Réouverture de la pêche et de la commercialisation des coquillages du Bassin d’Arcachon

Date:

Partager:

Après près d’un mois d’interdiction, le préfet de la Gironde Étienne GUYOT a annoncé la levée temporaire des restrictions concernant la pêche et la commercialisation destinée à la consommation humaine des coquillages provenant du Bassin d’Arcachon. Cette mesure entrera en vigueur le vendredi 19 janvier 2024 à 9h00.

Raisons de l’interdiction

Initialement, l’arrêté d’interdiction avait été décrété le 27 décembre 2023, à la suite d’une série d’intoxications alimentaires collectives liées à la consommation d’huîtres provenant du Bassin d’Arcachon. Dès lors, la pêche de loisir des coquillages ainsi que la commercialisation avaient été interdites, le temps de réaliser des analyses approfondies et d’identifier la source de la contamination.

Absence de nouveaux événements contaminants

Depuis la dernière récolte d’huîtres impliquée dans une toxi-infection alimentaire collective, le 22 décembre 2023, aucun nouvel incident contaminant n’a été enregistré sur les coquillages du Bassin d’Arcachon. De plus, les résultats des analyses de surveillance microbiologique réalisées sur les huîtres et les palourdes au cours des deux dernières semaines se sont révélés satisfaisants.

Conditions météorologiques et assainissement

Les facteurs météorologiques et l’état du réseau d’assainissement du Bassin d’Arcachon ont également été pris en compte dans la levée de cette interdiction. En effet, aucun événement météorologique notable avec des pluies significatives n’a été relevé par Météo France depuis le 22 décembre. De même, le SIBA (Syndicat Intercommunal du Bassin d’Arcachon) n’a constaté aucun dysfonctionnement sur le réseau d’assainissement du Bassin d’Arcachon, conformément aux exigences réglementaires en vigueur.

Renforcement du suivi de la qualité bactériologique

Afin d’assurer une réouverture sûre et contrôlée, le préfet a décidé d’accroître la fréquence des prélèvements et des analyses de la qualité bactériologique de l’eau et des coquillages. Ainsi, des prélèvements hebdomadaires seront réalisés jusqu’à la fin de l’hiver, en remplacement des prélèvements mensuels habituels.

Une bonne nouvelle pour les professionnels et les amateurs de fruits de mer

Cette annonce constitue une excellente nouvelle pour les professionnels de la pêche et de la commercialisation des coquillages du Bassin d’Arcachon, qui pourront reprendre leurs activités normalement. Les amateurs de fruits de mer pourront également à nouveau savourer les délicieux coquillages locaux, tels que les huîtres et les palourdes, en toute sécurité.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

5 suggestions de projets pour valoriser vos restes de tissus

Pour tout couturier, amateur ou chevronné, l'accumulation rapide des chutes de tissu est un phénomène bien connu. Souvent,...

Une équipe scientifique trouve un nouvel effet curieux et inattendu de la pollution de l’air

La pollution de l'air est un fléau mondial aux multiples facettes, nuisant non seulement à notre santé physique...

Mobilité durable : comment Crédit Agricole transforme le jeu avec Opteven

En septembre 2023, lors de l'IAA de Munich, un projet d'accord stratégique fut annoncé entre Crédit Agricole Consumer...

Niagara Helicopters modernise sa flotte avec l’acquisition de six hélicoptères Airbus H130

Niagara Helicopters, compagnie emblématique de tourisme basée à Niagara Falls, Ontario, annonce une modernisation majeure de sa flotte...