Polémique : Comment expliquer la situation de surendettement des ménages des DOM bien supérieure à celle de la métropole ?

Date:

L’Institut d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM) a récemment révélé une augmentation alarmante du nombre de dossiers de surendettement dans les départements et collectivités d’Outre-mer (DCOM) pour l’année 2023.

Avec 2 619 dossiers enregistrés, cette hausse de 13 % par rapport à l’année précédente marque un sommet inédit depuis dix ans, plongeant de nombreuses familles dans des situations financières précaires. Ce phénomène souligne les défis économiques uniques auxquels sont confrontés les habitants des DCOM.

Lire aussi :

L’IEDOM : un rôle clé dans l’économie ultramarine

L’IEDOM, agissant sous l’autorité de la Banque de France, joue un rôle crucial en tant que banque centrale dans les DCOM, tout en fournissant une analyse approfondie des tendances économiques dans ces régions. Outre ses fonctions monétaires, l’IEDOM s’attelle également à des missions de service public, dont la surveillance et l’analyse du surendettement.

Naissance du nouveau champion mondial de la fusion nucléaire en France ?

Analyse du surendettement dans les DCOM

La dernière enquête de l’IEDOM montre une nette augmentation du surendettement dans les DCOM, avec une prévalence notable parmi les femmes seules avec enfants. Cette situation est aggravée par un chômage élevé et une inflation croissante, exacerbant les difficultés économiques post-pandémie.

Profil des ménages surendettés

Les données de l’IEDOM dressent le portrait des ménages surendettés : majoritairement féminins, souvent monoparentaux, avec une forte proportion de personnes sans emploi et une absence de capacité de remboursement. Ces informations sont cruciales pour comprendre la dynamique sociale et économique spécifique des DCOM.

Profil des ménages surendettés dans les DCOM vs Hexagone
Catégorie DCOM Hexagone
Population féminine 63 % 54 %
Femmes seules avec enfants 32 % 18 %
Personnes vivant seules 45 % N/A
Familles monoparentales 34 % N/A
Personnes en recherche d’emploi 35 % N/A
Employés et ouvriers 49 % N/A
Ménages locataires ou hébergés à titre gratuit 66 % / 22 % N/A
Ménages sans capacité de remboursement 54 % N/A

 Source : L’Institut d’émission des départements d’outre-mer

Les types de dettes dominants

L’endettement des ménages dans les DCOM est dominé par les crédits à la consommation, suivi des crédits immobiliers et des charges courantes. Le cumul de plusieurs prêts aggrave la fragilité financière de nombreux ménages, accentuant le cercle vicieux du surendettement.

Mesures et solutions face au surendettement

Face à cette situation préoccupante, l’IEDOM et les acteurs locaux s’emploient à offrir des solutions aux ménages touchés. Les procédures de surendettement en ligne, initiées depuis trois ans, représentent une partie de l’effort pour faciliter l’accès aux dispositifs d’aide et d’accompagnement social.

Perspectives et enjeux

Alors que les DCOM continuent de faire face à des défis économiques structurels, la résolution du problème du surendettement nécessite une approche globale, impliquant des mesures économiques, sociales et éducatives adaptées. Les décideurs doivent prendre en compte la spécificité des territoires ultramarins pour élaborer des stratégies efficaces.

6 millions d’oreilles en détresse : La France face au défi des acouphènes

Cet article explore la montée inquiétante des situations de surendettement dans les DCOM, révélée par la dernière enquête de l’IEDOM. En 2023, un record de dossiers a été enregistré, soulignant les difficultés économiques et sociales des régions ultramarines. Les femmes seules avec enfants représentent une part significative des ménages touchés, illustrant la dimension de genre de cette crise financière. Alors que les types de dettes varient, les crédits à la consommation restent prédominants, exacerbant la vulnérabilité des ménages. Face à ce défi, l’IEDOM et les institutions locales s’efforcent de mettre en place des solutions adaptées, tout en soulignant la nécessité d’une approche holistique pour surmonter les obstacles structurels au bien-être économique dans les DCOM.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers les nouvelles technologies, je vous propose de vous faire profiter de mon expertise pour tous les enjeux touchant au monde de l'entreprenariat et de l'assurance (milieu dans lequel j'ai évolué pendant de nombreuses années).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

GPS de smartphone au volant, vous risquez une amende de 150€

Aujourd'hui, les smartphones sont devenus indispensables dans notre quotidien et leur utilisation s'est même étendue à nos déplacements...

Déforestation et Café : Ce que votre tasse ne vous dit pas

Le Cirad, en collaboration avec l’International Standard for Information in Coffee (ISIC), a récemment publié une étude dans...

La régulation de la shrinkflation : une nouvelle ère de transparence pour les consommateurs

La pratique commerciale controversée connue sous le nom de "shrinkflation", qui consiste à diminuer la quantité d'un produit...

Le collège Aliénor d’Aquitaine en finale du 17e Concours CGénial

Le 15 mai 2024, le collège Aliénor d'Aquitaine de Salles (Gironde) disputera la finale du 17e Concours CGénial...