Après El Niño, La Niña : Le prochain chapitre climatique ?

Date:

El Niño 2023 : Vers une transition climatique majeure

El Niño, le phénomène météorologique d’envergure qui sévit dans l’océan Pacifique, est sur le point de marquer l’histoire. Selon le Centre de prévision climatique (CPC) de l’Administration océanique et atmosphérique nationale (NOAA), l’événement actuel pourrait se classer parmi les cinq plus intenses jamais enregistrés. Avec une périodicité de 10 à 12 ans, El Niño a atteint son apogée en 2023 après six mois d’intensification continue.

Un phénomène en affaiblissement

Les experts prévoient que l’intensité d’El Niño commencera à diminuer, visant une neutralité climatique à l’automne 2024. Bien qu’il reste actif et influent sur le climat tropical du Pacifique, sa force décroissante ouvre la voie à d’autres phénomènes météorologiques encore incertains.

Feux de forêt : 9 feux sur 10 sont d’origine humaine

Des températures exceptionnelles

La NOAA a récemment observé que les températures de surface de la mer (TSM) dans toutes les régions surveillées d’El Niño sont bien au-dessus de la moyenne. Ces variations témoignent de la mobilité et de l’évolution constante du phénomène.

L’après El Niño : Quel impact sur la météo ?

Malgré sa puissance, El Niño 2023 ne donnera pas lieu à un Super El Niño. Avec une légère baisse des températures, il se distingue néanmoins comme l’un des cinq événements les plus forts, à côté des El Niños de 1972/73, 1982/83, 1997/98, et 2015/16.

Les scientifiques anticipent des températures supérieures à la moyenne dans le Pacifique tropical jusqu’à avril 2024, moment où le phénomène devrait entrer en phase neutre.

Vers un équilibre climatique temporaire

La NOAA prévoit une forte probabilité pour une phase neutre d’El Niño entre avril et juin 2024. Cependant, cette probabilité diminue au fil des mois, laissant place à une augmentation des chances pour La Niña (44%), notamment durant le trimestre de juillet à septembre.

La Niña : Le prochain chapitre climatique ?

Il est probable que La Niña, le contre-phénomène d’El Niño, se forme l’année prochaine. Bien que l’incertitude demeure quant à son apparition immédiate après El Niño, des précédents historiques soutiennent cette possibilité.

Bien que la transition de El Niño vers La Niña reste incertaine, les tendances actuelles et historiques suggèrent un changement climatique notable à l’horizon. Cette évolution continue à être étroitement surveillée par les météorologues et les climatologues du monde entier.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Pierre de Coubertin, inventeur des JO modernes et personnalité complexe fait son entrée en grande pompe au musée Grévin

Pierre de Coubertin immortalisé au musée Grévin. Alors que Paris se prépare pour les Jeux Olympiques de 2024, le...

L’Espagne choque le monde entier avec ce générateur à hydrogène nouvelle génération qui fonctionne exclusivement aux énergies renouvelables

L'Espagne dévoile le plus grand générateur d'hydrogène fonctionnant aux énergies renouvelables. Découvrez comment l'Espagne se positionne en leader de...

Pourquoi il ne faut surtout pas dormir avec son portable !

Ce n'est plus une surprise, les smartphones sont devenus des compagnons incontournables de notre quotidien. Ils nous réveillent...

La France, un des pays d’Europe où s’habiller coûte le plus cher

En dépit d'une légère contraction du chiffre d'affaires en 2023, affichant 26,7 milliards d'euros contre 27 milliards l'année...