Parfois, avoir la médaille d’or c’est la honte

Date:

À l’approche de la Journée mondiale de l’Océan et des Jeux Olympiques de Paris 2024, la Fondation de la Mer lance une campagne de sensibilisation provoquante qui vise à secouer le public et les inciter à l’action. Cette initiative, orchestrée par l’agence THE PILL by CREAPILLS, utilise des punchlines frappantes et des visuels marquants pour transmettre son message à travers toute la France.

L’objectif : Éveiller les consciences

L’objectif de cette campagne est clair : utiliser le grand rassemblement des Jeux Olympiques comme une plateforme pour alerter sur les urgences environnementales affectant les océans. Les slogans tels que “Il y a des records du monde qu’on ne devrait jamais battre” et “1 cm pour un record c’est peu, pour l’océan c’est trop” sont conçus pour choquer et inciter à la réflexion sur les impacts des activités humaines sur les océans.

Une stratégie de communication audacieuse

La campagne est diffusée via des affichages et des encarts dans la presse, profitant de la couverture médiatique des Jeux pour maximiser son impact. Cette stratégie pro bono bénéficie de l’appui du réseau JCDecaux pour l’affichage urbain et des contributions des médias pour les espaces publicitaires.

Le message porté par les slogans

Chaque slogan de la campagne est un cri d’alarme :

  • “Dans l’eau l’ambiance est déjà bouillante” : une référence directe au réchauffement des océans.
  • “Parfois, avoir la médaille d’or c’est la honte” : une critique de la glorification des réussites humaines au détriment de l’environnement.
  • “Un saut en longueur et trois pas en arrière” : une métaphore sur les conséquences négatives de nos victoires sur la nature.

Ces phrases percutantes sont conçues pour provoquer et pousser à l’action, soulignant que l’urgence écologique requiert des mesures immédiates et significatives.

L’impact visuel et émotionnel

Les visuels de la campagne, disponibles sur le site de la Fondation, jouent un rôle crucial. Ils sont conçus pour compléter les punchlines par des images qui captent l’attention et renforcent le message de la campagne, rendant l’urgence et l’importance de la cause tangibles et incontestables.

Alexandre Iaschine, au coeur de la campagne

Alexandre Iaschine, directeur général de la Fondation de la Mer, explique que l’océan est notre “bien commun” et notre “avenir”, nécessitant un engagement collectif et individuel pour sa protection. Sa déclaration souligne l’importance de la campagne, surtout dans un contexte où la France, avec le deuxième espace maritime mondial, joue un rôle clé.

Rôle régulateur de l’océan

L’océan, couvrant plus de 70% de la surface terrestre, est vital pour le climat, la biodiversité et notre survie. Il absorbe la majorité de la chaleur issue des gaz à effet de serre et régule le climat à l’échelle globale. La campagne met en lumière ces fonctions essentielles, renforçant l’urgence de protéger ce précieux écosystème.

Soutien et engagement de la fondation de la mer

La Fondation de la Mer soutient activement la recherche, la protection de la biodiversité marine, et lutte contre la pollution. Elle s’engage aussi à sensibiliser et informer le public, consolidant son rôle de leader dans la conservation marine.

Un appel à l’action

La campagne de la Fondation de la Mer, déployée lors des Jeux Olympiques, est plus qu’une série de messages publicitaires. C’est un appel puissant à reconnaître et à agir contre les menaces qui pèsent sur nos océans. Elle nous rappelle que “l’important n’est plus de participer… mais d’agir”, une résonance particulière dans le contexte des jeux, invitant chacun à prendre part à la protection de notre planète.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

L’humanité sauvée ? Cet élément représentant 4% de l’air ambiant va permettre de filtrer plus facilement le CO2

Un nouvelle membrane utilisant l'humidité pour capturer le CO2 de l'air. Une équipe de chercheurs de l'Université de Newcastle...

Quel est le prix du loyer dans les 30 plus grandes villes Française d’un studio ?

Lorsque les étudiants envisagent leur parcours universitaire, l'un des aspects les plus significatifs à considérer est le coût...

Victoria : une nouvelle direction sous le leadership d’Yves Péters

Victoria, reconnue pour sa position de leader dans le secteur de la vente directe de bijoux, a officiellement...

Créer des centrales nucléaires flottantes en haute mer ? C’est objectif de cette nouvelle organisation internationale qui veut réglementer la démarche

L'avenir énergétique pourrait bien être en train de prendre le large. Le 2 avril 2024, une organisation internationale,...