Adieu mensonges écologiques ! Les nouvelles règles de l’UE qui vont changer votre façon de consommer ?

Date:

Une nouvelle ère de transparence : L’UE s’attaque au greenwashing

L’Union européenne prend un tournant décisif dans la lutte contre le greenwashing et la désinformation environnementale. Un vote historique au Parlement européen vient de consacrer l’adoption d’une directive ambitieuse, visant à encadrer plus strictement l’étiquetage des produits et à prohiber les pratiques commerciales trompeuses.

Adoption massive au parlement

La nouvelle directive, plébiscitée par 593 voix pour, 21 contre et 14 abstentions, met l’accent sur la protection du consommateur. Elle entend faciliter des choix d’achat plus éclairés en éradiquant les pratiques de greenwashing couramment rencontrées dans le secteur commercial. Ces mesures incluent la proscription de certaines habitudes commerciales problématiques, notamment celles liées à l’obsolescence précoce des produits.

Vers des publicités plus transparentes

Une des pierres angulaires de cette législation est l’interdiction des mentions environnementales vagues, telles que “respectueux de l’environnement” ou “biodégradable”, sans preuves tangibles. L’utilisation des labels de durabilité sera désormais soumise à une réglementation plus stricte, afin de réduire la confusion engendrée par leur multiplicité.

Focus sur la durabilité

L’UE renforce son engagement envers la durabilité en rendant obligatoire une meilleure visibilité des informations de garantie. Un nouveau label d’extension de garantie sera introduit, mettant en avant les produits à longévité accrue. La législation cible également les affirmations de durabilité non prouvées et les incitations au remplacement prématuré des consommables.

Commentaire de la rapporteure

Biljana Borzan, rapporteure du Parlement, souligne l’importance de cette loi: “C’est une grande victoire pour nous tous!” Elle met en exergue la transition vers une culture moins axée sur le jetable, une plus grande transparence dans le marketing, et la lutte contre l’obsolescence programmée.

Étapes futures et contexte

Après l’approbation finale du Conseil, la directive sera publiée au Journal officiel. Les États membres auront alors 24 mois pour l’intégrer dans leur législation nationale. Parallèlement, une directive complémentaire sur les allégations écologiques est en cours d’examen, promettant une réglementation encore plus précise des allégations environnementales.

Cette nouvelle législation marque un progrès significatif dans la lutte contre le greenwashing. Elle vise à redéfinir la manière dont les produits et leurs attributs environnementaux sont présentés aux consommateurs, instaurant une ère de transparence accrue et de responsabilité accrue pour les entreprises en Europe.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Renault et Dacia viennent de lancer leur nouvelle plateforme de e-commerce dédiée aux accessoires

Renault et Dacia ont officiellement annoncé le lancement de leurs nouveaux sites de e-commerce, spécifiquement conçus pour la...

Avec 340 tonnes soit 274 voitures, c’est l’animal le plus gigantesque à avoir jamais vécu sur terre (et ce n’est pas la baleine bleue)

Découverte au Pérou du Perucetus colossus, un géant des mers préhistoriques. Tremblement de terre dans le monde de la...

TotalEnergies et Stellantis dévoilent un lubrifiant miracle et durable, le Quartz EV3R 10W-40

Innovation dans le secteur automobile : Stellantis et TotalEnergies Lubrifiants révolutionnent avec un lubrifiant durable Un partenariat stratégique pour...

Castorama propose des panneaux solaires plug & play qui peuvent réduire la facture d’électricité de jusqu’à 30 %

Les panneaux solaires ont longtemps été perçus comme une option coûteuse et complexe, réservée aux bâtiments avec une...