ESA, Airbus, Voyager : L’Alliance qui ca succéder à l’ISS – Entrez dans l’ere Starlab !

Date:

L’Agence Spatiale Européenne (ESA), Airbus Defence and Space et Voyager Space ont jeté les bases d’une nouvelle ère de l’exploration spatiale avec la signature d’un Memorandum of Understanding (MoU). Cet accord, qui marque un tournant historique pour les missions en orbite terrestre basse (LEO), a été signé lors du Sommet spatial de l’ESA à Séville.

Une collaboration internationale pour l’après-ISS

L’accord trilatéral entre ces entités esquisse une coopération visant à stimuler le développement scientifique et technologique et à explorer le potentiel de collaboration pour les destinations en orbite terrestre basse post-Station Spatiale Internationale (ISS).

L’attention se porte principalement sur l’accès à la station spatiale Starlab pour l’ESA et ses États membres, qui comprendrait des missions d’astronautes et des activités de recherche à long terme, ainsi que le développement commercial.

Starlab : Voyager Space et Airbus annoncent la création d’une coentreprise pour l’avenir de l’exploration spatiale

Vers une autonomie spatiale européenne

Parmi les objectifs spécifiques, l’accord prévoit des contributions à des projets de recherche dans le cadre de missions à venir, l’utilisation de technologies européennes avancées dans différents domaines comme la robotique et l’intelligence artificielle, ainsi que l’avancement des priorités scientifiques européennes dans des domaines tels que la santé et les sciences de la vie.

Un écosystème complet est également envisagé, incluant la station spatiale Starlab comme destination en orbite terrestre basse et un système de transport européen développé par l’ESA, favorisant ainsi une politique d’accès ouvert.

Une transition en douceur vers l’exploitation commerciale

Cette entente illustre l’ambition de l’ESA de permettre une transition en douceur de la Station Spatiale Internationale vers l’exploitation soutenue des infrastructures humaines et robotiques en orbite terrestre basse après 2030, y compris par le biais de services commerciaux.

Josef Aschbacher, Directeur Général de l’Agence Spatiale Européenne, a exprimé son enthousiasme quant à l’initiative industrielle transatlantique pour la station spatiale commerciale Starlab et le potentiel qu’elle représente pour d’importantes contributions industrielles et institutionnelles européennes.

Airbus et Voyager : un partenariat stratégique

Matt Kuta, Président de Voyager Space, souligne l’importance de cet accord avec l’ESA pour continuer à encourager la collaboration internationale dans le domaine spatial et pour assurer la relève de l’ISS avec Starlab.

Mike Schoelhorn, PDG d’Airbus Defence and Space, se réjouit également de la perspective de cette collaboration pour la prochaine génération de stations spatiales, s’appuyant sur un partenariat de longue date entre l’ESA et Airbus.

L’héritage d’Airbus avec l’ESA

Airbus a déjà fourni à l’ESA des vaisseaux emblématiques, comme le module Columbus de la Station Spatiale Internationale, les cinq Véhicules de Transfert Automatisés (ATV) et le Module de Service Européen (ESM) pour Orion, contribution de l’Europe aux missions Artemis de la NASA vers la Lune.

Vers une présence humaine continue en LEO

En août 2023, Voyager et Airbus annonçaient un accord pour créer une joint-venture transatlantique visant à soutenir une présence humaine continue en orbite terrestre basse et une transition harmonieuse de la science et de la recherche en microgravité dans l’ère post-ISS. Starlab devrait également avoir une entreprise conjointe affiliée européenne pour servir directement l’Agence Spatiale Européenne et ses agences spatiales membres.

À propos de Starlab Space

Starlab Space LLC est une joint-venture transatlantique en planification entre Voyager Space et Airbus. Son objectif est de concevoir, construire et opérer la station spatiale commerciale Starlab, qui servira une clientèle mondiale d’agences spatiales, de chercheurs et d’entreprises, assurant une présence humaine continue en orbite terrestre basse et une transition en douceur de la science et de la recherche en microgravité de l’ISS vers cette nouvelle ère de station spatiale

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Gardez vos bijoux intacts, même dans l’eau : quels matériaux privilégier ?

Lorsqu'il s'agit de choisir des bijoux à porter au quotidien ou en certaines occasions spéciales, il est crucial...

Ce champion français de la construction cartonne en Angleterre avec ce méga contrat de 230 millions d’€ pour repenser le réseau urbain de la...

Dans une ère où les infrastructures urbaines deviennent le cœur battant des villes modernes, la ville de Milton...

Le chocolat cache un terrible secret pour votre santé d’après cette étude (non ce n’est pas “vous faire grossir”)

Attention gourmands! Le chocolat peut cacher un danger insoupçonné dans vos desserts préférés. Découvrir pourquoi le chocolat nous fascine...

EDF décroche un contrat d’importance stratégique pour la France et l’Italie visant à connecter ces 3 régions méditerranéennes

Un bond en avant pour la coopération énergétique entre la France et l'Italie. EDF et Terna, deux géants du...