Airbus finalise l’acquisition d’Aerovel et de son UAS Flexrotor

Date:

Airbus, le géant européen de l’aérospatiale, a récemment consolidé sa présence dans le domaine des solutions aériennes non habitées en finalisant l’acquisition d’Aerovel, basée aux États-Unis, et de son système aérien sans pilote (UAS) Flexrotor. Cette opération vise à renforcer le portefeuille d’Airbus en matière de solutions tactiques non habitées. Flexrotor, un petit UAS conçu pour des missions de renseignement, surveillance, acquisition de cibles et reconnaissance (ISTAR), est conçu pour opérer à la fois en mer et sur terre, offrant ainsi une polyvalence précieuse pour diverses missions.

Renforcement stratégique des capacités non habitées d’airbus

Dans un contexte où de plus en plus de forces armées et d’agences parapubliques cherchent à renforcer leurs capacités de renseignement et de surveillance, Airbus vise à répondre à cette demande croissante. Mathilde Royer, directrice de la stratégie et de la durabilité chez Airbus Helicopters, a souligné que le Flexrotor s’aligne parfaitement avec la stratégie d’Airbus d’étendre ses offres en matière d’UAS. Associé au VSR700, un drone d’hélicoptère embarqué, l’intégration du Flexrotor permet à Airbus d’améliorer ses solutions de collaboration homme-machine et de fournir à ses clients des capacités élargies pour protéger les infrastructures critiques, tout en préservant des actifs précieux comme les hélicoptères.

Le Flexrotor : Un système aérien polyvalent

Le Flexrotor, un UAS vertical à décollage et atterrissage (VTOL), se distingue par sa capacité à mener des missions ISTAR pendant 12 à 14 heures dans une configuration opérationnelle typique, avec un poids maximum de lancement de 25 kg (55 livres). Grâce à sa polyvalence, il peut intégrer divers types de charges utiles, comme un système électro-optique et des capteurs avancés, pour répondre aux besoins spécifiques des clients. Sa capacité à lancer et récupérer de manière autonome, que ce soit sur terre ou en mer, en utilisant une zone d’à peine 3,7 par 3,7 m (12 par 12 pieds), le rend idéal pour les missions expéditionnaires nécessitant un faible encombrement.

Preuves tangibles de la performance

Avec le soutien du Département de la Défense des États-Unis (DoD) et sa participation à divers exercices de sécurité maritime, le Flexrotor s’est avéré être un multiplicateur de force dans des environnements difficiles, à haut risque, et parfois sans GPS. En dehors du contexte militaire, le Flexrotor est également employé dans des missions parapubliques telles que la surveillance des incendies de forêt, fournissant aux pompiers des images critiques, de jour comme de nuit. De plus, il peut également s’adapter à d’autres besoins opérationnels, comme la navigation dans les glaces (aidant les navires à traverser les eaux arctiques), l’application des lois, et la patrouille frontalière.

Perspectives d’avenir et croissance d’Aerovel

Avec plus de 30 employés, Aerovel présente un potentiel de croissance important. La société continuera à concevoir et fabriquer le Flexrotor à Bingen, Washington, au cœur d’un écosystème UAS déjà mature. Cette acquisition permettra à Airbus de consolider ses capacités dans le domaine des solutions non habitées, en offrant un produit éprouvé et adaptable à une variété de missions critiques.

Airbus lance l’OpenCargoLab avec des partenaires clés du secteur du fret aérien

Une nouvelle ère pour airbus

En s’emparant du Flexrotor et en l’ajoutant à son arsenal, Airbus ouvre un nouveau chapitre dans sa stratégie d’innovation. Grâce à cette acquisition, le géant de l’aérospatiale diversifie et améliore ses offres, alignant ses objectifs sur les besoins évolutifs des forces armées et des agences parapubliques. Le Flexrotor, avec ses capacités polyvalentes, sa robustesse opérationnelle, et sa facilité de déploiement, représente un atout majeur dans la quête d’Airbus pour renforcer la sécurité et la surveillance dans des environnements complexes et exigeants.

Cela marque un pas décisif dans la transformation du paysage de la technologie UAS et dans l’approche d’Airbus pour offrir des solutions de pointe, en étroite collaboration avec ses clients du monde entier.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Le Kangei Maru nouveau navire-usine de 120 mètres de long part en mer chasser 200 baleines

Le Japon a récemment mis en service un navire-usine d'envergure, le Kangei Maru, dédié à la chasse à...

Dans quels pays vous mangez le plus de micro-plastiques sans le savoir : résultat d’une étude dans les 109 principaux pays en développement et...

L’exposition aux microplastiques via l’alimentation est devenue un sujet de préoccupation majeur à l’échelle mondiale. Cette section explore...

Gardez vos bijoux intacts, même dans l’eau : quels matériaux privilégier ?

Lorsqu'il s'agit de choisir des bijoux à porter au quotidien ou en certaines occasions spéciales, il est crucial...

Ce champion français de la construction cartonne en Angleterre avec ce méga contrat de 230 millions d’€ pour repenser le réseau urbain de la...

Dans une ère où les infrastructures urbaines deviennent le cœur battant des villes modernes, la ville de Milton...