Le comité éthique et scientifique de Parcoursup dévoile son rapport annuel

Date:

Le Comité éthique et scientifique de Parcoursup (CESP) a officiellement remis son rapport annuel 2023 à Sylvie Retailleau, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ce 4 mars, conformément à la loi du 8 mars 2018 relative à l’orientation et à la réussite des étudiants (ORE). Ce document, qui a également été transmis au Parlement, marque la continuité dans l’effort de transparence et d’amélioration du fonctionnement de la plateforme Parcoursup.

Continuité méthodologique et axes de travail

Sous la présidence de Gilles Roussel pour la deuxième année consécutive, le CESP poursuit son exploration du fonctionnement de Parcoursup avec une méthodologie éprouvée, basée sur une trilogie d’études de cas. Cette approche vise à se rapprocher au maximum des réalités du terrain et de l’expérience vécue par les candidats, pour formuler des recommandations ciblées et pertinentes.

Focus sur les Hauts-de-France, les BUT et les réorientations

L’année 2023 a vu le CESP concentrer ses analyses sur la région des Hauts-de-France, les formations de Bachelor universitaire en Technologie (BUT), et les étudiants en phase de réorientation. Cette démarche s’inscrit dans une volonté de fournir une vision consolidée et approfondie des enjeux actuels et futurs de l’enseignement supérieur.

Sujets d’approfondissement : sécurité des données et formations privées

Le rapport met en exergue la sécurité et la sûreté du stockage et de l’utilisation des données sur Parcoursup, ainsi que la question de l’intégration des formations privées sur la plateforme. Ces thématiques reflètent les préoccupations croissantes quant à la qualité et à la transparence de l’offre de formation, ainsi que la protection des informations personnelles des candidats.

Amélioration de l’image et de l’utilisation de Parcoursup

Selon le baromètre Parcoursup CSA – Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, l’image et l’utilisation de la plateforme connaissent une amélioration significative. Ce constat positif témoigne d’une meilleure appropriation de Parcoursup par les lycéens et les autres utilisateurs, marquant une évolution favorable dans le processus d’admission à l’enseignement supérieur.

Préconisations du rapport

Le rapport formule plusieurs recommandations, parmi lesquelles :

  • Renforcer la transparence dans les critères de classement des candidatures.
  • Optimiser la gestion des données d’appel pour une allocation plus efficace des places en formation.
  • Créer un livret numérique « formation tout au long de la vie » pour les candidats en réorientation.
  • Améliorer l’information et l’accompagnement des candidats et de leur famille dès le lycée.
  • Assurer la qualité des formations privées inscrites sur Parcoursup, avec un contrôle strict de leur reconnaissance par l’État.

Un dispositif en constante évolution

Le rapport 2023 du CESP illustre l’engagement continu du comité pour améliorer le fonctionnement de Parcoursup, en veillant à l’équité, à la transparence et à l’efficacité du processus d’admission dans l’enseignement supérieur. Les recommandations proposées visent à renforcer la confiance des utilisateurs dans la plateforme, tout en répondant aux défis posés par l’évolution du paysage de l’enseignement supérieur en France.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

GPS de smartphone au volant, vous risquez une amende de 150€

Aujourd'hui, les smartphones sont devenus indispensables dans notre quotidien et leur utilisation s'est même étendue à nos déplacements...

Déforestation et Café : Ce que votre tasse ne vous dit pas

Le Cirad, en collaboration avec l’International Standard for Information in Coffee (ISIC), a récemment publié une étude dans...

La régulation de la shrinkflation : une nouvelle ère de transparence pour les consommateurs

La pratique commerciale controversée connue sous le nom de "shrinkflation", qui consiste à diminuer la quantité d'un produit...

Le collège Aliénor d’Aquitaine en finale du 17e Concours CGénial

Le 15 mai 2024, le collège Aliénor d'Aquitaine de Salles (Gironde) disputera la finale du 17e Concours CGénial...