Comment 714 entreprises ont échappé à la catastrophe grâce à une astuce méconnue

Date:

En 2023, la médiation du crédit a connu une baisse notable de sa sollicitation avec 1 400 dossiers traités, contre 2 175 en 2022. Cette diminution témoigne d’un retour progressif à une situation pré-pandémique, marquant un pas vers la normalisation entamée dès le deuxième trimestre 2022. Malgré cette baisse de la demande, l’efficacité de la médiation s’est nettement améliorée, avec 60 % des dossiers aboutissant favorablement, soit une augmentation de 17 points par rapport à l’année précédente. Ce taux de succès, en nette hausse, se rapproche des niveaux d’avant la crise sanitaire, où il atteignait 64 %.

Focus sur les restructurations de PGE

Parmi les dossiers éligibles à la médiation, près d’un tiers concernait les restructurations de Prêts Garantis par l’État (PGE), reflétant l’importance de cet outil dans le contexte économique actuel. L’accord de place spécifique, signé début 2022 et prolongé jusqu’à fin 2026, a permis d’offrir un soutien renforcé aux entreprises en difficulté, avec 500 demandes de restructurations de PGE traitées en 2023.

Une année marquée par la préservation des entreprises et des emplois

Les efforts déployés par les médiateurs départementaux ont permis de préserver 714 entreprises et de sauvegarder 6 130 emplois. Ces chiffres témoignent de l’impact positif de la médiation du crédit sur le tissu économique local, en particulier pour les TPE, qui représentent la majorité des demandeurs.

Les TPE au cœur des préoccupations

Les TPE, en particulier celles de moins de 11 salariés, ont été les principales bénéficiaires de la médiation, avec une prédominance des secteurs des services, du commerce, de l’industrie manufacturière et de la construction. Cette tendance souligne la nécessité d’un accompagnement spécifique pour ces entreprises, souvent plus vulnérables aux chocs économiques.

Répartition des dossiers acceptés par problématique
Répartition des dossiers acceptés par problématique

Accompagnement et perspectives pour 2024

Dans un contexte économique qui reste incertain, la médiation du crédit se tient prête à accompagner les entreprises face aux éventuelles tensions de trésorerie ou difficultés de financement. L’Observatoire du financement des entreprises a également élaboré un guide pour aider les TPE à préparer leur demande de trésorerie, soulignant l’importance de l’accès au crédit pour la pérennité des entreprises.

Un dispositif clé en période de ralentissement économique trop peu connu

La médiation du crédit demeure un dispositif essentiel pour les entreprises françaises, en particulier dans le contexte d’un ralentissement économique anticipé en 2024. Sa capacité à s’adapter aux besoins des entreprises, à faciliter l’accès au financement et à préserver l’emploi en fait un outil central de la politique économique française.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

La brique de l’avenir est faite dans un matériau insolite : Un champignon et pour un coût très réduit

Les champignons : Une innovation durable pour répondre à la crise du logement. Face à une crise du logement...

Cette découverte scientifique capitale sur les terres rares peut s’avérer un tournant dans l’histoire numérique

Découverte capitale sur les propriétés magnétiques des métaux terres rares. Pour la première fois dans l'histoire de la physique,...

La Chine choque le monde avec l’annonce du premier réacteur à fusion de l’humanité

La Chine à l'aube d'une révolution énergétique avec son "Soleil Artificiel". La Chine est sur le point de franchir...

GE Aerospace investit 1 milliard de dollars pour renforcer l’efficacité du MRO

GE Aerospace, un des géants de l’aérospatiale coté au NYSE sous le symbole GE, a annoncé un plan...