Comment le NH90 va dominer les airs pour 50 ans

Date:

NH Industries (NHI) et l’Agence de gestion des hélicoptères de l’OTAN (NAHEMA) ont récemment signé un contrat qui lance le développement et la qualification de la mise à jour NH90 Block 1, également connue sous le nom de Software Release 3. Ce contrat, agissant au nom de la Belgique, de l’Allemagne, des Pays-Bas et de l’Italie, marque une étape cruciale dans l’évolution du programme NH90 et représente une mise à niveau majeure en termes de capacités pour les variantes TTH et NFH de l’hélicoptère de combat NH90.

Déclaration d’Axel Aloccio, président de NHI

Axel Aloccio, président de NH Industries et chef du programme NH90 chez Airbus Helicopters, a souligné l’importance de cette nouvelle étape : « La signature du contrat SWR3, qui marque le lancement de la mise à niveau NH90 Block 1, est un jalon important pour le programme NH90 et témoigne de la confiance que nos clients de l’OTAN accordent au NH90, prévoyant son utilisation pour de nombreuses décennies. Nous avons un plan précis pour prolonger la durée de vie du NH90 jusqu’à 50 ans et nous devons mettre à niveau l’appareil pour qu’il reste pertinent sur les champs de bataille futurs. Le programme Block 1 couvrira les dix à quinze prochaines années. Au-delà de cet horizon, nous planifions également la mise à niveau Block 2 qui définira les évolutions futures de la plateforme et assurera qu’elle continue de répondre aux besoins des champs de bataille de demain. »

Première phase du programme : améliorations techniques et intégrations

La première phase de ce programme de 600 millions d’euros comprend une mise à niveau de la suite de communication du NH90 et l’intégration de Data Link 22, permettant une interopérabilité au-delà de la ligne de vue sans passer par des communications satellitaires. L’IFF Mod 5 Level 2, la dernière version du dispositif utilisé pour identifier et suivre les aéronefs militaires, sera également intégrée. D’autres améliorations seront disponibles pour les opérateurs et incluent l’intégration d’un système électro-optique de dernière génération, un nouveau sonar trempant et l’intégration du torpille MK 54 et du missile anti-navire Marte ER. Le NH90 Block 1 sera capable de naviguer avec un système de navigation par satellite de grade civil (GNSS) et un système de gestion de vol.

Deuxième phase du programme : déploiement et améliorations configurables

La deuxième phase du programme, actuellement en cours de finalisation, consistera en le déploiement des améliorations de configuration Block 1 sur environ 200 NH90, couvrant à la fois les versions NFH et TTH.

NHIndustries : un géant de l’industrie aérospatiale

NHIndustries, le plus grand consortium de rotorcraft, est responsable de la conception, de la fabrication et du soutien du NH90, un leader parmi les hélicoptères militaires de dernière génération. La société capitalise sur le meilleur de l’industrie européenne de la rotorcraft et de la défense, étant propriété d’Airbus Helicopters (62,5 %), de Leonardo (32 %) et de GKN Fokker (5,5 %). Chaque entreprise apporte le meilleur de ses compétences et de son expertise au produit final.

Implications futures et engagements envers l’OTAN

L’engagement de NHI et de NAHEMA envers la mise à niveau du NH90 témoigne de leur volonté de maintenir cette plateforme au premier plan des technologies aérospatiales militaires. Avec ces améliorations, le NH90 est bien positionné pour répondre aux exigences futures des conflits, assurant ainsi la sécurité et l’efficacité des opérations militaires pour les décennies à venir.

En résumé :

  • NH Industries et l’Agence de gestion des hélicoptères de l’OTAN (NAHEMA) ont initié le programme NH90 Block 1 pour améliorer les hélicoptères de combat NH90, couvrant les variantes TTH et NFH.
  • Le programme de 600 millions d’euros inclut des avancées comme la mise à jour de la suite de communication, l’intégration de Data Link 22 et l’IFF Mod 5 Level 2 pour améliorer l’identification et le suivi des aéronefs.
  • Des intégrations supplémentaires comprennent un système électro-optique de nouvelle génération, un sonar plongeant et l’ajout du torpedo MK 54 et du missile anti-navire Marte ER.
  • La mise à jour permettra au NH90 de naviger via un système de navigation par satellite de grade civil et un système de gestion de vol amélioré.
  • Environ 200 NH90 seront mis à niveau dans la deuxième phase du programme, renforçant la durabilité et la pertinence opérationnelle de cette flotte pour les décennies à venir.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Airbus et Avolon montrent la voie vers une quasi-neutralité carbone de l’industrie aéronautique

Airbus a récemment annoncé un nouveau partenariat avec Avolon, un bailleur d'avions, pour étudier le potentiel des appareils...

Nouveau cap franchit pour la fusion nucléaire grâce à cette technologie “oubliée” depuis 30 ans

L'expérience WHAM franchit un nouveau cap dans la fusion nucléaire. En matière de recherche sur la fusion nucléaire, le...

Des requins drogués dans cette mer, mais par qui et par quoi ? L’étrange découverte faite au large de ce pays d’Amérique latine interpelle

La contamination par la cocaïne affecte la faune marine au Brésil. Des chercheurs brésiliens ont découvert que des requins...

La Belgique crée la sensation avec la première “station-essence” pour bateau électrique en pleine mer avec ces éoliennes offshore

Une première mondiale : Station de recharge pour navires électriques alimentée par le vent en mer. Dans une démarche...