Orques Ibériques qui attaquent les safrans des bateaux : Que sait on ?

Date:

Depuis 2020, une série d’interactions inhabituelles entre des Orques ibériques et divers types de navires a été observée dans les eaux de la péninsule Ibérique. Ce comportement, qualifié de disruptif, a touché principalement des voiliers et a nécessité une attention accrue de la part des biologistes marins et des autorités locales.

Contexte biologique des Orques

Les oques (Orcinus Orca) de la péninsule Ibérique sont considérées comme une sous-population en danger d’extinction. Présentant un isolement génétique par rapport à d’autres groupes situés en Norvège ou en Islande, ces cétacés montrent des caractéristiques uniques. Leur comportement disruptif a commencé à être documenté de manière significative à partir de 2020, impliquant des interactions physiques directes avec les navires.

Méthodologie de l’étude

Le recueil des données s’est effectué à travers des observations directes, des interviews de marins, et l’analyse de plus de 20,000 photographies et vidéos. Un groupe de travail international, le Groupe de Travail Orca Atlántica (GTOA), a été formé pour étudier et répondre à ces interactions.

Résultats des observations

Entre 2020 et 2023, 1,031 interactions ont été enregistrées, impliquant des dommages physiques à certains navires. Ces interactions se concentraient principalement durant les mois d’avril à octobre, coïncidant avec la période migratoire des Orques qui suivent les bancs de thon rouge.

Discussion des impacts

Les interactions ont majoritairement impliqué des voiliers, avec des dégâts notables au niveau des timons, partie la plus vulnérable des navires lors de ces incidents. Les Orques semblaient explorer ces structures, ce qui a conduit à des bris matériels nécessitant parfois le remorquage des embarcations endommagées.

Actions préventives et réponses

Des mesures préventives ont été mises en place, notamment des restrictions temporaires de navigation dans les zones à haut risque et la diffusion d’informations auprès des marins. Cependant, les efforts et la collaboration internationale restent nécessaires pour développer des réponses efficaces à ce phénomène sans précédent.

Conclusion et perspectives

Les interactions entre les Orques et les navires dans la péninsule Ibérique représentent un défi complexe nécessitant des réponses multidisciplinaires. La protection de cette sous-population d’Orques, tout en assurant la sécurité de la navigation, demeure une priorité. La poursuite des recherches est essentielle pour comprendre pleinement les motivations derrière ces comportements et pour développer des stratégies de coexistence harmonieuse entre l’homme et ces mammifères marins.

L’augmentation des interactions entre les Orques ibériques et les navires soulève des questions importantes sur leur comportement et les meilleures méthodes pour gérer ces incidents. La collaboration continue entre chercheurs, autorités et communautés marines est cruciale pour assurer la conservation des Orques et la sécurité maritime.

Source de l'article : https://ingenieriacivil.cedex.es/index.php/ingenieria-civil/article/view/2509

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Journée mondiale des serpents du 16 juillet 2024

La Journée mondiale des serpents du 16 juillet 2024, observée annuellement, s'avère une occasion primordiale pour sensibiliser le...

Le plus grand avion du monde étonne encore par son histoire tragique et son matériau principal avec lequel il était construit : le bois

"Spruce Goose" : L'histoire du géant des airs qui a marqué l'aviation Le Hughes H-4 Hercules, plus connu sous...

Ce Français leader mondial dans la construction durable investit 1,9 milliards d’euros dans ce champion australien et s’impose comme un acteur incontournable dans la...

Saint-Gobain révolutionne le marché australien avec une acquisition stratégique majeure. Saint-Gobain vient de conclure un accord définitif marquant une...

Les États-Unis inaugurent une première mondiale avec ce Ferry d’un nouveau genre et qui fonctionne exclusivement avec un carburant encore peu présent dans la...

Le premier Ferry à hydrogène du monde prêt à naviguer. Le MV Sea Change, premier ferry commercial à hydrogène,...