Poppins : Une innovation thérapeutique digitale pour les enfants DYS

Date:

Partager:

Les enfants atteints de troubles dys ont longtemps cherché des solutions adaptées pour les aider dans leur parcours scolaire et social. Une entreprise française, anciennement connue sous le nom de Mila, propose une solution révolutionnaire pour répondre à ce défi.

Un rebranding significatif : Mila devient Poppins

La société Mila, spécialisée dans la prise en charge des troubles du neurodéveloppement chez les enfants, a récemment changé de nom pour devenir Poppins. Ce rebranding s’accompagne d’une levée de fonds significative de 8 millions d’euros, avec le soutien notable d’Eurazeo, Verve Ventures, Allianz France et HEC Ventures, ainsi que d’autres acteurs importants du secteur de la santé.

Journée nationale des DYS : le 14 octobre 2023

Poppins et sa mission pour les troubles dys

Les troubles spécifiques des apprentissages, tels que la dyslexie, la dysorthographie et la dyscalculie, touchent une grande partie de la population. En France, on estime que 7 millions de personnes sont concernées par les troubles dys, dont un pourcentage significatif d’élèves dans les écoles. Ces troubles, souvent diagnostiqués tardivement, ont des implications profondes, affectant le bien-être, la scolarité et le développement social de l’enfant.

Une thérapie digitale sous forme de jeu

La réponse de Poppins à cette problématique est une thérapie digitale unique sous forme de jeu vidéo musical. Accessible via les plateformes IOS et Android, ce jeu est conçu pour être utilisé à domicile, permettant ainsi aux enfants de 7 à 11 ans de bénéficier d’une thérapie adaptée à leurs besoins, tout en s’amusant.

Le jeu est le fruit de cinq années de recherche scientifique rigoureuse menée par des experts de renommée, notamment de l’École Polytechnique et de divers hôpitaux français. Depuis sa création, le jeu a été adopté par plus de 8 000 familles, témoignant de son efficacité.

Allianz France : Un partenaire stratégique

Allianz France a non seulement investi dans Poppins, mais a également testé le dispositif médical avec succès auprès de ses collaborateurs. Fort de cette expérience, la compagnie d’assurance prévoit d’intégrer la prise en charge du jeu dans le contrat de complémentaire santé de ses collaborateurs.

Vers une solution accessible à tous

L’ambition de Poppins ne s’arrête pas là. Grâce à ce refinancement, la société vise à rendre son programme thérapeutique accessible à tous, sans distinctions sociales ou géographiques. L’offre se décline en trois volets : un jeu thérapeutique, un outil de suivi pour les parents et le Poppins Club, un espace en ligne de soutien et d’entraide.

Objectif de remboursement par l’Assurance Maladie

L’un des objectifs majeurs de Poppins est d’obtenir le remboursement de son dispositif médical par l’Assurance Maladie. Fort des résultats préliminaires prometteurs de leurs études cliniques, ils sont en bonne voie pour y parvenir.

Un mot du président de Poppins

Pour François Vonthron, le président de Poppins, la mission est claire : non seulement fournir un outil thérapeutique basé sur des fondements scientifiques solides, mais aussi le rendre accessible au plus grand nombre. Grâce à des dispositifs d’accès solidaire, même les familles aux revenus les plus modestes pourront bénéficier de cette thérapie innovante.

En ces temps où la technologie et la santé se rencontrent de manière toujours plus innovante, Poppins est un exemple éclatant de la manière dont les solutions digitales peuvent transformer la vie des enfants atteints de troubles dys. Avec le soutien de partenaires stratégiques et une vision claire, Poppins est bien placé pour mener une révolution dans la prise en charge des troubles dys en France et au-delà.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Mariage : Voilà 7 idées tendances pour remplacer les dragées à votre mariage

Des alternatives créatives aux dragées traditionnelles pour les mariages. Les dragées ont longtemps été synonymes de mariage, offertes comme...

Cet organe vital diffère selon que vous êtes une femme ou un homme d’après cette étude récente

Bien que les cœurs des hommes et des femmes puissent battre à l'unisson, saigner ou même se briser,...

Le salon international de l’agriculture 2024 : Un bilan positif malgré un contexte houleux

Une affluence record dans un contexte difficile Le Salon International de l'Agriculture (SIA) 2024 s'est achevé sur une note...

Réforme du RSA : Expansion de l’expérimentation RSA rénové à 47 départements

Dans la continuité de ses efforts pour atteindre le plein emploi, le Gouvernement a annoncé une réforme majeure...