Augmentation des violences graves pour l’année 2022-2023 dans les établissements scolaires Français

Date:

La violence en milieu scolaire reste un sujet préoccupant qui touche de nombreux établissements en France. L’année scolaire 2022-2023 n’a pas échappé à cette réalité, comme en témoignent les chiffres récents publiés sur les incidents graves recensés dans les écoles publiques ainsi que dans les collèges et lycées, tant publics que privés sous contrat. Ce panorama offre un aperçu de la situation, mettant en lumière les dynamiques et les défis à relever pour garantir un environnement d’apprentissage sûr et inclusif pour tous les élèves.

Les chiffres clés de la violence scolaire

Au cœur de cette problématique, les chiffres sont éloquents. Pour l’année scolaire 2022-2023, les établissements du second degré ont déclaré en moyenne 13,7 incidents graves pour 1 000 élèves, un indicateur significatif de la prévalence de la violence dans ces milieux. Plus inquiétant encore, dans les collèges, ce taux atteint 15,8 incidents pour 1 000 élèves, soulignant une concentration particulière de la violence à ce niveau d’enseignement. Les lycées professionnels ne sont pas épargnés, avec un taux alarmant de 20,2 incidents pour 1 000 élèves, bien que ces établissements ne représentent que 7 % de la population scolaire du second degré.

Par contraste, les écoles publiques semblent être relativement épargnées, avec 4,6 incidents graves pour 1 000 écoliers. Néanmoins, cette moyenne cache des disparités significatives selon le type d’école, les écoles élémentaires étant plus touchées que les écoles primaires et maternelles.

Taux moyen d’incidents graves pour 1 000 élèves et répartition des incidents graves et des élèves

La nature des incidents : entre violences verbales et physiques

La violence scolaire se manifeste majoritairement par des atteintes verbales aux personnes, impliquant aussi bien les élèves que le personnel enseignant. Ces incidents représentent 89 % des cas dans les écoles publiques et 77 % dans le second degré. Les violences physiques, bien que moins fréquentes, constituent une part non négligeable des incidents, en particulier dans les écoles publiques où elles représentent 40 % du total.

Le profil des auteurs et des victimes

Les élèves sont les principaux auteurs des violences en milieu scolaire, impliqués dans 93 % des incidents graves dans le second degré et 61 % dans les écoles publiques. Les familles d’élèves jouent également un rôle, en particulier dans les écoles publiques où elles sont responsables de 30 % des incidents. Quant aux victimes, elles sont majoritairement des élèves ou des groupes d’élèves dans le second degré, tandis que dans les écoles publiques, les personnels enseignants sont les premières cibles.

Réponses institutionnelles et prévention

Face à cette situation, les établissements scolaires mettent en place diverses mesures pour gérer et prévenir les incidents graves. Dans les écoles publiques, 67 % des incidents commis par un élève font l’objet d’une commission éducative, tandis que dans les collèges et les lycées, 69 % entraînent une exclusion temporaire. Ces chiffres témoignent des efforts entrepris pour adresser le problème, mais aussi de la complexité de sa gestion au quotidien.

Les données de l’année scolaire 2022-2023 dressent un tableau préoccupant de la violence en milieu scolaire en France. Si les établissements du second degré semblent être les plus touchés, les écoles publiques ne sont pas pour autant à l’abri. La prévalence des atteintes verbales et physiques met en évidence la nécessité d’une action continue pour renforcer la sécurité et le bien-être dans les établissements scolaires. Alors que la communauté éducative s’efforce de répondre à ces défis, la question demeure : quelles stratégies seront les plus efficaces pour garantir un environnement d’apprentissage sûr et inclusif pour tous les élèves ?

Source de l'article : https://www.education.gouv.fr/les-signalements-d-incidents-graves-dans-les-ecoles-publiques-et-les-colleges-et-lycees-publics-et-380730

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

La brique de l’avenir est faite dans un matériau insolite : Un champignon et pour un coût très réduit

Les champignons : Une innovation durable pour répondre à la crise du logement. Face à une crise du logement...

Cette découverte scientifique capitale sur les terres rares peut s’avérer un tournant dans l’histoire numérique

Découverte capitale sur les propriétés magnétiques des métaux terres rares. Pour la première fois dans l'histoire de la physique,...

La Chine choque le monde avec l’annonce du premier réacteur à fusion de l’humanité

La Chine à l'aube d'une révolution énergétique avec son "Soleil Artificiel". La Chine est sur le point de franchir...

GE Aerospace investit 1 milliard de dollars pour renforcer l’efficacité du MRO

GE Aerospace, un des géants de l’aérospatiale coté au NYSE sous le symbole GE, a annoncé un plan...