Un champion français de la chimie investit 850 millions d’euros dans ce méga-projet vital pour l’économie et écologie aux Etats-Unis

Date:

Ce projet, baptisé Air Liquide Baytown Low Carbon Platform, vise à répondre à la demande croissante d’hydrogène bas carbone.

Air Liquide a annoncé un investissement colossal pouvant atteindre 850 millions d’euros pour la construction de quatre unités de séparation des gaz de l’air sur la future plateforme de décarbonation d’ExxonMobil à Baytown, Texas.

Lire aussi :

Un investissement stratégique dans l’énergie propre

Le projet prévoit la mise en place de quatre grandes unités modulaires de séparation des gaz, qui produiront un volume record de 9 000 tonnes d’oxygène et jusqu’à 6 500 tonnes d’azote par jour. Ces gaz seront essentiels pour la production d’hydrogène bas carbone et d’ammoniac, destinés tant à la consommation intérieure qu’à l’exportation.

La chine révolutionne le monde de l’énergie et fait un bond vers la fusion nucléaire avec le premier tokamak à supraconducteurs haute température du monde

Réduction significative de l’empreinte carbone

Grâce à l’utilisation d’électricité renouvelable et bas carbone pour alimenter ces installations, Air Liquide prévoit de réduire de deux tiers l’empreinte carbone de sa production d’oxygène. Cette initiative s’inscrit parfaitement dans le cadre du plan stratégique ADVANCE d’Air Liquide, qui vise à renforcer l’engagement du groupe dans le développement durable et la transition énergétique.

Des implications importantes pour le marché des gaz industriels

Outre l’oxygène et l’azote, les nouvelles installations produiront également de l’argon et des gaz rares tels que le krypton et le xénon, renforçant ainsi la position d’Air Liquide sur le marché des gaz industriels. Cette expansion permettra également à Air Liquide de consolider sa présence et son réseau sur la côte du Golfe du Mexique, un pôle industriel crucial.

Engagement envers la décarbonation industrielle

François Jackow, Directeur Général d’Air Liquide, souligne l’importance de ce projet pour le groupe, déclarant qu’il témoigne de la capacité d’Air Liquide à innover et à contribuer activement à la décarbonation de l’industrie. Ce partenariat avec ExxonMobil est perçu non seulement comme une opportunité de croissance mais aussi comme un engagement envers un avenir plus durable.

Cette découverte exceptionnelle vient concurrencer la fusion nucléaire et promet un changement radical pour la production d’énergie du futur

Cet article explore l’engagement significatif d’Air Liquide dans un projet d’envergure visant à réduire l’empreinte carbone de la production industrielle. En investissant dans des technologies avancées et en partenariat avec des acteurs majeurs comme ExxonMobil, Air Liquide se positionne à l’avant-garde de l’industrie des gaz industriels bas carbone, marquant un pas important vers la réalisation de ses objectifs de développement durable.

Source : Air Liquide

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Le plus grand avion du monde étonne encore par son histoire tragique et son matériau principal avec lequel il était construit : le bois

"Spruce Goose" : L'histoire du géant des airs qui a marqué l'aviation Le Hughes H-4 Hercules, plus connu sous...

Ce Français leader mondial dans la construction durable investit 1,9 milliards d’euros dans ce champion australien et s’impose comme un acteur incontournable dans la...

Saint-Gobain révolutionne le marché australien avec une acquisition stratégique majeure. Saint-Gobain vient de conclure un accord définitif marquant une...

Les États-Unis inaugurent une première mondiale avec ce Ferry d’un nouveau genre et qui fonctionne exclusivement avec un carburant encore peu présent dans la...

Le premier Ferry à hydrogène du monde prêt à naviguer. Le MV Sea Change, premier ferry commercial à hydrogène,...

Ces scientifiques coréens découvrent une nouvelle propriété exceptionnelle à ce matériau qui promet +145% de production d’hydrogène vert

Le nouveau matériau qui va changer le monde de l'énergie. Cette avancée scientifique majeure en provenance de Corée promet...