80€ en or dans votre poubelle – Ne jetez plus cet objet qui vous embête au grenier, une entreprise a trouvé comment en faire une fortune

Date:

On tient peut-être la méthode pour extraire l’or pur des déchets électroniques à moindre coût.

Dans un monde où les ressources se raréfient et où l’environnement est une préoccupation croissante, la récupération des métaux précieux à partir de déchets électroniques représente une avancée technologique majeure. Cette innovation pourrait non seulement réduire la dépendance aux importations de ressources, mais aussi offrir une solution durable pour gérer les déchets. Voici un regard approfondi sur cette technologie prometteuse.

Lire aussi :

Une percée dans la récupération de l’or

Les chercheurs du Korea Institute of Science and Technology (KIST) ont développé une méthode révolutionnaire permettant de récupérer de l’or de haute pureté à partir de déchets électriques et électroniques. Cette technique utilise des fibres de polyacrylonitrile aminées (PANF), qui, contrairement aux adsorbants granulaires traditionnels, offrent une plus grande surface de contact et une meilleure maniabilité sous l’eau.

Il jette ce timbre et se rend compte après qu’il vaut 5000 € – Ne faîtes pas la même erreur et cherchez ce détail

Avantages des fibres aminées

La structure fibreuse de ces nouveaux matériaux permet une récupération plus efficace et plus écologique des métaux précieux. Les fibres aminées présentent une surface significativement plus grande, augmentant ainsi la capacité d’adsorption des ions d’or jusqu’à 2,5 fois plus que les matériaux granulaires précédents. Cette amélioration se traduit par une efficacité de récupération de l’or de plus de 99,9% dans les solutions issues de CPU réels et maintient une performance remarquable même après plusieurs cycles d’utilisation.

L’impact environnemental et économique

Outre l’efficacité élevée, cette technologie offre une solution aux problèmes environnementaux posés par les méthodes traditionnelles de récupération de métaux, qui peuvent entraîner des pollutions secondaires. En utilisant un processus plus contrôlable et moins polluant, les fibres aminées réduisent potentiellement les impacts environnementaux tout en diminuant les coûts associés à la récupération des métaux précieux.

L’importance du prix de l’or

À l’heure actuelle, le prix de l’or joue un rôle crucial dans la valorisation des initiatives de recyclage des métaux précieux. En avril 2024, le prix spot de l’or est évalué à environ 2,370 USD par once. Cette valeur élevée renforce l’intérêt économique pour les technologies capables de récupérer l’or des déchets électroniques, rendant l’investissement dans de telles technologies non seulement écologiquement judicieux mais également financièrement viable. En particulier, sachant qu’un ordinateur peut contenir jusqu’à un gramme d’or, la récupération de ce gramme d’or pourrait rapporter environ 83,60 USD, ce qui accentue l’intérêt économique de ces technologies de recyclage.

Vers une économie circulaire

L’adoption de cette technologie pourrait transformer l’industrie du recyclage des métaux et renforcer l’économie circulaire, en particulier dans les pays fortement dépendants des importations de ressources comme la Corée. En intégrant cette technologie dans les processus industriels, il est possible de recycler les métaux précieux de manière plus efficace, soutenant ainsi les objectifs de développement durable.

Expansion et futur de la technologie

L’équipe du KIST ne compte pas s’arrêter là. Forts de leur succès avec l’or, ils envisagent d’étendre cette technologie pour inclure la récupération d’autres métaux précieux, offrant ainsi un potentiel encore plus large pour l’industrie du recyclage et la gestion des ressources.

Partenariats et développement futur

La collaboration entre les entreprises technologiques, les universités et les gouvernements sera cruciale pour développer et intégrer ces technologies dans les chaînes de production et de recyclage existantes. Avec des politiques de soutien et une collaboration accrue, cette technologie pourrait devenir un élément standard dans le recyclage des déchets électroniques à l’échelle mondiale.

Ce bois venu d’Inde est un des plus chers du monde avec 7000 €/kg

Cet article explore la technologie innovante développée par le Korea Institute of Science and Technology pour extraire de l’or pur des déchets électroniques. En utilisant des fibres de polyacrylonitrile aminées, cette méthode permet non seulement une récupération efficace et respectueuse de l’environnement, mais elle propose également une approche économiquement viable pour gérer les déchets précieux. Le potentiel de cette technologie à transformer l’industrie du recyclage et à favoriser une économie circulaire est immense, ouvrant la voie à des avancées futures dans le secteur des ressources.

Source : ScienceDirect

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers les nouvelles technologies, je vous propose de vous faire profiter de mon expertise pour tous les enjeux touchant au monde de l'entreprenariat et de l'assurance (milieu dans lequel j'ai évolué pendant de nombreuses années).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Facture électricité : Ce sera LA bonne nouvelle de votre journée – Les prix vont enfin baisser grâce à cette décision de l’UE

Avec la mise en œuvre de la réforme du marché de l'électricité, l'Union européenne marque une étape cruciale...

Airbus Helicopters renforce sa présence sur le marché avec une commande majeure de LCI et SMFL

Airbus Helicopters, en collaboration avec LCI (Lease Corporation International), une compagnie leader dans le domaine de l'aviation, et...

Une seconde ne sera bientôt plus une seconde avec cette découverte scientifique qui réinvente complètement le temps

Vitesse Supraluminique et Tunnel Quantique : Une Révolution dans la Mesure du Temps. Découvrez comment les scientifiques repensent la...

Le syndrome d’auto-brasserie : comment être ivre sans boire d’alcool

Le syndrome d'auto-brasserie, ou syndrome de fermentation intestinale, est une condition médicale rare mais fascinante. Ce syndrome se...