Révélations alarmantes : Comment le projet PoshBee change tout ce que nous savions sur les abeilles

Date:

Le projet PoshBee, une initiative européenne d’envergure, a marqué une étape décisive dans la compréhension des défis rencontrés par les pollinisateurs, en particulier les abeilles. Mené par plus de 40 partenaires issus de 14 pays européens, dont l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), ce projet avait pour but d’identifier et de quantifier les menaces pesant sur les abeilles pollinisatrices.

Trois espèces sentinelles

Le choix s’est porté sur trois espèces : l’abeille mellifère, le bourdon terrestre et l’osmie rousse, chacune représentant un type différent de comportement et d’organisation sociale. Ces espèces sentinelles offrent une perspective unique sur les défis environnementaux affectant les pollinisateurs.

Frelon asiatique : Faut-il s’en débarrasser ?

Nouvelles approches pour mesurer l’exposition aux menaces

L’un des défis majeurs du projet était la gestion et l’analyse de la masse de données collectées. Des indices d’exposition ont été développés pour synthétiser l’impact des pathogènes sur ces insectes. Ces outils innovants permettent d’étudier de manière plus précise l’effet des facteurs environnementaux sur la santé des abeilles.

Étude des corrélations environnementales

Une étude importante de PoshBee a porté sur 128 sites répartis dans 8 pays différents, cherchant à établir des liens entre la présence de pathogènes et divers facteurs environnementaux. Bien que les résultats complets ne soient pas encore publiés, des indications préliminaires suggèrent que certains pathogènes, autrefois latents, deviennent plus virulents sous l’effet de stress environnementaux, tels que l’exposition à certains produits phytopharmaceutiques.

Anticiper les menaces futures

PoshBee s’est également penché sur les risques futurs pour les pollinisateurs. Les experts prévoient une augmentation des menaces dues à l’introduction de nouveaux prédateurs et pathogènes, ainsi qu’aux effets des changements climatiques. Ce travail préparatoire est essentiel pour élaborer des stratégies de protection efficaces.

Incertitudes et développements futurs

Les évolutions technologiques, telles que les nanotechnologies dans les pesticides, présentent à la fois des opportunités et des défis. De même, les modifications des pratiques agricoles dues à des facteurs géopolitiques, comme le conflit en Ukraine, pourraient avoir des répercussions sur les pollinisateurs.

L’Innovation au service des abeilles

L’avenir pourrait également apporter des avancées bénéfiques pour les abeilles. Par exemple, de nouvelles technologies permettent un suivi plus précis de la santé des abeilles à distance. De plus, la recherche sur la toxicité des co-formulants des produits phytopharmaceutiques et la sélection d’abeilles résistantes à certains parasites sont des domaines prometteurs.

Le projet PoshBee représente une avancée significative dans notre compréhension des défis auxquels sont confrontés les pollinisateurs. Les études à venir, issues de ce projet, devraient apporter des éclairages supplémentaires, essentiels à la préservation de ces précieux alliés de notre écosystème.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

GPS de smartphone au volant, vous risquez une amende de 150€

Aujourd'hui, les smartphones sont devenus indispensables dans notre quotidien et leur utilisation s'est même étendue à nos déplacements...

Déforestation et Café : Ce que votre tasse ne vous dit pas

Le Cirad, en collaboration avec l’International Standard for Information in Coffee (ISIC), a récemment publié une étude dans...

La régulation de la shrinkflation : une nouvelle ère de transparence pour les consommateurs

La pratique commerciale controversée connue sous le nom de "shrinkflation", qui consiste à diminuer la quantité d'un produit...

Le collège Aliénor d’Aquitaine en finale du 17e Concours CGénial

Le 15 mai 2024, le collège Aliénor d'Aquitaine de Salles (Gironde) disputera la finale du 17e Concours CGénial...