Sortez les polaires ! Le thermomètre va chuter à une température pas vue depuis des années en France

Date:

Le phénomène météorologique surnommé “Moscou-Paris” va entraîner une baisse notable des températures en France dans les jours à venir.

Moscou-Paris et Vortex Polaire : Forte Baisse des Températures en France

Hervé Garric explique les raisons de cette chute thermique.

Une Vague de Froid Venue du Nord

Le “Moscou-Paris” est une métaphore désignant une vague de froid intense qui se déplace depuis le nord de l’Europe vers la France. Ce phénomène est caractérisé par des températures très basses, avec des maximales de -2°C en journée et des minimales atteignant -7 à -8°C.

Retour de la neige : Des automobilistes coincés pendant 3 heures dans les Pyrénées

Le Vortex Polaire, Principal Acteur de cette Vague de Froid

L’origine de cette baisse de température est le “vortex polaire”. Ce phénomène météorologique se produit en hiver avec le raccourcissement des jours et la diminution des ultraviolets, entraînant une chute des températures aux pôles. Cette zone froide à haute altitude influence le climat en Europe et notamment en France.

Un Flux d’Air Froid Scandinave et Russe

La vague de froid est le résultat d’un flux d’air froid venant de Scandinavie et de l’ouest de la Russie, poussé par un anticyclone sibérien. Cela va provoquer un renversement des courants d’air, avec un flux venant du nord-est, apportant un temps froid mais sec sur la France.

La Journée la Plus Froide Attendue le 9 Janvier

Le 9 janvier est prévu comme le jour le plus froid de cet épisode, avec un indicateur thermique national en dessous de 0°C, une situation non observée depuis février 2018. Cette arrivée du “Moscou-Paris” en France est synonyme d’une chute des températures d’environ 10°C par rapport à la semaine précédente.

Un Phénomène Déjà Observé

Ce n’est pas la première fois que la France connaît de telles baisses de températures. En 2012, le phénomène “Moscou-Paris” avait provoqué des températures exceptionnellement basses, avec -18ºC enregistrés à Paris.

Va-t-il neiger en France au mois de janvier ?

En Résumé :

  • Le phénomène “Moscou-Paris” va entraîner une forte baisse des températures en France.
  • Ce changement climatique est dû au “vortex polaire” qui affecte les températures aux pôles.
  • Un flux d’air froid venant de Scandinavie et de Russie va traverser l’Europe jusqu’à la France.
  • Le 9 janvier sera probablement le jour le plus froid de cette vague de froid.
  • Des baisses de températures similaires avaient été observées en France en 2012.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Starliner en Panne ? : Les enjeux d’un échec retentissant pour Boeing et la NASA

Le Boeing Starliner, actuellement amarré à la Station spatiale internationale (ISS), devait initialement retourner sur Terre le 14...

Les Italiens révolutionnent la production d’énergie solaire avec cette technique qui permet un recyclage à 99% sans rejet toxique

Une entreprise vénitienne qui promet une révolution dans le monde des panneaux photovoltaïques. L'entreprise vénitienne 9Tech a mis au...

L’autoconsommation est en passe de devenir une composante clé de la stratégie énergétique mondiale

L'autoconsommation énergétique, notamment solaire, connaît un développement rapide à travers le monde. Ce phénomène est soutenu par une...

L’Angleterre sur le point de changer l’industrie des énergies vertes à jamais avec une usine absolument gigantesque de monopieux pour éolienne

La plus grande usine de monopieux au monde ouvre au Royaume-Uni. Le Royaume-Uni renforce sa capacité en énergies renouvelables...