Le MEDEF se prononce contre la création du compte épargne-temps universel

Date:

Dans leur quête pour l’amélioration des conditions de vie des travailleurs, les partenaires sociaux sont souvent confrontés à des problématiques diverses. La dernière en date concerne la création d’un compte épargne-temps universel (CETU), un projet qui peine à voir le jour malgré ses multiples avantages. Tandis que le gouvernement français et plusieurs syndicats poussent pour sa mise en place, le MEDEF reste inflexible face à cette proposition, ouvrant ainsi un débat autour de l’équilibre entre flexibilité et sécurité du travail.

L’objectif du CETU : favoriser la transition professionnelle

Fruit d’une longue réflexion autour du marché du travail, le CETU vise notamment à :

  • Favoriser la mobilisation des salariés dans les processus de reconversion professionnelle
  • Rendre les parcours de carrière moins linéaires et encourager l’expérimentation de nouvelles compétences
  • Mettre en place un système d’accompagnement personnalisé pour aider chaque individu à s’adapter aux évolutions du monde professionnel

Pour cela, le Ministère du Travail souhaite créer un dispositif permettant aux employés de cumuler des droits à la formation et à l’aide au retour en emploi tout au long de leur vie active. Ainsi, l’idée est que ce nouveau compte prenne la forme d’un passeport intégrant les différents dispositifs existants (CPF, RSA, ARE…) et offrant un suivi de carrière adapté quel que soit le statut (CDI, CDD, intérim…).

Les avantages du Compte épargne-temps universel

Le CETU offre plusieurs bénéfices pour les salariés :

  • Possibilité de cumuler des droits à la formation et à l’accompagnement tout au long de la carrière.
  • Renforcement de la mobilité professionnelle en facilitant l’accès aux transitions entre les entreprises et les secteurs.
  • Création d’un outil d’aide personnalisé pour anticiper les besoins et organiser des formations ou accompagnements individuels.

Le MEDEF s’oppose à cette proposition

Toutefois, le patronat français affiche clairement son opposition à ce projet. Lors d’une réunion qui a eu lieu le 23 février au siège du MEDEF, les partenaires sociaux ont abordé une nouvelle fois cette question, mais le représentant de l’organisation n’a pas fléchi face aux arguments présentés.

Les raisons avancées par le MEDEF

Le patronat se prononce contre la mise en place du CETU pour différentes raisons :

  • Il estime que ce dispositif pourrait introduire une trop grande rigidité dans la gestion des ressources humaines.
  • Le coût de mise en œuvre de cette mesure serait trop élevé, notamment pour les petites entreprises.
  • Les partenaires sociaux devraient alors revoir certains dispositifs déjà en place et envisager des ajustements à l’échelle de chaque entreprise.

Des négociations encore à venir ?

Ainsi face à cette impasse apparente, il est légitime de se demander si la mise en place du Compte épargne-temps universel verra le jour prochainement ou non. Malgré les avantages que ce projet présente pour les travailleurs français, il reste à convaincre le MEDEF pour concrétiser cette proposition.

Pour l’heure, les différents acteurs concernés continuent de discuter et d’échanger autour de cette question cruciale pour l’avenir du marché du travail. Des propositions alternatives pourraient être étudiées afin de trouver un compromis convenant tant aux employeurs qu’aux salariés.

Sources

  • https://news.dayfr.com/entreprise/3464831.html
  • https://nouvelles-dujour.com/le-patronat-soppose-a-la-creation-dun-compte-epargne-temps-universel-cetu/
  • https://econostrum.info/patronat-compte-epargne-temps-universel/
  • https://www.lemonde.fr/politique/article/2024/02/24/le-medef-s-oppose-a-la-creation-d-un-compte-epargne-temps-universel_6218340_823448.html

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Ce géant français de la construction fait éclater le marché de l’énergie avec un coup de maître en Allemagne

La société française Eiffage, à travers sa filiale Eiffage Énergie Systèmes, vient de marquer un tournant stratégique majeur...

Scénario digne d’un film de SF : La bactérie mutante va-t-elle avoir la peau des astronautes de l’ISS ?

Les dernières recherches révèlent une situation préoccupante à bord de la Station spatiale internationale (ISS) : certaines bactéries...

Cette startup promet de booster vos revenus locatifs de 20%

Dans un marché immobilier stimulé par une baisse des taux d'intérêt depuis fin 2023 et une inflation contrôlée,...

Purifier l’eau avec de l’or ? C’est possible et c’est nouveau

L'Université de Floride Centrale (UCF) met en lumière une nouvelle utilisation de l'or, non pas comme symbole de...