Le nouveau char d’assaut français est un monstre qui a laissé les observateurs internationaux sans voix lors de sa présentation

Date:

Partager:

Le char de combat le plus redoutable au monde est né et il est franco-allemand.

Dans un monde où la technologie militaire ne cesse d’évoluer, un nouveau char de combat vient de voir le jour, s’imposant comme la nouvelle référence en matière de puissance de feu. Le EMBT ADT140, fruit d’une collaboration germano-française, est présenté comme le char le plus puissant du monde grâce à son arsenal impressionnant.

Lire aussi :

Le char d’assaut le plus puissant du monde : le EMBT ADT140

Le EMBT ADT140 se distingue par son canon principal de 140mm ASCALON, un exploit en matière d’armement qui lui permet de dépasser les standards internationaux. Ce char dispose également d’une mitrailleuse coaxiale de 102mm et d’une station d’armes télécommandée équipée d’un canon automatique de 30mm, offrant ainsi une polyvalence et une capacité de feu exceptionnelles sur le champ de bataille.

L’Union Européenne investit massivement dans le combustible de ce champion français du nucléaire pour assurer sa souveraineté énergétique

Des caractéristiques secondaires impressionnantes

Outre son armement principal, le EMBT ADT140 est équipé d’un canon secondaire de 20mm, monté coaxialement à côté du canon principal sur la tourelle. Il possède aussi une mitrailleuse de 7.62mm montée sur une mini-tourelle, ce qui accroît encore sa capacité à répondre à diverses menaces.

Une technologie de pointe

La tourelle du EMBT ADT140, entièrement automatisée, ne nécessite pas d’équipage humain, ce qui réduit les risques pour les opérateurs tout en augmentant l’efficacité des tirs. Le système de chargement automatique et un système de protection active capable d’intercepter des missiles antichar renforcent encore les capacités défensives de ce char.

Intégration de systèmes avancés

Le char intègre les dernières nouveautés en termes de technologie de capteurs, d’intelligence artificielle (IA), de cyberdéfense et d’applications d’énergie hybride. Bien que les détails spécifiques de ces technologies n’aient pas été entièrement divulgués, leur inclusion indique une avancée significative dans la conception des systèmes de combat terrestre modernes.

Collaboration européenne

Le EMBT ADT140 est conçu dans le cadre du système de combat principal au sol (MCGS), une initiative franco-allemande visant à développer un char commun pour leurs armées respectives. Ce projet témoigne de l’engagement des deux nations à unir leurs forces pour l’avenir de la défense européenne.

Pourquoi  le choix d’un armement si lourd ?

Selon les experts, face à l’évolution des technologies de blindage, le choix d’un canon de 140mm permet au EMBT ADT140 de surpasser les chars équipés de canons de 120/125mm, standard actuel. Cela lui donne la capacité de neutraliser des cibles plus robustes, bien que cela limite le nombre de munitions que le char peut transporter.

Ce géant français de l’énergie lance son nouveau combustible révolutionnaire aux États-Unis avec cette première usine pilote

Ce char de combat, doté de technologies de pointe et d’une puissance de feu inégalée, est non seulement un symbole de la coopération internationale en matière de défense, mais aussi une réponse claire aux défis sécuritaires contemporains. Le EMBT ADT140 définit les nouvelles normes de ce que devrait être un char de combat moderne, combinant puissance brute et technologies avancées pour dominer les champs de bataille du futur.

Source: KNDS

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

17 Commentaires

  1. On dirait “BRAWL” le tank des Decepticons, dans TRANSFORMERS 1, à la fin du film, un truc de de malade ce nouveau tank, cocorico 💪🐔

  2. C’est trop lourd, trop massif, trop de tech. Fragile. Un calibre non standard. Etc….. Ce n’est vraiment pas l’avenir !!!!!!
    Il faut se rendre à l’évidence, nous avons besoins : De chars, légers, sur chenilles, entre 15 et 20 t, armement classique, calibres OTAN, capable d’être produits industriellement en masse, des milliers d’exemplaires et
    Très bon marché. La technologie n’a plus vraiment d’importance ! Il faut occupé le champ de bataille, intervenir avec des groupements de forces possèdent 400 chars de petits calibres, fiables et rapides !!
    Les drones s’occuperont de toute façon des chars!

