MagNex : le nouvel aimant permanent fabriqué sans terres rares et créé par une IA

Date:

Materials Nexus, une entreprise de pointe dans le domaine des technologies propres, vient de franchir un cap majeur avec la conception de MagNex, un nouvel aimant permanent exempt de terres rares. Cette percée, résultant d’une synergie entre l’intelligence artificielle (IA) et la science des matériaux, positionne l’entreprise comme un leader dans la conception de solutions innovantes pour les industries de demain.

Le processus de découverte de nouveaux matériaux, traditionnellement lent et coûteux, a été révolutionné par l’adoption de l’IA. La plateforme de Materials Nexus a permis de identifier et analyser plus de 100 millions de compositions d’aimants permanents potentiels, éliminant ainsi les approches d’essais et erreurs.

Collaboration et développement rapide

En collaboration avec l’Institut Henry Royce et l’Université de Sheffield, Materials Nexus a non seulement identifié MagNex mais a également réalisé sa synthèse et ses tests en un temps record. Là où la mise au point d’aimants standards nécessitait des décennies, MagNex a été conçu, synthétisé et testé en seulement trois mois.

Ce développement rapide présente un coût matériel réduit de 80% et une diminution de 70% des émissions de carbone par kilogramme de matériau, comparé aux aimants à base de terres rares actuellement sur le marché.

Impact sur les industries de croissance

Les aimants permanents jouent un rôle crucial dans de nombreuses industries en expansion, telles que les véhicules électriques (VE), les éoliennes, la robotique et les drones. Avec une demande prévue pour augmenter considérablement, MagNex se positionne comme une alternative durable face aux enjeux d’approvisionnement en terres rares, dont les métaux comme le néodyme et le dysprosium sont particulièrement vulnérables.

Vers une transition écologique accélérée

L’approche systématique de Materials Nexus peut également être appliquée à d’autres domaines clés de la transition écologique, tels que les semi-conducteurs, les supraconducteurs et les catalyseurs. Le design de matériaux devient ainsi intentionnel, moins coûteux, plus rapide et plus respectueux de l’environnement.

Dr. Jonathan Bean, PDG de Materials Nexus, exprime sa satisfaction : “Je suis ravi d’annoncer MagNex, un jalon significatif dans l’utilisation de l’IA pour concevoir des matériaux d’avenir qui sont moins coûteux, plus performants et plus durables que les options existantes.”

Perspectives et collaborations futures

Cette découverte marque également le début d’une collaboration fructueuse avec l’Université de Sheffield. Prof. Iain Todd, spécialiste en métallurgie et traitement des matériaux, souligne l’importance de cette innovation : “La combinaison de l’approche de Materials Nexus et des installations de pointe de l’Institut Henry Royce à Sheffield a permis de développer un matériau magnétique novateur avec une rapidité impressionnante.”

Bruce Adderley, Directeur pour Make & Use – Net-Zero chez Innovate UK, reconnaît également l’impact potentiel de cette innovation : “Cette découverte révolutionnaire, rendue possible grâce au financement d’Innovate UK, pourrait avoir un impact significatif sur nos ambitions zéro carbone, notamment dans les énergies renouvelables et les transports à faible émission de carbone.”

La réalisation de MagNex par Materials Nexus illustre parfaitement comment l’intelligence artificielle transforme les sciences matériaux. En éliminant le besoin de terres rares dans la fabrication des aimants haute performance, cette innovation ouvre des perspectives prometteuses pour la recherche, l’industrie et la protection de notre planète. Le futur de la matérialogie, stimulé par l’IA, est non seulement prometteur mais également indispensable pour répondre aux défis environnementaux et technologiques de demain.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Airbus investit dans LanzaJet pour booster la production de carburants aéronautiques durables (SAF)

Airbus a récemment annoncé un investissement stratégique dans LanzaJet, une entreprise de technologie de pointe dans le domaine...

Airbus et Avolon montrent la voie vers une quasi-neutralité carbone de l’industrie aéronautique

Airbus a récemment annoncé un nouveau partenariat avec Avolon, un bailleur d'avions, pour étudier le potentiel des appareils...

Nouveau cap franchit pour la fusion nucléaire grâce à cette technologie “oubliée” depuis 30 ans

L'expérience WHAM franchit un nouveau cap dans la fusion nucléaire. En matière de recherche sur la fusion nucléaire, le...

Des requins drogués dans cette mer, mais par qui et par quoi ? L’étrange découverte faite au large de ce pays d’Amérique latine interpelle

La contamination par la cocaïne affecte la faune marine au Brésil. Des chercheurs brésiliens ont découvert que des requins...