Comment savoir si on doit faire 1, 2, 3 ou 4 bises ?

Date:

Partager:

Dans l’hexagone, la pratique des bises, cette coutume affectueuse et conviviale, se révèle être un phénomène d’une complexité surprenante. Ce geste, apparemment simple, cache en réalité un ensemble de règles sociales et régionales, dont la compréhension est essentielle pour naviguer dans le paysage social français.

L’origine des bises

Historiquement, la bise trouve son origine dans des pratiques anciennes de salutation. Dès l’Antiquité, on observe chez les Romains des échanges de baisers entre hommes de rangs égaux, comme signe d’amitié. Cependant, la bise telle que nous la connaissons aujourd’hui, avec son aspect affectueux et parfois familial, s’est développée progressivement, en s’intégrant dans les rituels sociaux.

Le nombre de bises : Une cartographie complexe

Le nombre de bises varie considérablement selon les régions. Une étude réalisée en 2018 a révélé que, en moyenne, les Français échangent 2 bises pour se saluer. Cependant, cette moyenne cache des variations régionales notables. Par exemple, en Bretagne, on se contente souvent d’une seule bise, tandis qu’en Corse, on en échange jusqu’à quatre.

Le nombre de bises  Une cartographie complexe
La carte des bises PAR MATHIEU AVANZI

Les facteurs déterminants

Plusieurs facteurs influencent le nombre de bises. Parmi eux :

  1. La Région : Comme mentionné, la géographie joue un rôle prépondérant. Des cartes détaillées, élaborées par des sociologues, illustrent ces variations.
  2. Le Contexte Social : Le cadre dans lequel on se trouve (professionnel, familial, amical) peut modifier la norme. Dans un contexte professionnel, par exemple, deux bises sont généralement la norme.
  3. Les Relations Interpersonnelles : La proximité affective entre les individus influence également le nombre de bises.

Comment savoir combien de bises faire ?

La question se pose : comment savoir combien de bises effectuer ? Voici quelques conseils :

  1. Observer et Imiter : Regarder ce que font les autres est souvent la meilleure stratégie.
  2. Demander : Il n’est pas impoli de demander combien de bises faire, surtout si vous êtes dans une région ou un groupe dont les coutumes vous sont inconnues.
  3. S’adapter : Être flexible et s’adapter à la réponse ou au comportement de l’autre personne est essentiel.

Les variations selon l’âge et le sexe

Des études montrent que les pratiques varient également en fonction de l’âge et du sexe. Les jeunes, en particulier les adolescents, ont tendance à échanger plus de bises que les personnes âgées. De même, les femmes sont plus enclines à faire des bises que les hommes, surtout entre elles.

L’impact de la pandémie de COVID-19

La pandémie de COVID-19 a eu un impact considérable sur cette pratique. Une enquête menée en 2021 indique que 40% des Français ont réduit ou arrêté de faire la bise pour des raisons sanitaires. Ce changement soulève la question de l’avenir de cette tradition.

La bise, en France, est plus qu’un simple geste. Elle est un symbole de lien social, d’appartenance culturelle et de chaleur humaine. Malgré les variations régionales et les impacts des événements mondiaux, elle reste un élément clé de l’identité française. Comprendre ses nuances, c’est se plonger dans la richesse et la diversité de la culture française.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

L’arnaque du colis vide : un fléau grandissant sur les plateformes de revente en ligne

La prolifération de l'escroquerie du colis vide sur Vinted Depuis quelques mois, la célèbre plateforme de revente de vêtements...

Scenic E-Tech Electric : La révolution de Renault couronnée voiture de l’Année 2024

Une victoire méritée au salon de l'automobile de Genève Lundi 26 février, le monde de l'automobile a été témoin...

Nouvelle découverte : Il est possible de transformer les déchets de brasserie en matériaux biodégradables

La transformation des déchets en ressources précieuses n'est plus une utopie mais une réalité tangible, comme le démontrent...

Cartes Pokémon : le nouvel Eldorado des collectionneurs ?

Vous voulez lier l’utile à l’agréable ? Voici nos conseils afin de vous lancer dans le monde exaltant...