50 000 postes (écologues, naturalistes, opérateurs…) sont annoncés à pourvoir d’ici à 2030

Date:

La Journée Mondiale de l’Environnement du 5 juin 2024 est marquée par une initiative majeure de l’Union Professionnelle du Génie Écologique (UPGE) : répondre à l’urgence de la restauration des écosystèmes. 50 000 postes sont annoncés à pourvoir d’ici à 2030, signalant une croissance sans précédent dans le secteur du génie écologique. Cette discipline vise à restaurer et à gérer les fonctions écologiques des milieux naturels ou modifiés par l’homme, une nécessité pour préserver notre biodiversité.

Alison Paquette, déléguée générale de l’UPGE, souligne que les métiers du génie écologique sont divers, allant des ingénieurs écologues aux naturalistes, en passant par les opérateurs de terrain. Ces professionnels travaillent sur le diagnostic, la gestion et la réhabilitation des écosystèmes. Malgré un bond impressionnant de 96% d’emplois créés ces six dernières années, et une projection de 140% de croissance pour les six prochaines années, ces métiers restent largement méconnus du grand public.

Une pénurie de talents malgré une demande croissante

Le secteur fait face à un défi majeur : la formation. Les programmes actuels ne suffisent pas à couvrir les besoins. Même si tous les diplômés en génie écologique rejoignaient le marché du travail, ils ne combleraient que le tiers des postes nécessaires. Cette situation est d’autant plus préoccupante que la dégradation des écosystèmes continue de s’accélérer, exacerbée par le changement climatique et la pression anthropique.

Renforcer l’offre de formations : Une priorité

Pour combler ce déficit, l’UPGE met l’accent sur l’étoffement de l’appareil de formation continue. L’objectif est double : développer les formations existantes et consolider les compétences opérationnelles à travers tous les cursus liés à la biodiversité et au travail en milieu naturel. Alison Paquette insiste sur la nécessité de « créer des vocations » et d’encourager les jeunes ainsi que les personnes en reconversion professionnelle à envisager une carrière dans ce secteur vital.

L’appel à la génération restauration

Cette initiative est baptisée « Génération Restauration ». Elle ne se limite pas à un appel aux emplois, mais aspire à instaurer une prise de conscience et une mobilisation généralisée. Les « artisans de la biodiversité », comme les désigne l’UPGE, sont les acteurs de cette restauration écologique, essentielle pour l’avenir de notre planète.

La Journée Mondiale de l’Environnement de cette année pourrait marquer un tournant décisif. Avec une participation accrue et un engagement renouvelé, nous pouvons espérer voir émerger une force de travail dédiée non seulement à la préservation de la biodiversité, mais aussi à la restauration des écosystèmes qui soutiennent la vie sur Terre.

Alors que la Journée Mondiale de l’Environnement met en lumière ces enjeux, l’UPGE et ses partenaires continuent de travailler ardemment pour que la « Génération Restauration » ne soit pas juste un slogan, mais une réalité palpable et durable. Chaque poste pourvu, chaque nouvel étudiant formé, chaque projet de restauration lancé est une pierre de plus à l’édifice de la préservation de notre environnement.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

La Lune dans tous ses états avec ce lunistice, phénomène observable pour la première fois depuis 18 ans

Lunistice : Un phénomène lunaire inédit en 18 ans va éclairer nos nuits. Pour la première fois depuis 2006,...

La chine révolutionne le monde de l’énergie et fait un bond vers la fusion nucléaire avec le premier tokamak à supraconducteurs haute température du...

Energy Singularity, une entreprise basée en Chine, vient de franchir une étape révolutionnaire en construisant le premier tokamak...

La résilience des commerçants indépendants face aux défis économiques et l’impact limité des Jeux Olympiques

L'économie française traverse une période d'inflation persistante qui touche particulièrement les commerçants indépendants. Selon l'Observatoire Ankorstore du Commerce...