataires brisent les stéréotypes pour la fête des pères

À l'approche de la fête des pères, un événement marqué par l'affection et la reconnaissance envers les pères...