Journée internationale des nations unies pour le soutien aux victimes de la torture : le 26 juin 2024

Date:

La Journée Internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture, commémorée chaque année le 26 juin, représente un moment crucial de réflexion et d’action contre les pratiques de torture à travers le monde. Instituée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1997, cette journée vise à éradiquer totalement ces pratiques inhumaines et à soutenir les victimes dans leur parcours de guérison et de justice.

Objectifs et significations de la journée

La commémoration de cette journée a plusieurs objectifs fondamentaux :

  • Sensibilisation : Elle met en lumière les sévices et les souffrances endurées par les victimes de la torture, souvent occultées ou minimisées sur la scène internationale.
  • Prévention : Cette journée rappelle aux États leur obligation de prévenir la torture, conformément à la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, adoptée en 1984.
  • Support : Elle encourage également le renforcement des mécanismes de soutien destinés aux victimes, incluant réhabilitation physique, psychologique et intégration sociale.

Impact et réalités chiffrées

Les chiffres autour de la torture sont difficiles à estimer avec précision en raison de leur nature souvent dissimulée et du silence imposé aux victimes. Néanmoins, des organisations comme Amnesty International rapportent que la torture reste pratiquée dans plus de la moitié des pays du monde. Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme note que, chaque année, des milliers de personnes sont torturées, que ce soit dans le cadre de conflits armés ou de la détention policière.

Mécanismes de lutte et de prévention

Les efforts internationaux pour combattre la torture se manifestent à travers divers mécanismes :

  • Le Comité contre la torture (CAT) : un organe de l’ONU qui examine les rapports des États parties sur les mesures prises pour honorer leurs engagements en vertu de la Convention contre la torture.
  • Le Sous-comité pour la prévention de la torture : il effectue des visites régulières dans les lieux de détention des États parties pour prévenir la torture et autres traitements ou peines cruels, inhumains ou dégradants.
  • Les rapporteurs spéciaux : ils sont chargés de signaler les cas de torture et d’encourager les réformes au niveau national.

Actions et initiatives locales

Au niveau local, diverses initiatives sont prises pour soutenir les victimes de la torture :

  • Centres de réhabilitation : Ils offrent des services de conseil, de thérapie et d’aide médicale pour aider les victimes à surmonter les traumatismes subis.
  • Programmes de protection des témoins : Ces programmes garantissent la sécurité des victimes prêtes à témoigner contre leurs bourreaux.
  • Éducation et formation : Des programmes sont déployés pour former les agents de l’ordre et le personnel pénitentiaire aux droits humains et aux méthodes d’interrogation non coercitives.

Défis et perspectives

Malgré les progrès réalisés, de nombreux défis demeurent :

  • Impunité persistante : Dans beaucoup de régions, les auteurs de torture ne sont pas poursuivis, créant un cycle de violence et de peur.
  • Manque de ressources : Les centres de soutien aux victimes manquent souvent de fonds et de personnel qualifié.
  • Problèmes de reconnaissance : Les victimes de torture peinent parfois à obtenir la reconnaissance légale de leur statut et l’accès à la justice.

La Journée Internationale des Nations Unies pour le soutien aux victimes de la torture du 26 juin 2024 joue un rôle essentiel dans la lutte contre la torture et le soutien aux victimes. Elle incite à une prise de conscience mondiale et mobilise des ressources et des efforts pour éliminer ces pratiques abjectes. Toutefois, il est impératif de renforcer les mécanismes existants et de garantir une application plus stricte des normes internationales pour véritablement mettre fin à la torture dans le monde.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Airbus investit dans LanzaJet pour booster la production de carburants aéronautiques durables (SAF)

Airbus a récemment annoncé un investissement stratégique dans LanzaJet, une entreprise de technologie de pointe dans le domaine...

Airbus et Avolon montrent la voie vers une quasi-neutralité carbone de l’industrie aéronautique

Airbus a récemment annoncé un nouveau partenariat avec Avolon, un bailleur d'avions, pour étudier le potentiel des appareils...

Nouveau cap franchit pour la fusion nucléaire grâce à cette technologie “oubliée” depuis 30 ans

L'expérience WHAM franchit un nouveau cap dans la fusion nucléaire. En matière de recherche sur la fusion nucléaire, le...

Des requins drogués dans cette mer, mais par qui et par quoi ? L’étrange découverte faite au large de ce pays d’Amérique latine interpelle

La contamination par la cocaïne affecte la faune marine au Brésil. Des chercheurs brésiliens ont découvert que des requins...