On sait enfin pourquoi les cheveux deviennent blancs. Une étude explique comment rajeunir vos cellules

Date:

La grisonnement des cheveux est un phénomène courant observé chez la plupart des humains et des souris, traduisant souvent le vieillissement précoce des cellules souches mélanocytaires (McSC) par rapport à d’autres populations de cellules souches adultes. Une étude récente révèle que, contrairement aux idées reçues, les McSCs ne restent pas dans un état indifférencié dans leur niche folliculaire, mais fluctuent entre états de cellules souches et états de cellules amplificatrices en transit (TA) pour leur auto-renouvellement et la production de progéniture mature. Cette découverte suggère un modèle de maintenance des cellules souches mélanocytaires fondamentalement différent, où la dédifférenciation joue un rôle clé.

La mobilité et la plasticité des McSCs

Grâce à l’imagerie en direct et au séquençage d’ARN monocellulaire, il a été révélé que les McSCs sont mobiles, se déplaçant entre les compartiments des cellules souches folliculaires et les compartiments TA où ils entrent réversiblement dans des états de différenciation distincts. Ces états sont régis par des signaux micro-environnementaux locaux, tels que le WNT. Le traçage de lignée à long terme a montré que le système McSC est maintenu par des McSCs réverties plutôt que par des cellules souches réservées, immunisées contre les changements réversibles.

Les McSCs et la pigmentation des cheveux

Contrairement au modèle hiérarchique traditionnel de différenciation des cellules souches, qui suggère un processus unidirectionnel, cette étude indique que la plupart des McSCs peuvent alterner entre des états amplificateurs en transit et des états de cellules souches. Cette capacité à basculer entre différents états permet non seulement l’auto-renouvellement des McSCs mais aussi la production de progéniture mélanocytaire mature, essentielle à la pigmentation des cheveux.

Une approche potentielle contre le grisonnement des cheveux

L’accumulation de McSCs “échouées” qui ne contribuent pas à la régénération de la progéniture mélanocytaire durant le vieillissement souligne une vulnérabilité spécifique dans la maintenance à long terme des McSCs. La modulation de la mobilité des McSCs pourrait représenter une nouvelle stratégie pour la prévention du grisonnement des cheveux, offrant un aperçu prometteur pour les recherches futures dans le domaine de la régénération des tissus et le traitement des signes visibles du vieillissement.

Le sel routier change le sexe ratio chez les moustiques : Une menace cachée pour l’homme ?

Implications et perspectives futures

La découverte que la dédifférenciation est intégrale à la maintenance homéostatique des cellules souches ouvre de nouvelles voies de recherche pour comprendre la dynamique des niches de cellules souches dans d’autres systèmes de tissus. De plus, comprendre les mécanismes qui permettent la réversibilité des McSCs, pourrait éclairer le développement de thérapies novatrices pour la repigmentation des cheveux gris et potentiellement influencer l’approche des traitements contre divers types de cancers, comme le mélanome, qui présente une capacité similaire de rétention d’auto-renouvellement malgré une différenciation poussée.

Cette étude marque un tournant dans notre compréhension de la biologie des cellules souches mélanocytaires, soulignant l’importance de la plasticité cellulaire dans la maintenance des tissus et offrant de nouvelles perspectives pour le traitement des désordres pigmentaires et la prévention du vieillissement capillaire.

Source de l'étude : Sun, Q., Lee, W., Hu, H. et al. Dedifferentiation maintains melanocyte stem cells in a dynamic niche. Nature 616, 774–782 (2023). https://doi.org/10.1038/s41586-023-05960-6

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

2 Commentaires

  1. Merci de faire des articles aussi pointus et non premachés comme la plupart des médias. J’ai pris le temps de regarder la source citée sur Nature et j’avoue que votre article et autrement plus digeste que ne l’est la publication.
    Merci pour cet effort de simplification et pour rendre rendre accessible des informations que je n’aurais pas pu lire votre analyse.
    Pensez-vous en publier d’autres et comment être prévenu ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Starliner en Panne ? : Les enjeux d’un échec retentissant pour Boeing et la NASA

Le Boeing Starliner, actuellement amarré à la Station spatiale internationale (ISS), devait initialement retourner sur Terre le 14...

Les Italiens révolutionnent la production d’énergie solaire avec cette technique qui permet un recyclage à 99% sans rejet toxique

Une entreprise vénitienne qui promet une révolution dans le monde des panneaux photovoltaïques. L'entreprise vénitienne 9Tech a mis au...

L’autoconsommation est en passe de devenir une composante clé de la stratégie énergétique mondiale

L'autoconsommation énergétique, notamment solaire, connaît un développement rapide à travers le monde. Ce phénomène est soutenu par une...

L’Angleterre sur le point de changer l’industrie des énergies vertes à jamais avec une usine absolument gigantesque de monopieux pour éolienne

La plus grande usine de monopieux au monde ouvre au Royaume-Uni. Le Royaume-Uni renforce sa capacité en énergies renouvelables...