Korean Air opte pour l’A350 d’Airbus dans un contrat majeur

Date:

Korean Air, la compagnie aérienne sud-coréenne, a annoncé la signature d’un contrat substantiel avec Airbus, marquant une étape importante dans ses efforts de modernisation de la flotte et de durabilité environnementale. Ce contrat, d’une valeur de 13,7 milliards de dollars USD, prévoit l’acquisition de 33 avions de la famille A350, une décision alignée sur les objectifs à long terme de la compagnie aérienne et ses initiatives écologiques.

Une commande diversifiée pour renforcer la flotte

La commande se compose de 27 A350-1000s et six A350-900s, chacun apportant des capacités uniques adaptées aux besoins spécifiques de Korean Air. Ces appareils, connus pour leur efficacité et leur technologie avancée, joueront un rôle clé dans le renouvellement de la flotte de la compagnie aérienne.

Le A350-1000, le plus grand membre de la famille A350, peut transporter entre 350 et 410 passagers dans une configuration tri-classe standard. Il se distingue par l’utilisation de matériaux composites avancés, qui contribuent à une réduction significative de la consommation de carburant et des émissions de carbone, jusqu’à 25% comparativement aux modèles d’avions de génération précédente de taille similaire.

L’A350-900 : un complément flexible

Le modèle A350-900, légèrement plus petit, offre une portée de 15 370 km et est typiquement configuré pour accueillir 300 à 350 passagers. Cette variante sera particulièrement utile pour les liaisons long-courriers de Korean Air, comme celles reliant Séoul Incheon à New York, où la compagnie exploite actuellement deux vols quotidiens.

Vision à long terme : Durabilité et intégration d’Asiana Airlines

L’acquisition des A350 s’inscrit dans une stratégie plus large, incluant la préparation à l’intégration d’Asiana Airlines. Ces appareils éco-responsables sont un pilier des efforts de Korean Air pour réduire son empreinte carbone et promouvoir une aviation plus durable.

En plus des A350, Korean Air prévoit d’intégrer 50 Airbus A321neos, 10 Boeing 787-9s, 20 Boeing 787-10s, et 30 Boeing 737-8s à sa flotte. Cette expansion souligne l’engagement de la compagnie aérienne en faveur de la modernisation de sa flotte et de la réduction des émissions de carbone.

Un avenir prometteur

La signature de ce contrat entre Korean Air et Airbus représente non seulement un jalon important dans l’évolution de la flotte de Korean Air, mais aussi un pas significatif vers un avenir plus vert pour l’aviation commerciale. En se concentrant sur des appareils plus efficaces et respectueux de l’environnement, Korean Air se positionne comme un leader dans le domaine de la durabilité aérienne.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Vous en mangez quasiment tous les jours et d’après ces chercheurs c’est le matériau de l’avenir pour la construction

Des chercheurs transforment les déchets de riz en béton écologique grâce à l'IA. Une avancée significative vient d'émerger dans...

Drukair renforce sa flotte avec trois avions A320neo et deux A321XLR

Drukair, la compagnie aérienne nationale du Royaume du Bhoutan, a récemment franchi une étape importante dans son développement...

Où se situe la France dans le top 5 des plus grands sous-marins du monde ?

Top 5 des sous-marins les plus redoutables du monde. Les sous-marins sont des éléments cruciaux dans les stratégies de...

Grande première mondiale pour la fusion nucléaire avec une visualisation 3D de ce qui se passe dans un tokamak

 La fusion nucléaire visualisée en 3D dans un tokamak. Pour la première fois, des scientifiques ont réussi à visualiser...