Ce nouveau procédé insolite et révolutionnaire permet de produire de l’hydrogène vert… À partir de vache

Date:

Dans un monde où la nécessité de solutions énergétiques durables se fait de plus en plus pressante, une équipe de chercheurs de l’Université de l’Illinois à Chicago (UIC) vient de franchir un cap significatif.

Ils ont développé une méthode révolutionnaire permettant de produire de l’hydrogène à partir de déchets agricoles en utilisant l’énergie solaire, réduisant ainsi drastiquement l’énergie nécessaire à la conversion de l’eau en hydrogène.

Lire aussi :

Un nouveau procédé pour l’hydrogène vert

L’hydrogène, porteur d’énergie sans carbone lorsqu’il est libéré, se présente comme une alternative prometteuse aux combustibles fossiles. Toutefois, sa production est souvent critiquée pour son intensité énergétique et son coût. L’innovation de l’UIC pourrait changer la donne en utilisant des déchets tels que le fumier ou les enveloppes de céréales, combinés à la puissance du soleil, pour produire de l’hydrogène de manière plus écologique et économique.

Fin de la voiture électrique et retour en force du Diesel avec ce rapport de la cour des comptes européennes ?

Le rôle clé du biochar

Le biochar, un matériau riche en carbone obtenu par carbonisation de la biomasse à haute température, joue un rôle central dans ce processus. En intégrant le biochar dans la chambre d’électrolyse, les chercheurs ont pu réduire considérablement la quantité d’électricité nécessaire pour décomposer l’eau en hydrogène et oxygène. Ce procédé innovant permet de limiter l’utilisation d’énergies fossiles habituellement nécessaires à la production d’électricité pour l’électrolyse.

Des résultats prometteurs avec différents types de biochar

Les tests ont montré que différents types de biochar, issus de déchets variés comme le fumier de vache, les déchets de papier, le chanvre ou les tiges de canne à sucre, étaient tous efficaces pour réduire les besoins énergétiques du processus. Le biochar issu du fumier de vache s’est particulièrement distingué, diminuant les besoins énergétiques six fois plus que les méthodes conventionnelles.

Énergie solaire : Un allié de taille

La faible quantité d’énergie requise pour cette réaction signifie qu’elle pourrait être alimentée par une simple cellule solaire en silicium conventionnelle, qui fournit environ 0,5 volts à 15 milliampères. Cette tension est inférieure à celle produite par une batterie AA, soulignant l’efficacité énergétique exceptionnelle du système.

Vers une production plus propre et durable

Au-delà de l’hydrogène, ce processus ouvre la voie à la production propre d’autres produits chimiques, exploitant ainsi pleinement le potentiel des bio-déchets. Cette approche pourrait significativement réduire l’empreinte carbone de l’industrie chimique tout en valorisant des ressources jusqu’ici considérées comme des déchets.

Impact potentiel et avenir de la technologie

Les implications de cette découverte pourraient être vastes, non seulement pour l’industrie énergétique mais aussi pour les pratiques agricoles et la gestion des déchets. En transformant les déchets agricoles en une ressource précieuse, cette technologie offre une double promesse : réduire les émissions de gaz à effet de serre et fournir une énergie renouvable et abordable.

Le plus grand dilemme de la voiture électrique résolu par cette équipe scientifique grâce à un bout de métal très commun

Cet article explore une innovation majeure dans la production d’hydrogène vert, utilisant des déchets agricoles et l’énergie solaire pour réduire drastiquement les besoins énergétiques du processus d’électrolyse. Cette percée pourrait non seulement révolutionner la manière dont nous produisons l’hydrogène, mais également contribuer à une gestion plus durable des déchets agricoles, ouvrant de nouvelles perspectives pour les énergies renouvelables et la réduction de l’empreinte carbone.

Source : CELL

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Le plus grand avion du monde étonne encore par son histoire tragique et son matériau principal avec lequel il était construit : le bois

"Spruce Goose" : L'histoire du géant des airs qui a marqué l'aviation Le Hughes H-4 Hercules, plus connu sous...

Ce Français leader mondial dans la construction durable investit 1,9 milliards d’euros dans ce champion australien et s’impose comme un acteur incontournable dans la...

Saint-Gobain révolutionne le marché australien avec une acquisition stratégique majeure. Saint-Gobain vient de conclure un accord définitif marquant une...

Les États-Unis inaugurent une première mondiale avec ce Ferry d’un nouveau genre et qui fonctionne exclusivement avec un carburant encore peu présent dans la...

Le premier Ferry à hydrogène du monde prêt à naviguer. Le MV Sea Change, premier ferry commercial à hydrogène,...

Ces scientifiques coréens découvrent une nouvelle propriété exceptionnelle à ce matériau qui promet +145% de production d’hydrogène vert

Le nouveau matériau qui va changer le monde de l'énergie. Cette avancée scientifique majeure en provenance de Corée promet...