Jeux Olympiques : les jeux d’hiver en France en 2030 ?

Date:

L’audacieuse candidature de la France pour les Jeux d’hiver

Ce mardi, la France présente sa proposition pour accueillir les Jeux Olympiques d’hiver de 2030. Après les Jeux de Paris en 2024, la France envisage la possibilité d’organiser les Jeux à deux reprises dans un intervalle de six ans, se mesurant à la Suède et à la Suisse.

Lire aussi :

Une délégation française ambitieuse

La délégation française, fraîchement sortie des Jeux de Pékin et déjà préparée pour Paris 2024, porte maintenant son regard vers 2030, dans le but de capitaliser sur l’élan et les avantages infrastructurels qu’elle estime posséder.

Timing et infrastructures : les atouts de la France

David Lappartient, le nouveau président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), a exprimé sa confiance dans la candidature de la France, citant le timing favorable et les infrastructures existantes comme points forts.

Une incitation de la part du CIO

Selon des informations du Parisien, le Comité International Olympique (CIO) aurait lui-même encouragé la France à présenter une candidature. Avec l’annonce du pays hôte prévue pour 2024, ou peut-être même dès le 1er décembre, la France doit impressionner le CIO dans un délai d’un mois.

Un nombre de candidature réduit pour 2030

Avec le retrait de Sapporo et Vancouver, et Salt Lake City se concentrant sur 2034, le nombre de candidats se réduit à peau de chagrin, offrant une opportunité unique à la France, la Suisse et la Suède, qui croient fermement en leurs chances.

Exploitation des infrastructures existantes

La France prévoit d’utiliser son massif alpin, s’appuyant sur des sites utilisés pour les Jeux d’Albertville et des lieux actifs dans le circuit international, avec par exemple le ski alpin en Tarentaise et le biathlon au Grand Bornand.

L’élan de 2024 et le spectre de 2018

La candidature de la France devrait profiter de l’élan des Jeux de Paris 2024. Cependant, elle doit également dissiper le spectre de l’échec d’Annecy pour les Jeux de 2018 et répondre aux inquiétudes concernant d’éventuels conflits régionaux au sein des zones alpines.

Cette candidature offre à la France l’opportunité d’accueillir ses quatrièmes Jeux Olympiques d’hiver et les premiers depuis 32 ans, une perspective alléchante non seulement pour les régions concernées mais pour la nation entière prête à démontrer une fois de plus sa capacité d’accueil au monde.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers les nouvelles technologies, je vous propose de vous faire profiter de mon expertise pour tous les enjeux touchant au monde de l'entreprenariat et de l'assurance (milieu dans lequel j'ai évolué pendant de nombreuses années).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Le Nucléaire de nouveau à la mode ? Cette technologie révolutionnaire réduit de 80% la radioactivité des déchets et de moitié leur durée de...

La technologie suisse qui pourrait sauver le monde de l’apocalypse nucléaire. La gestion des déchets nucléaires pourrait connaître un...

Voiture électrique : Recharge 1000x plus rapide grâce à cette technologie disruptive qui va changer le monde

La révolution dans le stockage de l'énergie est en marche. Des chercheurs ont découvert comment des particules chargées, appelées...

La NASA a dévié la trajectoire d’un astéroïde il y a deux ans, mais il y a trente-sept fragments résultant de l’impact

L'impact du vaisseau spatial DART sur l'astéroïde Dimorphos, le 26 septembre 2022, a provoqué l'éjection de nombreux fragments....

Comment bien choisir son contrat d’assurance pour un auto-entrepreneur

L'auto-entrepreneur, par sa flexibilité et sa simplicité administrative, séduit un nombre croissant de professionnels. Toutefois, cette forme d'entreprise...