    • Très bonne réponse, on voit bien sur le terrain de l’Ukraine que les équipements occidentaux trop sauphistiqué ont beaucoup de problèmes… Les Russes on misé sur la simplicité et l’efficacité avec une capacité de réparation rapide grâce à des groupes de pièces simple. Le terrain c’est pas Solid works..

    • Des chats entre 15 et 20 tonnes ?!?! L’amx30 qui était les char de combat moderne le moins protégé de tout les temps pesait 30 tonnes avec un blindage quasi inexistant. C’est pas pour rien qu’on a abandonné le concept de chars ultra légers, face à la lethalité croissante des nouvelles menaces du champ de bataille on a besoin de plus de blindage et de solutions face à celles-ci (drones, munition rodeuses), sinon on envoie le peu d’équipage qu’il nous reste au massacre. Sans compter que pour produire les chars “par milliers” il faudrait reforger de zéro un complexe militaro-industriel déjà à la peine, et pour ce faire claquer des dizaines/centaines de milliards qui font déjà cruellement défaut aux secteurs pré-existants. Donc foutre des chars de petits calibres incapables de percer un quelconque blindage, sous dimensionnés technologiquement (donc incapables d’utiliser mmp ou munition rodeuses type larinae/colibri) face à des chars lourds avec une grande puissance de feu en face, c’est du suicide opérationnel, humain et industriel.

    • Vu les blindés légers qui se se font dégommer en masse en Ukraine par des petits drones, il me semble qu’un système d’armes sur chenilles, plus complet, avec un blindage plus robuste, semblerait répondre ainsi en grande partie, à la problématique.?!?!

    • oui effectivement les drones sont partout : terre, air, mer mais multiplier de petits chars implique avoir de nombreux équipages et de plus vulnérables or il faut minimiser les pertes humaines comme le fait l’armée Israélienne avec son char . Je pense que des chars massifs aidés de chars-drones comme on le prévoit pour le chasseur du futur serait un bon compromis entre le char lourd et vos chars légers

  3. Il est où le 102 ? Car à par le 30 MM en coax et le pod 7.62 qu’on voit très bien sur les photos , le 102 on le voit pas

    • Bientôt !
      On fera de belles démonstrations et les autres pays voudront acheter notre tank 🙂
      Bon sang, elle est tellement profitable cette guerre, ce serait dommage de l’arrêter, heureusement que les usa ont remis 50 milliards de dollars sur la table pour continuer le conflit on en a pour encore 5 ans grâce à ça.

      • Le char Leclerc se fait actualiser avec son nouveau canon de 140 , j’ai bien peur que la guerre en Ukraine soit terminée depuis longtemps avant que la production en série de ce nouveau char ne soit lancée… lancée par trop loin, j’espère 😁

    • C’est un démonstrateur industriel pour tester les briques technologiques du futur mgcs horizon 2040-2050, peut être prêt pour l’export dans 5 ans, pas un char prêt à produire et encore moins à envoyer en Ukraine vu toutes les technologies critiques contenues dedans et contraintes au niveau de la maintenance en conditions opérationnelles pour les équipages ukrainiens.

  4. Avec la facilité avec laquelle un drone a 2 sous peut rendre inopérant un char même lourdement blindé, il serait peut-être temps de se poser la question de leur utilité réelle sur un champ de bataille !
    Un char oui mais pour faire quoi ? Aider l’infanterie, enfoncer les lignes ennemies ?
    Dans quelle mesure un avion type A10 ne serait pas plus efficace ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Renault et Dacia viennent de lancer leur nouvelle plateforme de e-commerce dédiée aux accessoires

Renault et Dacia ont officiellement annoncé le lancement de leurs nouveaux sites de e-commerce, spécifiquement conçus pour la...

Avec 340 tonnes soit 274 voitures, c’est l’animal le plus gigantesque à avoir jamais vécu sur terre (et ce n’est pas la baleine bleue)

Découverte au Pérou du Perucetus colossus, un géant des mers préhistoriques. Tremblement de terre dans le monde de la...

TotalEnergies et Stellantis dévoilent un lubrifiant miracle et durable, le Quartz EV3R 10W-40

Innovation dans le secteur automobile : Stellantis et TotalEnergies Lubrifiants révolutionnent avec un lubrifiant durable Un partenariat stratégique pour...

Castorama propose des panneaux solaires plug & play qui peuvent réduire la facture d’électricité de jusqu’à 30 %

Les panneaux solaires ont longtemps été perçus comme une option coûteuse et complexe, réservée aux bâtiments avec une...