Les véhicules électriques pas assez rentables ? Ce géant de la location se sépare de 1/3 de sa flotte aux USA pour des voitures à essence

Date:

Partager:

Dans une annonce surprenante, Hertz Global Holdings, le géant américain de la location de voitures, a révélé son intention de vendre environ 20 000 véhicules électriques (VE) de sa flotte aux États-Unis.

Cette vente suscite de nombreuses interrogations sur la pérennité des véhicules électriques sur le marché de la location de véhicules aux États-Unis.

Lire aussi ;

Hertz va revendre un tiers de ses voitures électriques

Cette vente représente un tiers de l’ensemble de sa flotte de véhicules électriques. Cette décision stratégique intervient après que le groupe a constaté une demande plus faible que prévue pour la location de ses VE.

Voiture électrique à 100 Euros par mois : Nouveau dispositif pour les ménages modestes

Le revirement stratégique de Hertz

Face à cette situation, Hertz a décidé de réinvestir une partie des recettes de cette vente massive dans l’achat de véhicules à essence. Cette démarche semble destinée à mieux répondre aux attentes actuelles de sa clientèle. Un avis réglementaire récent a révélé que les ventes des VE pourraient entraîner une dépréciation significative d’environ 245 millions de dollars pour le quatrième trimestre de 2023. Malgré les implications financières à court terme, Hertz s’attend à ce que cette manœuvre améliore son Ebitda corporate ajusté pour l’année en cours.

Les défis financiers de la transition vers les VE

L’entreprise a également signalé des défis financiers spécifiques liés aux véhicules électriques, notamment les coûts élevés des collisions et des dommages. Ces coûts sont restés élevés au quatrième trimestre et s’ajoutent aux charges de dépréciation déjà annoncées. En plus de ces coûts, Hertz prévoit également d’enregistrer des charges d’amortissement dans le cadre de la gestion normale de sa flotte pour le trimestre.

La poursuite de l’engagement de Hertz envers les VE

Malgré cette vente substantielle, Hertz a affirmé son engagement continu envers les véhicules électriques. Le groupe prévoit de mettre en œuvre des mesures pour accroître la rentabilité de sa flotte de VE. Ces mesures incluent le développement d’infrastructures supplémentaires, comme les stations de recharge, et le renforcement des relations avec les fabricants de véhicules.

Stratégies futures et gestion de la flotte

Hertz a déclaré qu’il continuerait à « gérer activement la taille totale de sa flotte de véhicules électriques, ainsi que la répartition des VE entre les différents segments de clientèle ». Cela comprend les marchés des loisirs, des entreprises, du gouvernement et du covoiturage. Ces efforts visent à optimiser l’utilisation et la rentabilité de sa flotte de VE tout en répondant aux besoins diversifiés de ses clients.

Hertz fait un choix pragmatique mais susceptible de changer à l’avenir

La décision de Hertz de vendre un tiers de sa flotte de véhicules électriques et de réinvestir dans des véhicules à essence marque un tournant significatif dans la stratégie de l’entreprise. Face à une demande faible pour les VE et des coûts élevés associés, Hertz cherche à s’adapter et à rester flexible dans un marché en constante évolution. Cette démarche souligne les défis que les entreprises de location de voitures rencontrent dans la transition vers des flottes plus écologiques et durables.

Points clés :

  • Vente d’un tiers des VE : Hertz prévoit de vendre environ 20 000 véhicules électriques, soit un tiers de sa flotte de VE aux États-Unis.
  • Réinvestissement dans les véhicules à essence : Les recettes de la vente seront partiellement utilisées pour acheter des véhicules à essence, répondant ainsi à la demande actuelle des clients.
  • Défis financiers : La transition vers les VE a entraîné des coûts élevés, notamment en termes de collisions et de dommages, contribuant à une dépréciation significative.
  • Engagement continu envers les VE : Malgré la vente, Hertz continue de se concentrer sur la rentabilité et l’optimisation de sa flotte de VE.
  • Adaptation aux besoins du marché : La décision de Hertz reflète sa volonté d’adapter sa stratégie face à un marché automobile en évolution.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers les nouvelles technologies, je vous propose de vous faire profiter de mon expertise pour tous les enjeux touchant au monde de l'entreprenariat et de l'assurance (milieu dans lequel j'ai évolué pendant de nombreuses années).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Essence : les prix du carburant vont-ils exploser suite aux dernières annonces russes ?

L'annonce récente de Moscou interdisant les exportations d'essence à l'étranger pour les six prochains mois soulève des questions...

Ostéopathie : Le psoas, si méconnu et pourtant si important

Le psoas est un muscle profond et vital souvent négligé dans notre compréhension du bien-être corporel. En ostéopathie, une...

L’Agirc-Arrco double la mise sur l’accompagnement retraite en 2024

En 2024, l'Agirc-Arrco, pilier de la retraite complémentaire en France, annonce une initiative ambitieuse : proposer 400 000...

L’IA permet désormais de lire l’infiniment petit et de découvrir un monde insoupçonnable

L'intelligence artificielle révolutionne la microscopie : un pas de géant vers la précision nanométrique. La microscopie à force atomique...