Changement climatique : Comment les îles éparses deviennent un laboratoire naturel global

Date:

Renforcement de la recherche scientifique dans le Sud-Ouest de l’Océan Indien

Les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), l’Office Français de la Biodiversité (OFB), l’Agence Française de Développement (AFD), et six établissements scientifiques prestigieux, dont le CNRS, l’IRD, Ifremer, et l’Université de La Réunion, s’engagent dans une initiative ambitieuse. Cette collaboration, impulsée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et celui des Outre-Mer, vise à développer la recherche scientifique dans les Îles Éparses. La feuille de route commune 2022-2026 a été signée en présence des ministres Sylvie Retailleau et Philippe Vigier, soulignant l’importance de ce projet pour la France.

Le Pacte Bio 2023-2027 : Un avenir durable pour l’agriculture biologique en Nouvelle-Aquitaine

Les Îles Éparses : Des territoires sentinelles cruciaux

Les Îles Éparses, situées stratégiquement du 11e au 26e parallèle sud, sont des territoires uniques pour la recherche en raison de leur biodiversité riche et leurs habitats préservés, comme de vastes récifs coralliens. Ces îles constituent des sites de référence pour l’étude de l’évolution du climat et de ses impacts sur la biodiversité. Leur isolement et leur préservation en font des lieux idéaux pour intégrer dans les études régionales.

Programme de recherche France 2030 “Résilience au changement climatique”

Le programme PEPR BRIDGES, d’une durée de 10 ans, est lancé par le CNRS, l’Ifremer, et l’IRD. Il vise à concilier conservation, exploitation durable des ressources marines, et coopération régionale. Ce programme réunit huit autres partenaires, y compris Météo-France et le Muséum National d’Histoire Naturelle, pour gérer les communs dans le sud-ouest de l’océan Indien.

Une feuille de route ambitieuse pour 2022-2026

La Feuille de route 2022-2026, co-pilotée par les TAAF et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, vise à intégrer les îles Éparses dans des programmes de recherche structurants. Les axes prioritaires incluent les suivis environnementaux, l’étude de la connectivité des écosystèmes, et la caractérisation des pressions pour protéger les territoires vulnérables.

Coopération scientifique régionale

L’initiative encourage les partenariats scientifiques avec les pays de la zone sud-ouest de l’océan Indien. Elle promeut l’échange de compétences et de connaissances, le développement de la formation, et la mise en réseau des aires marines protégées.

Financements spécifiques et projets régionaux

Des outils de financement spécifiques, tels que le programme PEPR BRIDGES et le projet MARIO, sont mobilisés pour dynamiser la recherche. Ces projets incluent des appels à projets régionaux et des initiatives visant à préserver les écosystèmes marins.

Ces initiatives marquent un tournant décisif pour la recherche dans le sud-ouest de l’océan Indien. Elles reflètent la volonté de la France de mettre en avant ces “territoires sentinelles” pour répondre aux défis environnementaux et sociétaux mondiaux. La coopération interministérielle et scientifique sous-tend ce projet ambitieux, promettant de faire des Îles Éparses un pilier de la recherche climatique et environnementale.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Renault et Dacia viennent de lancer leur nouvelle plateforme de e-commerce dédiée aux accessoires

Renault et Dacia ont officiellement annoncé le lancement de leurs nouveaux sites de e-commerce, spécifiquement conçus pour la...

Avec 340 tonnes soit 274 voitures, c’est l’animal le plus gigantesque à avoir jamais vécu sur terre (et ce n’est pas la baleine bleue)

Découverte au Pérou du Perucetus colossus, un géant des mers préhistoriques. Tremblement de terre dans le monde de la...

TotalEnergies et Stellantis dévoilent un lubrifiant miracle et durable, le Quartz EV3R 10W-40

Innovation dans le secteur automobile : Stellantis et TotalEnergies Lubrifiants révolutionnent avec un lubrifiant durable Un partenariat stratégique pour...

Castorama propose des panneaux solaires plug & play qui peuvent réduire la facture d’électricité de jusqu’à 30 %

Les panneaux solaires ont longtemps été perçus comme une option coûteuse et complexe, réservée aux bâtiments avec une...