Sauvetage d’une baleine à bosse par l’équipe de la fondation sea world

Date:

Partager:

Lors d’une récente expédition de recherche avec l’Université Griffith à Eden, dans le sud de la Nouvelle-Galles du Sud, l’équipe de la Fondation Sea World a été témoin d’un spectacle troublant dans la mer de Tasman. Un cétacé en détresse a attiré leur attention, et ce qui a suivi est une démonstration impressionnante de détermination et de professionnalisme.

Découverte d’une baleine en détresse

L’équipe, qui avait initialement quitté Twofold Bay à Eden pour récupérer une balise satellite, a repéré une baleine à bosse de 10 mètres en difficulté à 10 miles de la côte de Disaster Bay, située entre Green Cape, NSW et Cape Howe, VIC. Cette majestueuse créature de la mer était lourdement enchevêtrée dans une corde et une chaîne autour de ses nageoires pectorales et de son corps. De plus, elle traînait derrière elle une énorme bouée Waverider.

Les baleines à bosse et les algues : une romance menacée par le climat ?

Opération de sauvetage rapide et efficace

Heureusement pour la baleine, l’équipe de la Fondation Sea World avait à bord leur équipement de coupe. Malgré un effectif réduit, l’équipe spécialisée a réussi à mener une opération de sauvetage complexe, libérant complètement la baleine de ses entraves en seulement 15 minutes. C’est un témoignage de leur expertise et de leur dévouement à la protection de la vie marine.

Une fin heureuse

Après avoir libéré la baleine, l’équipe l’a surveillée pendant une courte période pour s’assurer de son bien-être. La baleine, maintenant libre, a repris sa migration vers le sud, accompagnée de deux autres baleines. Compte tenu de la trajectoire de sa migration, qui la conduirait au sud-est de la côte australienne en direction de l’Antarctique, il était peu probable qu’elle soit revue si elle n’avait pas été secourue.

Un rappel de l’importance de la protection marine

Cette histoire rappelle l’importance de la surveillance et de la protection de nos océans. Les dangers auxquels sont confrontés les animaux marins sont nombreux, et chaque intervention compte. Grâce à l’intervention rapide et efficace de l’équipe de la Fondation Sea World, une baleine à bosse a pu être sauvée d’une situation potentiellement mortelle. Cet incident met en lumière le rôle crucial que jouent les organisations de protection marine dans la préservation de la faune marine et de l’écosystème global.

Pour en savoir plus sur les efforts de conservation de la Fondation Sea World et comment vous pouvez aider, visitez leur site web ou suivez-les sur les réseaux sociaux.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Une équipe scientifique trouve un nouvel effet curieux et inattendu de la pollution de l’air

La pollution de l'air est un fléau mondial aux multiples facettes, nuisant non seulement à notre santé physique...

Mobilité durable : comment Crédit Agricole transforme le jeu avec Opteven

En septembre 2023, lors de l'IAA de Munich, un projet d'accord stratégique fut annoncé entre Crédit Agricole Consumer...

Niagara Helicopters modernise sa flotte avec l’acquisition de six hélicoptères Airbus H130

Niagara Helicopters, compagnie emblématique de tourisme basée à Niagara Falls, Ontario, annonce une modernisation majeure de sa flotte...

Air Center Helicopters signe un contrat de services HCare avec Airbus pour sa flotte de H225

Air Center Helicopters, Inc (ACHI), a officialisé la signature d'un contrat de services HCare In-Service avec Airbus, couvrant...